Autre

Une étude affirme que 94 % de l'eau américaine est contaminée par du plastique


Les niveaux de contamination par le plastique aux États-Unis sont les plus élevés au monde

mheim3011 / istockphoto.com

Ce qui était autrefois un problème principalement associé à la pollution de nos océans peut maintenant être une grave préoccupation pour la santé humaine, car une nouvelle étude a révélé des informations troublantes sur le l'eau du robinet du monde. Selon un enquête par Orb Media avec l'aide d'un chercheur de l'École de santé publique de l'Université du Minnesota, 83 % de l'eau du robinet dans le monde contient des fibres plastiques microscopiques – et aux États-Unis, 94,4% de l'approvisionnement en eau a été contaminé.

Des échantillons d'eau pour l'étude ont été prélevés sur des sites tels que les bâtiments du Congrès, le siège de l'Agence américaine de protection de l'environnement et Tour Trump dans New York. Les niveaux de contamination par le plastique aux États-Unis sont les plus élevés au monde. Liban (93,8 pour cent) et Inde (82,4 pour cent) étaient le deuxième plus élevé.

« Il a été démontré que les microplastiques absorbent les produits chimiques toxiques liés à cancer et d'autres maladies, puis les relâcher lorsqu'ils sont consommés par des poissons et des mammifères », indique l'étude. Bien qu'ils ne puissent pas le dire avec certitude, les scientifiques pensent que ces minuscules fibres proviennent d'un large éventail de sources : les vêtements dans la laveuse ; poussière de pneus déversée dans les égouts ; éclats de peinture sur les marquages ​​routiers, les navires et les maisons ; déchets plastiques mal manipulés; et plus. Chaque année, plus de la moitié des eaux usées du pays contournent le traitement et s'échappent dans l'environnement.

Les experts disent que si des fibres plastiques sont dans votre eau, elles le sont aussi certainement dans votre nourriture, que les repas soient de votre cuisine ou du supermarché. Bien qu'elles ne soient pas visