Autre

Ce cocktail de gin concombre et menthe est parfait pour le printemps


Cette boisson au gin concombre et menthe est parfaite pour le printemps

Les trois amis verts | Sean Hudgins

Il y a quelques années, alors que le temps commençait à peine à se réchauffer, je suis entré dans le Standard East Village pour prendre un verre l'après-midi. Elle m'a accueilli avec un sourire et m'a demandé ce que je voulais. "Quelque chose de rafraîchissant," répondis-je. "Je te fais confiance."

Quelques minutes plus tard, Natasha m'a présenté un joli cocktail de style aigre vert clair, avec des taches de vert foncé reposant à la surface du liquide, servi dans un verre coupé. C'était délicieux. Quand j'ai demandé ce qu'il y avait dans la boisson, elle a répondu avec noché "menthe, concombre, jus de citron vert - les trois meilleurs amis".

J'ai passé l'été à jouer avec ces ingrédients, en les combinant avec différents spiritueux clairs jusqu'à arriver à cette boisson, un croisement entre un gin sour et une margarita au concombre que j'appelle maintenant "Les trois amis verts", comme un clin d'œil à Description originale de Natasha. Cette boisson est légère, lumineuse et rafraîchissante, et surtout, facile à préparer.

Ingrédients

Les trois amis verts

  • 1,5 onces American-Dry Gin, comme l'aviation
  • .75 once de jus de citron vert frais pressé
  • .5 onces de sirop simple
  • 2 sources de menthe
  • 2 tranches de concombre
  • La glace

5 boissons au gin que vous devriez préparer ce printemps

Je ne sais pas pour vous, mais je suis prêt pour le printemps. Si vous avez fait face à quelque chose comme l'hiver dernier à DC, vous en avez probablement marre des blizzards hebdomadaires et prêt à sortir ces pantalons chauds (ou tout ce que les enfants portent ces jours-ci). Plus important encore, il est temps de commencer à penser à préparer des boissons qui compléteront le temps plus chaud.

Le gin est l'un de mes spiritueux préférés, surtout quand il commence à se réchauffer et que les choses commencent à fleurir. Bien que vous ne puissiez pas vous tromper avec des classiques comme le dernier mot, l'aviation ou un Negroni à tout moment de l'année, j'ai dressé une liste de cinq de mes boissons au gin préférées pour vous aider à vous mettre dans l'esprit du printemps.

Employés seulement Martinez

C'est facilement l'un de mes cocktails préférés de tous les temps, et c'est tout simplement parfait pour profiter d'un peu plus de soleil. Il est servi chez Employees Only à New York et allège le Martinez classique avec du Dolin Blanc à la place du vermouth sucré traditionnel. Les ratios sont également réorganisés, faisant du gin l'ingrédient dominant. Les gars font aussi un amer d'absinthe assez cool pour aller dans cette boisson - ne vous inquiétez pas, c'est super facile à faire.

Côté saveur, ce cocktail se situe quelque part entre un gin Martini traditionnel et son prédécesseur plus doux et plus riche, le Martinez. Comme le disent Jason Komas et Dushan Zaric, cette boisson constitue le "chaînon manquant" entre ces deux cocktails classiques.

Le parfum botanique d'agrumes est génial et la boisson est soyeuse et rafraîchissante en descendant. Une petite saveur d'anis et de menthe se faufile à l'arrière-plan de cette boisson équilibrée. C'est un délicieux cocktail que vous devez absolument essayer.

Archange

Très populaire dans les bars de style speakeasy, ce cocktail vient de Michael McIlroy et Richard Boccato de Milk & Honey à New York. C'est l'une des boissons brassées les plus rafraîchissantes que j'ai jamais essayées.

Bien qu'un simple mélange de concombre, de gin et d'Aperol puisse sembler peu excitant, je vous assure que la combinaison est beaucoup plus savoureuse que la somme de ses parties. L'Aperol doux-amer ajoute de l'éclat avec des saveurs de rhubarbe et d'orange amère, tandis que le concombre donne à la boisson un côté aérien et rafraîchissant. Les saveurs peuvent vous rappeler une pastèque juteuse (ou de l'eau de spa enrichie d'alcool.)

Ce que je préfère chez Archangel ? Il parvient en quelque sorte à être sec et un peu amer, mais fruité et rafraîchissant. Mettez-le sur votre liste des incontournables.

Gin Brun

Brown Gin est ma version amère du classique Pink Gin. L'original remonte à la marine britannique dans les années 1800, lorsque les marins soignaient leur mal de mer et d'autres maux avec des amers Angostura. Étant donné que les amers purs étaient un peu trop bourrus pour beaucoup, ils mélangeaient le gin Plymouth avec un trait ou deux d'Angostura, pour l'aider à descendre plus doucement. Plymouth a allégé la saveur amère et la combinaison est devenue un classique.

Ma version parfumée aux agrumes et au clou de girofle est comme le Pink Gin sous stéroïdes, en utilisant 15 traits d'Angostura. J'ai également remplacé la Plymouth par la variété sèche de Londres, car à plus forte dose, le sucre de l'Angostura adoucira le gin. Le résultat est amer et délicieux. J'ai même ajouté un zeste de citron pour aider à prévenir le scorbut.

Côté obscur

J'ai eu ce cocktail pour la première fois il y a quelques années dans un excellent restaurant de DC appelé Proof. Leur gourou des cocktails, Adam Bernbach, gère également les programmes de boissons dans un certain nombre d'autres bars de la région. Cette boisson populaire est suprêmement délicieuse et simple à préparer.

Qu'est-ce qui le rend génial ? Heureux que vous ayez demandé. Bernbach associe le délicat gin Plymouth aux amers Peychaud et au Cocchi Barolo Chinato (dites-le ensemble : clé-nœud-o). Je sais que c'est une bouchée, mais ce vin Barolo fortifié des fabricants de Cocchi Americano est vraiment délicieux. Considérez-le comme un vermouth sucré complexe et savoureux, tout aussi savoureux en soi qu'en cocktail. Juste un avertissement : le Barolo Chinato n'est pas bon marché, mais si vous l'aimez moitié moins que moi, vous vous demanderez comment vous avez vécu si longtemps sans.

Le cocktail Darkside est doux et léger, avec un soupçon d'anis provenant des amers de Peychaud et un parfum botanique intrigant. Bien que vous puissiez garnir la boisson d'une cerise à l'eau-de-vie, j'aime la façon dont elle a été présentée dans Le Washington Post il y a quelques années, en utilisant un zeste de citron vert et un anis étoilé entier.

Dillionaire

Aérien et frais, le Dillionaire sent le printemps. J'adore l'association de l'aneth et du concombre avec le gin et le citron vert Hendrick's : cette boisson effervescente vous servira bien pendant les chaudes journées d'été. Cocchi Americano et Bittermens Boston Bittahs (qui sont aromatisés aux agrumes et à la camomille) équilibrent la douceur du riche marasquin et du sirop tonique.

J'aime aussi la facilité avec laquelle il est possible de modifier la saveur de cette boisson. Vous n'avez pas de Boston Bittahs ? Aucun problème. Essayez un autre type d'amer aux agrumes ou au citron vert ou même sautez les amers tous ensemble. Vous avez une tonne d'amers? Essayez de lacer quelques gouttes des impressionnants Thai Bitters de The Bitter End à l'intérieur du verre pour ajouter des notes de citronnelle et de basilic. Pas fan d'aneth ? Remplacez-le par de la menthe pour quelque chose de plus mojitoesque.


5 boissons au gin que vous devriez préparer ce printemps

Je ne sais pas pour vous, mais je suis prêt pour le printemps. Si vous avez fait face à quelque chose comme l'hiver dernier à DC, vous en avez probablement marre des blizzards hebdomadaires et prêt à sortir ces pantalons chauds (ou tout ce que les enfants portent ces jours-ci). Plus important encore, il est temps de commencer à penser à préparer des boissons qui compléteront le temps plus chaud.

Le gin est l'un de mes spiritueux préférés, surtout quand il commence à se réchauffer et que les choses commencent à fleurir. Bien que vous ne puissiez pas vous tromper avec des classiques comme le dernier mot, l'aviation ou un negroni à tout moment de l'année, j'ai dressé une liste de cinq de mes boissons au gin préférées pour vous aider à vous mettre dans l'esprit du printemps.

Employés seulement Martinez

C'est facilement l'un de mes cocktails préférés de tous les temps, et c'est tout simplement parfait pour profiter d'un peu plus de soleil. Il est servi chez Employees Only à New York et allège le Martinez classique avec du Dolin Blanc à la place du vermouth sucré traditionnel. Les ratios sont également réorganisés, faisant du gin l'ingrédient dominant. Les gars font aussi un amer d'absinthe assez cool pour aller dans cette boisson - ne vous inquiétez pas, c'est super facile à faire.

Côté saveur, ce cocktail se situe quelque part entre un gin Martini traditionnel et son prédécesseur plus doux et plus riche, le Martinez. Comme le disent Jason Komas et Dushan Zaric, cette boisson constitue le "chaînon manquant" entre ces deux cocktails classiques.

Le parfum botanique d'agrumes est génial et la boisson est soyeuse et rafraîchissante en descendant. Une petite saveur d'anis et de menthe se faufile à l'arrière-plan de cette boisson équilibrée. C'est un délicieux cocktail que vous devez absolument essayer.

Archange

Très populaire dans les bars de style speakeasy, ce cocktail vient de Michael McIlroy et Richard Boccato de Milk & Honey à New York. C'est l'une des boissons brassées les plus rafraîchissantes que j'ai jamais essayées.

Bien qu'un simple mélange de concombre, de gin et d'Aperol puisse sembler peu excitant, je vous assure que la combinaison est beaucoup plus savoureuse que la somme de ses parties. L'Aperol doux-amer ajoute de l'éclat avec des saveurs de rhubarbe et d'orange amère, tandis que le concombre donne à la boisson un côté aérien et rafraîchissant. Les saveurs peuvent vous rappeler une pastèque juteuse (ou une eau de spa enrichie d'alcool.)

Ce que je préfère chez Archangel ? Il parvient en quelque sorte à être sec et un peu amer, mais fruité et rafraîchissant. Mettez-le sur votre liste des incontournables.

Gin Brun

Brown Gin est ma version amère du Pink Gin classique. L'original remonte à la marine britannique dans les années 1800, lorsque les marins traitaient leur mal de mer et d'autres maux avec des amers Angostura. Étant donné que les amers purs étaient un peu trop bourrus pour beaucoup, ils mélangeaient le gin Plymouth avec un trait ou deux d'Angostura, pour l'aider à descendre plus doucement. Plymouth a allégé la saveur amère et la combinaison est devenue un classique.

Ma version parfumée aux agrumes et au clou de girofle est comme le Pink Gin sous stéroïdes, en utilisant 15 traits d'Angostura. J'ai également remplacé la Plymouth par la variété sèche de Londres, car à plus forte dose, le sucre de l'Angostura adoucira le gin. Le résultat est amer et délicieux. J'ai même ajouté un zeste de citron pour aider à prévenir le scorbut.

Côté obscur

J'ai eu ce cocktail pour la première fois il y a quelques années dans un excellent restaurant de DC appelé Proof. Leur gourou des cocktails, Adam Bernbach, gère également les programmes de boissons dans un certain nombre d'autres bars de la région. Cette boisson populaire est suprêmement délicieuse et simple à préparer.

Qu'est-ce qui le rend génial ? Heureux que vous ayez demandé. Bernbach associe le délicat gin Plymouth aux amers de Peychaud et au Cocchi Barolo Chinato (dites-le ensemble : clé-nœud-o). Je sais que c'est une bouchée, mais ce vin Barolo fortifié des fabricants de Cocchi Americano est vraiment délicieux. Considérez-le comme un vermouth sucré complexe et savoureux, tout aussi savoureux en soi qu'en cocktail. Juste un avertissement : le Barolo Chinato n'est pas bon marché, mais si vous l'aimez moitié moins que moi, vous vous demanderez comment vous avez vécu si longtemps sans.

Le cocktail Darkside est doux et léger, avec un soupçon d'anis provenant des amers de Peychaud et un parfum botanique intrigant. Bien que vous puissiez garnir la boisson d'une cerise à l'eau-de-vie, j'aime la façon dont elle a été présentée dans Le Washington Post il y a quelques années, en utilisant un zeste de citron vert et un anis étoilé entier.

Dillionaire

Aérien et frais, le Dillionaire sent le printemps. J'adore l'association de l'aneth et du concombre avec le gin et le citron vert Hendrick's : cette boisson effervescente vous servira bien pendant les chaudes journées d'été. Cocchi Americano et Bittermens Boston Bittahs (qui sont aromatisés aux agrumes et à la camomille) équilibrent la douceur du riche marasquin et du sirop tonique.

J'aime aussi la facilité avec laquelle il est possible de modifier la saveur de cette boisson. Vous n'avez pas de Boston Bittahs ? Aucun problème. Essayez un autre type d'amer aux agrumes ou au citron vert ou même sautez les amers tous ensemble. Vous avez une tonne d'amers? Essayez de lacer quelques gouttes des impressionnants Thai Bitters de The Bitter End à l'intérieur du verre pour ajouter des notes de citronnelle et de basilic. Pas fan d'aneth ? Remplacez-le par de la menthe pour quelque chose de plus mojitoesque.


5 boissons au gin que vous devriez préparer ce printemps

Je ne sais pas pour vous, mais je suis prêt pour le printemps. Si vous avez fait face à quelque chose comme l'hiver dernier à DC, vous en avez probablement marre des blizzards hebdomadaires et prêt à sortir ces pantalons chauds (ou tout ce que les enfants portent ces jours-ci). Plus important encore, il est temps de commencer à penser à préparer des boissons qui compléteront le temps plus chaud.

Le gin est l'un de mes spiritueux préférés, surtout quand il commence à se réchauffer et que les choses commencent à fleurir. Bien que vous ne puissiez pas vous tromper avec des classiques comme le dernier mot, l'aviation ou un negroni à tout moment de l'année, j'ai dressé une liste de cinq de mes boissons au gin préférées pour vous aider à vous mettre dans l'esprit du printemps.

Employés seulement Martinez

C'est facilement l'un de mes cocktails préférés de tous les temps, et il est tout simplement parfait pour profiter d'un peu plus de soleil. Il est servi chez Employees Only à New York et allège le Martinez classique avec du Dolin Blanc à la place du vermouth sucré traditionnel. Les ratios sont également réorganisés, faisant du gin l'ingrédient dominant. Les gars font aussi un amer d'absinthe assez cool pour aller dans cette boisson - ne vous inquiétez pas, c'est super facile à faire.

Côté saveur, ce cocktail se situe quelque part entre un gin Martini traditionnel et son prédécesseur plus doux et plus riche, le Martinez. Comme le disent Jason Komas et Dushan Zaric, cette boisson constitue le "chaînon manquant" entre ces deux cocktails classiques.

Le parfum botanique d'agrumes est génial et la boisson est soyeuse et rafraîchissante en descendant. Une petite saveur d'anis et de menthe se faufile à l'arrière-plan de cette boisson équilibrée. C'est un délicieux cocktail que vous devez absolument essayer.

Archange

Très populaire dans les bars de style speakeasy, ce cocktail vient de Michael McIlroy et Richard Boccato de Milk & Honey à New York. C'est l'une des boissons brassées les plus rafraîchissantes que j'ai jamais essayées.

Bien qu'un simple mélange de concombre, de gin et d'Aperol puisse sembler peu excitant, je vous assure que la combinaison est beaucoup plus savoureuse que la somme de ses parties. L'Aperol doux-amer ajoute de l'éclat avec des saveurs de rhubarbe et d'orange amère, tandis que le concombre donne à la boisson un côté aérien et rafraîchissant. Les saveurs peuvent vous rappeler une pastèque juteuse (ou une eau de spa enrichie d'alcool.)

Ce que je préfère chez Archangel ? Il parvient en quelque sorte à être sec et un peu amer, mais fruité et rafraîchissant. Mettez-le sur votre liste d'incontournables.

Gin Brun

Brown Gin est ma version amère du classique Pink Gin. L'original remonte à la marine britannique dans les années 1800, lorsque les marins traitaient leur mal de mer et d'autres maux avec des amers Angostura. Étant donné que les amers purs étaient un peu trop bourrus pour beaucoup, ils mélangeaient le gin Plymouth avec un trait ou deux d'Angostura, pour l'aider à descendre plus doucement. Plymouth a allégé la saveur amère et la combinaison est devenue un classique.

Ma version parfumée aux agrumes et au clou de girofle est comme le Pink Gin sous stéroïdes, en utilisant 15 traits d'Angostura. J'ai également remplacé la Plymouth par la variété sèche de Londres, car à plus forte dose, le sucre de l'Angostura adoucira le gin. Le résultat est amer et délicieux. J'ai même ajouté un zeste de citron pour aider à prévenir le scorbut.

Côté obscur

J'ai eu ce cocktail pour la première fois il y a quelques années dans un excellent restaurant de DC appelé Proof. Leur gourou des cocktails, Adam Bernbach, gère également les programmes de boissons dans un certain nombre d'autres bars de la région. Cette boisson populaire est suprêmement délicieuse et simple à préparer.

Qu'est-ce qui le rend génial ? Heureux que vous ayez demandé. Bernbach associe le délicat gin Plymouth aux amers de Peychaud et au Cocchi Barolo Chinato (dites-le ensemble : clé-nœud-o). Je sais que c'est une bouchée, mais ce vin Barolo fortifié des fabricants de Cocchi Americano est vraiment délicieux. Considérez-le comme un vermouth sucré complexe et savoureux, tout aussi savoureux en soi qu'en cocktail. Juste un avertissement : le Barolo Chinato n'est pas bon marché, mais si vous l'aimez moitié moins que moi, vous vous demanderez comment vous avez vécu si longtemps sans.

Le cocktail Darkside est doux et léger, avec un soupçon d'anis provenant des amers de Peychaud et un parfum botanique intrigant. Bien que vous puissiez garnir la boisson d'une cerise à l'eau-de-vie, j'aime la façon dont elle a été présentée dans Le Washington Post il y a quelques années, en utilisant un zeste de citron vert et un anis étoilé entier.

Dillionaire

Aérien et frais, le Dillionaire sent le printemps. J'adore l'association de l'aneth et du concombre avec le gin et le citron vert Hendrick's : cette boisson effervescente vous servira bien pendant les chaudes journées d'été. Cocchi Americano et Bittermens Boston Bittahs (qui sont aromatisés aux agrumes et à la camomille) équilibrent la douceur du riche marasquin et du sirop tonique.

J'aime aussi la facilité avec laquelle il est possible de modifier la saveur de cette boisson. Vous n'avez pas de Boston Bittahs ? Aucun problème. Essayez un autre type d'amer aux agrumes ou au citron vert ou même sautez les amers tous ensemble. Vous avez une tonne d'amers? Essayez de lacer quelques gouttes des impressionnants Thai Bitters de The Bitter End à l'intérieur du verre pour ajouter des notes de citronnelle et de basilic. Pas fan d'aneth ? Remplacez-le par de la menthe pour quelque chose de plus mojitoesque.


5 boissons au gin que vous devriez préparer ce printemps

Je ne sais pas pour vous, mais je suis prêt pour le printemps. Si vous avez fait face à quelque chose comme l'hiver dernier à DC, vous en avez probablement marre des blizzards hebdomadaires et prêt à sortir ces pantalons chauds (ou tout ce que les enfants portent ces jours-ci). Plus important encore, il est temps de commencer à penser à préparer des boissons qui compléteront le temps plus chaud.

Le gin est l'un de mes spiritueux préférés, surtout quand il commence à se réchauffer et que les choses commencent à fleurir. Bien que vous ne puissiez pas vous tromper avec des classiques comme le dernier mot, l'aviation ou un Negroni à tout moment de l'année, j'ai dressé une liste de cinq de mes boissons au gin préférées pour vous aider à vous mettre dans l'esprit du printemps.

Employés seulement Martinez

C'est facilement l'un de mes cocktails préférés de tous les temps, et c'est tout simplement parfait pour profiter d'un peu plus de soleil. Il est servi chez Employees Only à New York et allège le Martinez classique avec du Dolin Blanc à la place du vermouth sucré traditionnel. Les ratios sont également réorganisés, faisant du gin l'ingrédient dominant. Les gars font aussi un amer d'absinthe assez cool pour aller dans cette boisson - ne vous inquiétez pas, c'est super facile à faire.

Côté saveur, ce cocktail se situe quelque part entre un gin Martini traditionnel et son prédécesseur plus doux et plus riche, le Martinez. Comme le disent Jason Komas et Dushan Zaric, cette boisson constitue le "chaînon manquant" entre ces deux cocktails classiques.

Le parfum botanique d'agrumes est génial et la boisson est soyeuse et rafraîchissante en descendant. Une petite saveur d'anis et de menthe se faufile à l'arrière-plan de cette boisson équilibrée. C'est un délicieux cocktail que vous devez absolument essayer.

Archange

Très populaire dans les bars de style speakeasy, ce cocktail vient de Michael McIlroy et Richard Boccato de Milk & Honey à New York. C'est l'une des boissons brassées les plus rafraîchissantes que j'ai jamais essayées.

Bien qu'un simple mélange de concombre, de gin et d'Aperol puisse sembler peu excitant, je vous assure que la combinaison est beaucoup plus savoureuse que la somme de ses parties. L'Aperol doux-amer ajoute de l'éclat avec des saveurs de rhubarbe et d'orange amère, tandis que le concombre donne à la boisson un côté aérien et rafraîchissant. Les saveurs peuvent vous rappeler une pastèque juteuse (ou une eau de spa enrichie d'alcool.)

Ce que je préfère chez Archangel ? Il parvient en quelque sorte à être sec et un peu amer, mais fruité et rafraîchissant. Mettez-le sur votre liste d'incontournables.

Gin Brun

Brown Gin est ma version amère du Pink Gin classique. L'original remonte à la marine britannique dans les années 1800, lorsque les marins soignaient leur mal de mer et d'autres maux avec des amers Angostura. Étant donné que les amers purs étaient un peu trop bourrus pour beaucoup, ils mélangeaient le gin Plymouth avec un trait ou deux d'Angostura, pour l'aider à descendre plus doucement. Plymouth a allégé la saveur amère et la combinaison est devenue un classique.

Ma version parfumée aux agrumes et au clou de girofle est comme le Pink Gin sous stéroïdes, en utilisant 15 traits d'Angostura. J'ai également remplacé la Plymouth par la variété sèche de Londres, car à plus forte dose, le sucre de l'Angostura adoucira le gin. Le résultat est amer et délicieux. J'ai même ajouté un zeste de citron pour aider à prévenir le scorbut.

Côté obscur

J'ai eu ce cocktail pour la première fois il y a quelques années dans un excellent restaurant de DC appelé Proof. Leur gourou des cocktails, Adam Bernbach, gère également les programmes de boissons dans un certain nombre d'autres bars de la région. Cette boisson populaire est suprêmement délicieuse et simple à préparer.

Qu'est-ce qui le rend génial ? Heureux que vous ayez demandé. Bernbach associe le délicat gin Plymouth aux amers de Peychaud et au Cocchi Barolo Chinato (dites-le ensemble : clé-nœud-o). Je sais que c'est une bouchée, mais ce vin Barolo fortifié des fabricants de Cocchi Americano est vraiment délicieux. Considérez-le comme un vermouth sucré complexe et savoureux, tout aussi savoureux en soi qu'en cocktail. Juste un avertissement : le Barolo Chinato n'est pas bon marché, mais si vous l'aimez moitié moins que moi, vous vous demanderez comment vous avez vécu si longtemps sans.

Le cocktail Darkside est doux et léger, avec un soupçon d'anis provenant des amers de Peychaud et un parfum botanique intrigant. Bien que vous puissiez garnir la boisson d'une cerise à l'eau-de-vie, j'aime la façon dont elle a été présentée dans Le Washington Post il y a quelques années, en utilisant un zeste de citron vert et un anis étoilé entier.

Dillionaire

Aérien et frais, le Dillionaire sent le printemps. J'adore l'association de l'aneth et du concombre avec le gin et le citron vert Hendrick's : cette boisson effervescente vous servira bien pendant les chaudes journées d'été. Cocchi Americano et Bittermens Boston Bittahs (qui sont aromatisés aux agrumes et à la camomille) équilibrent la douceur du riche marasquin et du sirop tonique.

J'aime aussi la facilité avec laquelle il est possible de modifier la saveur de cette boisson. Vous n'avez pas de Boston Bittahs ? Aucun problème. Essayez un autre type d'amer aux agrumes ou au citron vert ou même sautez les amers tous ensemble. Vous avez une tonne d'amers? Essayez de lacer quelques gouttes des impressionnants Thai Bitters de The Bitter End à l'intérieur du verre pour ajouter des notes de citronnelle et de basilic. Pas fan d'aneth ? Remplacez-le par de la menthe pour quelque chose de plus mojitoesque.


5 boissons au gin que vous devriez préparer ce printemps

Je ne sais pas pour vous, mais je suis prêt pour le printemps. Si vous avez fait face à quelque chose comme l'hiver dernier à DC, vous en avez probablement marre des blizzards hebdomadaires et prêt à sortir ces pantalons chauds (ou tout ce que les enfants portent ces jours-ci). Plus important encore, il est temps de commencer à penser à préparer des boissons qui compléteront le temps plus chaud.

Le gin est l'un de mes spiritueux préférés, surtout quand il commence à se réchauffer et que les choses commencent à fleurir. Bien que vous ne puissiez pas vous tromper avec des classiques comme le dernier mot, l'aviation ou un negroni à tout moment de l'année, j'ai dressé une liste de cinq de mes boissons au gin préférées pour vous aider à vous mettre dans l'esprit du printemps.

Employés seulement Martinez

C'est facilement l'un de mes cocktails préférés de tous les temps, et c'est tout simplement parfait pour profiter d'un peu plus de soleil. Il est servi chez Employees Only à New York et allège le Martinez classique avec du Dolin Blanc à la place du vermouth sucré traditionnel. Les ratios sont également réorganisés, faisant du gin l'ingrédient dominant. Les gars font aussi un amer d'absinthe assez cool pour aller dans cette boisson - ne vous inquiétez pas, c'est super facile à faire.

Côté saveur, ce cocktail se situe quelque part entre un gin Martini traditionnel et son prédécesseur plus doux et plus riche, le Martinez. Comme le disent Jason Komas et Dushan Zaric, cette boisson constitue le "chaînon manquant" entre ces deux cocktails classiques.

Le parfum botanique d'agrumes est génial et la boisson est soyeuse et rafraîchissante en descendant. Une petite saveur d'anis et de menthe se faufile à l'arrière-plan de cette boisson équilibrée. C'est un délicieux cocktail que vous devez absolument essayer.

Archange

Très populaire dans les bars de style speakeasy, ce cocktail vient de Michael McIlroy et Richard Boccato de Milk & Honey à New York. C'est l'une des boissons brassées les plus rafraîchissantes que j'ai jamais essayées.

Bien qu'un simple mélange de concombre, de gin et d'Aperol puisse sembler peu excitant, je vous assure que la combinaison est beaucoup plus savoureuse que la somme de ses parties. L'Aperol doux-amer ajoute de l'éclat avec des saveurs de rhubarbe et d'orange amère, tandis que le concombre donne à la boisson un côté aérien et rafraîchissant. Les saveurs peuvent vous rappeler une pastèque juteuse (ou une eau de spa enrichie d'alcool.)

Ce que je préfère chez Archangel ? Il parvient en quelque sorte à être sec et un peu amer, mais fruité et rafraîchissant. Mettez-le sur votre liste des incontournables.

Gin brun

Brown Gin est ma version amère du classique Pink Gin. L'original remonte à la marine britannique dans les années 1800, lorsque les marins soignaient leur mal de mer et d'autres maux avec des amers Angostura. Étant donné que les amers purs étaient un peu trop bourrus pour beaucoup, ils mélangeaient le gin Plymouth avec un trait ou deux d'Angostura, pour l'aider à descendre plus doucement. Plymouth a allégé la saveur amère et la combinaison est devenue un classique.

Ma version parfumée aux agrumes et au clou de girofle est comme le Pink Gin sous stéroïdes, en utilisant 15 traits d'Angostura. J'ai également remplacé la Plymouth par la variété sèche de Londres, car à plus forte dose, le sucre de l'Angostura adoucira le gin. Le résultat est amer et délicieux. J'ai même ajouté un zeste de citron pour aider à prévenir le scorbut.

Côté obscur

J'ai eu ce cocktail pour la première fois il y a quelques années dans un excellent restaurant de DC appelé Proof. Leur gourou des cocktails, Adam Bernbach, gère également les programmes de boissons dans un certain nombre d'autres bars de la région. Cette boisson populaire est suprêmement délicieuse et simple à préparer.

Qu'est-ce qui le rend génial ? Heureux que vous ayez demandé. Bernbach associe le délicat gin Plymouth aux amers Peychaud et au Cocchi Barolo Chinato (dites-le ensemble : clé-nœud-o). Je sais que c'est une bouchée, mais ce vin Barolo fortifié des fabricants de Cocchi Americano est vraiment délicieux. Considérez-le comme un vermouth sucré complexe et savoureux, tout aussi savoureux en soi qu'en cocktail. Juste un avertissement : le Barolo Chinato n'est pas bon marché, mais si vous l'aimez moitié moins que moi, vous vous demanderez comment vous avez vécu si longtemps sans.

Le cocktail Darkside est doux et léger, avec un soupçon d'anis provenant des amers de Peychaud et un parfum botanique intrigant. Bien que vous puissiez garnir la boisson d'une cerise à l'eau-de-vie, j'aime la façon dont elle a été présentée dans Le Washington Post il y a quelques années, en utilisant un zeste de citron vert et un anis étoilé entier.

Dillionaire

Aérien et frais, le Dillionaire sent le printemps. J'adore l'association de l'aneth et du concombre avec le gin et le citron vert Hendrick's : cette boisson effervescente vous servira bien pendant les chaudes journées d'été. Cocchi Americano et Bittermens Boston Bittahs (qui sont aromatisés aux agrumes et à la camomille) équilibrent la douceur du riche marasquin et du sirop tonique.

J'aime aussi la facilité avec laquelle il est possible de modifier la saveur de cette boisson. Vous n'avez pas de Boston Bittahs ? Aucun problème. Essayez un autre type d'amer aux agrumes ou au citron vert ou même sautez les amers tous ensemble. Vous avez une tonne d'amers? Essayez de lacer quelques gouttes des impressionnants Thai Bitters de The Bitter End à l'intérieur du verre pour ajouter des notes de citronnelle et de basilic. Pas fan d'aneth ? Remplacez-le par de la menthe pour quelque chose de plus mojitoesque.


5 boissons au gin que vous devriez préparer ce printemps

Je ne sais pas pour vous, mais je suis prêt pour le printemps. Si vous avez fait face à quelque chose comme l'hiver dernier à DC, vous en avez probablement marre des blizzards hebdomadaires et prêt à sortir ces pantalons chauds (ou tout ce que les enfants portent ces jours-ci). Plus important encore, il est temps de commencer à penser à préparer des boissons qui compléteront le temps plus chaud.

Le gin est l'un de mes spiritueux préférés, surtout quand il commence à se réchauffer et que les choses commencent à fleurir. Bien que vous ne puissiez pas vous tromper avec des classiques comme le dernier mot, l'aviation ou un negroni à tout moment de l'année, j'ai dressé une liste de cinq de mes boissons au gin préférées pour vous aider à vous mettre dans l'esprit du printemps.

Employés seulement Martinez

C'est facilement l'un de mes cocktails préférés de tous les temps, et c'est tout simplement parfait pour profiter d'un peu plus de soleil. Il est servi chez Employees Only à New York et allège le Martinez classique avec du Dolin Blanc à la place du vermouth sucré traditionnel. Les ratios sont également réorganisés, faisant du gin l'ingrédient dominant. Les gars font aussi un amer d'absinthe assez cool pour aller dans cette boisson - ne vous inquiétez pas, c'est super facile à faire.

Côté saveur, ce cocktail se situe quelque part entre un gin Martini traditionnel et son prédécesseur plus doux et plus riche, le Martinez. Comme le disent Jason Komas et Dushan Zaric, cette boisson constitue le "chaînon manquant" entre ces deux cocktails classiques.

Le parfum botanique d'agrumes est génial et la boisson est soyeuse et rafraîchissante en descendant. Une petite saveur d'anis et de menthe se faufile à l'arrière-plan de cette boisson équilibrée. C'est un délicieux cocktail que vous devez absolument essayer.

Archange

Très populaire dans les bars de style speakeasy, ce cocktail vient de Michael McIlroy et Richard Boccato de Milk & Honey à New York. C'est l'une des boissons brassées les plus rafraîchissantes que j'ai jamais essayées.

Bien qu'un simple mélange de concombre, de gin et d'Aperol puisse sembler peu excitant, je vous assure que la combinaison est beaucoup plus savoureuse que la somme de ses parties. L'Aperol doux-amer ajoute de l'éclat avec des saveurs de rhubarbe et d'orange amère, tandis que le concombre donne à la boisson un côté aérien et rafraîchissant. Les saveurs peuvent vous rappeler une pastèque juteuse (ou une eau de spa enrichie d'alcool.)

Ce que je préfère chez Archangel ? Il parvient en quelque sorte à être sec et un peu amer, mais fruité et rafraîchissant. Mettez-le sur votre liste des incontournables.

Gin brun

Brown Gin est ma version amère du classique Pink Gin. L'original remonte à la marine britannique dans les années 1800, lorsque les marins traitaient leur mal de mer et d'autres maux avec des amers Angostura. Étant donné que les amers purs étaient un peu trop bourrus pour beaucoup, ils mélangeaient le gin Plymouth avec un trait ou deux d'Angostura, pour l'aider à descendre plus doucement. Plymouth a allégé la saveur amère et la combinaison est devenue un classique.

Ma version parfumée aux agrumes et au clou de girofle est comme le Pink Gin sous stéroïdes, en utilisant 15 traits d'Angostura. J'ai également remplacé la Plymouth par la variété sèche de Londres, car à plus forte dose, le sucre de l'Angostura adoucira le gin. Le résultat est amer et délicieux. J'ai même ajouté un zeste de citron pour aider à prévenir le scorbut.

Côté obscur

J'ai eu ce cocktail pour la première fois il y a quelques années dans un excellent restaurant de DC appelé Proof. Leur gourou des cocktails, Adam Bernbach, gère également les programmes de boissons dans un certain nombre d'autres bars de la région. Cette boisson populaire est suprêmement délicieuse et simple à préparer.

Qu'est-ce qui le rend génial ? Heureux que vous ayez demandé. Bernbach associe le délicat gin Plymouth aux amers de Peychaud et au Cocchi Barolo Chinato (dites-le ensemble : clé-nœud-o). Je sais que c'est une bouchée, mais ce vin Barolo fortifié des fabricants de Cocchi Americano est vraiment délicieux. Considérez-le comme un vermouth sucré complexe et savoureux, tout aussi savoureux en soi qu'en cocktail. Juste un avertissement : le Barolo Chinato n'est pas bon marché, mais si vous l'aimez moitié moins que moi, vous vous demanderez comment vous avez vécu si longtemps sans.

Le cocktail Darkside est doux et léger, avec un soupçon d'anis provenant des amers de Peychaud et un parfum botanique intrigant. Bien que vous puissiez garnir la boisson d'une cerise à l'eau-de-vie, j'aime la façon dont elle a été présentée dans Le Washington Post il y a quelques années, en utilisant un zeste de citron vert et un anis étoilé entier.

Dillionaire

Aérien et frais, le Dillionaire sent le printemps. J'adore l'association de l'aneth et du concombre avec le gin et le citron vert Hendrick's : cette boisson effervescente vous servira bien pendant les chaudes journées d'été. Cocchi Americano et Bittermens Boston Bittahs (qui sont aromatisés aux agrumes et à la camomille) équilibrent la douceur du riche marasquin et du sirop tonique.

J'aime aussi la facilité avec laquelle il est possible de modifier la saveur de cette boisson. Vous n'avez pas de Boston Bittahs ? Aucun problème. Try another type of citrus or lime bitters or even skip the bitters all together. Got a ton of bitters? Try lacing a few drops of The Bitter End's awesome Thai Bitters around the inside of the glass to add hints of lemongrass and basil. Not a fan of dill? Replace it with mint for something more Mojitoesque.


5 Gin Drinks You Should Make This Spring

I don't know about you, but I'm ready for spring. If you've dealt with anything like this past DC winter, you're probably sick of the weekly blizzards and ready to bust out those hot pants (or whatever it is the kids are wearing these days). More importantly, it's time to start thinking about making drinks that will complement warmer weather.

Gin is one of my favorite spirits, especially when it begins to warm up and things start blooming. While you can't go wrong with classics like the Last Word, Aviation, or a Negroni any time of year, I've put together a list of five of my favorite gin drinks to help you get in the spring spirit.

Employees Only Martinez

This is easily one of my all-time favorite cocktails, and it's just perfect for ringing in a little more sunshine. It's served at Employees Only in NYC, and lightens up the classic Martinez with Dolin Blanc in place of traditional sweet vermouth. The ratios are also retooled, making gin the dominant ingredient. The guys also make a pretty cool absinthe bitters to go in this drink—don't worry, it's super easy to make.

Flavorwise, this cocktail fits somewhere between a traditional gin Martini and its sweeter and richer predecessor, the Martinez. As Jason Komas and Dushan Zaric put it, this drink provides the "missing link" between these two classic cocktails.

The citrusy botanical scent is awesome and the drink feels silky-smooth and refreshing going down. A little anise and mint flavor sneaks in from the background of this balanced drink. It's an all around delicious cocktail that you absolutely need to try.

Archange

Very popular in speakeasy-style bars, this cocktail comes from Michael McIlroy and Richard Boccato of New York's Milk & Honey. It's one of the most refreshing stirred drinks I've ever tried.

While a simple mix of muddled cucumber, gin, and Aperol might sound unexciting, I assure you that the combination is much tastier than the sum of its parts. The bittersweet Aperol adds brightness with rhubarb and bitter orange flavors, while the cucumber gives the drink an airy and refreshing side. The flavors might remind you of a juicy watermelon (or booze-spiked spa water.)

My favorite thing about Archangel? It somehow manages to be dry and a touch bitter, yet fruity and refreshing. Put it on your must-make list.

Brown Gin

Brown Gin is my bittered up take on the classic Pink Gin. The original dates back to the British Navy in the 1800s, when sailors treated their sea sickness and other ailments with Angostura bitters. Since straight bitters was a little too gruff for many, they would mix Plymouth gin with a dash or two of Angostura, to help it go down smoother. Plymouth lightened up the bitter flavor and the combination became a classic.

My citrus-and clove-scented version is like Pink Gin on steroids, using 15 dashes of Angostura. I also swapped out the Plymouth for the London dry variety, because in a larger dose the sugar in the Angostura will actually sweeten up the gin. The result is bitter and delicious. I even threw in a lemon twist to help prevent scurvy.

Côté obscur

I first had this cocktail a few years back at great DC restaurant called Proof. Their cocktail guru, Adam Bernbach, also runs the drink programs at a number of other bars in the area. This popular drink is supremely delicious—and simple to make.

What makes it great? Glad you asked. Bernbach pairs delicate Plymouth gin with Peychaud's bitters and Cocchi Barolo Chinato (say it together: key-knot-o). I know it's a mouthful, but this fortified Barolo wine from the makers of Cocchi Americano is seriously delicious. Think of it as a complex and flavorful sweet vermouth, every bit as tasty on its own as it is in cocktails. Just a warning: Barolo Chinato is not cheap, but if you like it half as much as I do, you'll wonder how you lived so long without it.

The Darkside cocktail is smooth and light, with a hint of anise from Peychaud's bitters and an intriguing botanical scent. While you can garnish the drink with a brandied cherry, I love the way it was presented in Le Washington Post a few years back, using a lime twist and a whole star anise.

Dillionaire

Airy and fresh, the Dillionaire just smells like spring. I love the combination of dill and cucumber with Hendrick's gin and lime: this effervescent drink will serve you well deep into the hot days of summer. Cocchi Americano and Bittermens Boston Bittahs (which are flavored with citrus and chamomile) balance out the sweetness of rich maraschino and tonic syrup.

I also love how easy it is to tinker with the flavor of this drink. Don't have Boston Bittahs? Aucun problème. Try another type of citrus or lime bitters or even skip the bitters all together. Got a ton of bitters? Try lacing a few drops of The Bitter End's awesome Thai Bitters around the inside of the glass to add hints of lemongrass and basil. Not a fan of dill? Replace it with mint for something more Mojitoesque.


5 Gin Drinks You Should Make This Spring

I don't know about you, but I'm ready for spring. If you've dealt with anything like this past DC winter, you're probably sick of the weekly blizzards and ready to bust out those hot pants (or whatever it is the kids are wearing these days). More importantly, it's time to start thinking about making drinks that will complement warmer weather.

Gin is one of my favorite spirits, especially when it begins to warm up and things start blooming. While you can't go wrong with classics like the Last Word, Aviation, or a Negroni any time of year, I've put together a list of five of my favorite gin drinks to help you get in the spring spirit.

Employees Only Martinez

This is easily one of my all-time favorite cocktails, and it's just perfect for ringing in a little more sunshine. It's served at Employees Only in NYC, and lightens up the classic Martinez with Dolin Blanc in place of traditional sweet vermouth. The ratios are also retooled, making gin the dominant ingredient. The guys also make a pretty cool absinthe bitters to go in this drink—don't worry, it's super easy to make.

Flavorwise, this cocktail fits somewhere between a traditional gin Martini and its sweeter and richer predecessor, the Martinez. As Jason Komas and Dushan Zaric put it, this drink provides the "missing link" between these two classic cocktails.

The citrusy botanical scent is awesome and the drink feels silky-smooth and refreshing going down. A little anise and mint flavor sneaks in from the background of this balanced drink. It's an all around delicious cocktail that you absolutely need to try.

Archange

Very popular in speakeasy-style bars, this cocktail comes from Michael McIlroy and Richard Boccato of New York's Milk & Honey. It's one of the most refreshing stirred drinks I've ever tried.

While a simple mix of muddled cucumber, gin, and Aperol might sound unexciting, I assure you that the combination is much tastier than the sum of its parts. The bittersweet Aperol adds brightness with rhubarb and bitter orange flavors, while the cucumber gives the drink an airy and refreshing side. The flavors might remind you of a juicy watermelon (or booze-spiked spa water.)

My favorite thing about Archangel? It somehow manages to be dry and a touch bitter, yet fruity and refreshing. Put it on your must-make list.

Brown Gin

Brown Gin is my bittered up take on the classic Pink Gin. The original dates back to the British Navy in the 1800s, when sailors treated their sea sickness and other ailments with Angostura bitters. Since straight bitters was a little too gruff for many, they would mix Plymouth gin with a dash or two of Angostura, to help it go down smoother. Plymouth lightened up the bitter flavor and the combination became a classic.

My citrus-and clove-scented version is like Pink Gin on steroids, using 15 dashes of Angostura. I also swapped out the Plymouth for the London dry variety, because in a larger dose the sugar in the Angostura will actually sweeten up the gin. The result is bitter and delicious. I even threw in a lemon twist to help prevent scurvy.

Côté obscur

I first had this cocktail a few years back at great DC restaurant called Proof. Their cocktail guru, Adam Bernbach, also runs the drink programs at a number of other bars in the area. This popular drink is supremely delicious—and simple to make.

What makes it great? Glad you asked. Bernbach pairs delicate Plymouth gin with Peychaud's bitters and Cocchi Barolo Chinato (say it together: key-knot-o). I know it's a mouthful, but this fortified Barolo wine from the makers of Cocchi Americano is seriously delicious. Think of it as a complex and flavorful sweet vermouth, every bit as tasty on its own as it is in cocktails. Just a warning: Barolo Chinato is not cheap, but if you like it half as much as I do, you'll wonder how you lived so long without it.

The Darkside cocktail is smooth and light, with a hint of anise from Peychaud's bitters and an intriguing botanical scent. While you can garnish the drink with a brandied cherry, I love the way it was presented in Le Washington Post a few years back, using a lime twist and a whole star anise.

Dillionaire

Airy and fresh, the Dillionaire just smells like spring. I love the combination of dill and cucumber with Hendrick's gin and lime: this effervescent drink will serve you well deep into the hot days of summer. Cocchi Americano and Bittermens Boston Bittahs (which are flavored with citrus and chamomile) balance out the sweetness of rich maraschino and tonic syrup.

I also love how easy it is to tinker with the flavor of this drink. Don't have Boston Bittahs? Aucun problème. Try another type of citrus or lime bitters or even skip the bitters all together. Got a ton of bitters? Try lacing a few drops of The Bitter End's awesome Thai Bitters around the inside of the glass to add hints of lemongrass and basil. Not a fan of dill? Replace it with mint for something more Mojitoesque.


5 Gin Drinks You Should Make This Spring

I don't know about you, but I'm ready for spring. If you've dealt with anything like this past DC winter, you're probably sick of the weekly blizzards and ready to bust out those hot pants (or whatever it is the kids are wearing these days). More importantly, it's time to start thinking about making drinks that will complement warmer weather.

Gin is one of my favorite spirits, especially when it begins to warm up and things start blooming. While you can't go wrong with classics like the Last Word, Aviation, or a Negroni any time of year, I've put together a list of five of my favorite gin drinks to help you get in the spring spirit.

Employees Only Martinez

This is easily one of my all-time favorite cocktails, and it's just perfect for ringing in a little more sunshine. It's served at Employees Only in NYC, and lightens up the classic Martinez with Dolin Blanc in place of traditional sweet vermouth. The ratios are also retooled, making gin the dominant ingredient. The guys also make a pretty cool absinthe bitters to go in this drink—don't worry, it's super easy to make.

Flavorwise, this cocktail fits somewhere between a traditional gin Martini and its sweeter and richer predecessor, the Martinez. As Jason Komas and Dushan Zaric put it, this drink provides the "missing link" between these two classic cocktails.

The citrusy botanical scent is awesome and the drink feels silky-smooth and refreshing going down. A little anise and mint flavor sneaks in from the background of this balanced drink. It's an all around delicious cocktail that you absolutely need to try.

Archange

Very popular in speakeasy-style bars, this cocktail comes from Michael McIlroy and Richard Boccato of New York's Milk & Honey. It's one of the most refreshing stirred drinks I've ever tried.

While a simple mix of muddled cucumber, gin, and Aperol might sound unexciting, I assure you that the combination is much tastier than the sum of its parts. The bittersweet Aperol adds brightness with rhubarb and bitter orange flavors, while the cucumber gives the drink an airy and refreshing side. The flavors might remind you of a juicy watermelon (or booze-spiked spa water.)

My favorite thing about Archangel? It somehow manages to be dry and a touch bitter, yet fruity and refreshing. Put it on your must-make list.

Brown Gin

Brown Gin is my bittered up take on the classic Pink Gin. The original dates back to the British Navy in the 1800s, when sailors treated their sea sickness and other ailments with Angostura bitters. Since straight bitters was a little too gruff for many, they would mix Plymouth gin with a dash or two of Angostura, to help it go down smoother. Plymouth lightened up the bitter flavor and the combination became a classic.

My citrus-and clove-scented version is like Pink Gin on steroids, using 15 dashes of Angostura. I also swapped out the Plymouth for the London dry variety, because in a larger dose the sugar in the Angostura will actually sweeten up the gin. The result is bitter and delicious. I even threw in a lemon twist to help prevent scurvy.

Côté obscur

I first had this cocktail a few years back at great DC restaurant called Proof. Their cocktail guru, Adam Bernbach, also runs the drink programs at a number of other bars in the area. This popular drink is supremely delicious—and simple to make.

What makes it great? Glad you asked. Bernbach pairs delicate Plymouth gin with Peychaud's bitters and Cocchi Barolo Chinato (say it together: key-knot-o). I know it's a mouthful, but this fortified Barolo wine from the makers of Cocchi Americano is seriously delicious. Think of it as a complex and flavorful sweet vermouth, every bit as tasty on its own as it is in cocktails. Just a warning: Barolo Chinato is not cheap, but if you like it half as much as I do, you'll wonder how you lived so long without it.

The Darkside cocktail is smooth and light, with a hint of anise from Peychaud's bitters and an intriguing botanical scent. While you can garnish the drink with a brandied cherry, I love the way it was presented in Le Washington Post a few years back, using a lime twist and a whole star anise.

Dillionaire

Airy and fresh, the Dillionaire just smells like spring. I love the combination of dill and cucumber with Hendrick's gin and lime: this effervescent drink will serve you well deep into the hot days of summer. Cocchi Americano and Bittermens Boston Bittahs (which are flavored with citrus and chamomile) balance out the sweetness of rich maraschino and tonic syrup.

I also love how easy it is to tinker with the flavor of this drink. Don't have Boston Bittahs? Aucun problème. Try another type of citrus or lime bitters or even skip the bitters all together. Got a ton of bitters? Try lacing a few drops of The Bitter End's awesome Thai Bitters around the inside of the glass to add hints of lemongrass and basil. Not a fan of dill? Replace it with mint for something more Mojitoesque.


5 Gin Drinks You Should Make This Spring

I don't know about you, but I'm ready for spring. If you've dealt with anything like this past DC winter, you're probably sick of the weekly blizzards and ready to bust out those hot pants (or whatever it is the kids are wearing these days). More importantly, it's time to start thinking about making drinks that will complement warmer weather.

Gin is one of my favorite spirits, especially when it begins to warm up and things start blooming. While you can't go wrong with classics like the Last Word, Aviation, or a Negroni any time of year, I've put together a list of five of my favorite gin drinks to help you get in the spring spirit.

Employees Only Martinez

This is easily one of my all-time favorite cocktails, and it's just perfect for ringing in a little more sunshine. It's served at Employees Only in NYC, and lightens up the classic Martinez with Dolin Blanc in place of traditional sweet vermouth. The ratios are also retooled, making gin the dominant ingredient. The guys also make a pretty cool absinthe bitters to go in this drink—don't worry, it's super easy to make.

Flavorwise, this cocktail fits somewhere between a traditional gin Martini and its sweeter and richer predecessor, the Martinez. As Jason Komas and Dushan Zaric put it, this drink provides the "missing link" between these two classic cocktails.

The citrusy botanical scent is awesome and the drink feels silky-smooth and refreshing going down. A little anise and mint flavor sneaks in from the background of this balanced drink. It's an all around delicious cocktail that you absolutely need to try.

Archange

Very popular in speakeasy-style bars, this cocktail comes from Michael McIlroy and Richard Boccato of New York's Milk & Honey. It's one of the most refreshing stirred drinks I've ever tried.

While a simple mix of muddled cucumber, gin, and Aperol might sound unexciting, I assure you that the combination is much tastier than the sum of its parts. The bittersweet Aperol adds brightness with rhubarb and bitter orange flavors, while the cucumber gives the drink an airy and refreshing side. The flavors might remind you of a juicy watermelon (or booze-spiked spa water.)

My favorite thing about Archangel? It somehow manages to be dry and a touch bitter, yet fruity and refreshing. Put it on your must-make list.

Brown Gin

Brown Gin is my bittered up take on the classic Pink Gin. The original dates back to the British Navy in the 1800s, when sailors treated their sea sickness and other ailments with Angostura bitters. Since straight bitters was a little too gruff for many, they would mix Plymouth gin with a dash or two of Angostura, to help it go down smoother. Plymouth lightened up the bitter flavor and the combination became a classic.

My citrus-and clove-scented version is like Pink Gin on steroids, using 15 dashes of Angostura. I also swapped out the Plymouth for the London dry variety, because in a larger dose the sugar in the Angostura will actually sweeten up the gin. The result is bitter and delicious. I even threw in a lemon twist to help prevent scurvy.

Côté obscur

I first had this cocktail a few years back at great DC restaurant called Proof. Their cocktail guru, Adam Bernbach, also runs the drink programs at a number of other bars in the area. This popular drink is supremely delicious—and simple to make.

What makes it great? Glad you asked. Bernbach pairs delicate Plymouth gin with Peychaud's bitters and Cocchi Barolo Chinato (say it together: key-knot-o). I know it's a mouthful, but this fortified Barolo wine from the makers of Cocchi Americano is seriously delicious. Think of it as a complex and flavorful sweet vermouth, every bit as tasty on its own as it is in cocktails. Just a warning: Barolo Chinato is not cheap, but if you like it half as much as I do, you'll wonder how you lived so long without it.

The Darkside cocktail is smooth and light, with a hint of anise from Peychaud's bitters and an intriguing botanical scent. While you can garnish the drink with a brandied cherry, I love the way it was presented in Le Washington Post a few years back, using a lime twist and a whole star anise.

Dillionaire

Airy and fresh, the Dillionaire just smells like spring. I love the combination of dill and cucumber with Hendrick's gin and lime: this effervescent drink will serve you well deep into the hot days of summer. Cocchi Americano and Bittermens Boston Bittahs (which are flavored with citrus and chamomile) balance out the sweetness of rich maraschino and tonic syrup.

I also love how easy it is to tinker with the flavor of this drink. Don't have Boston Bittahs? Aucun problème. Try another type of citrus or lime bitters or even skip the bitters all together. Got a ton of bitters? Try lacing a few drops of The Bitter End's awesome Thai Bitters around the inside of the glass to add hints of lemongrass and basil. Not a fan of dill? Replace it with mint for something more Mojitoesque.


Voir la vidéo: KOKTEIL Hot Hibiskus džinni ja tšilli-hibiskuse siirupiga (Octobre 2021).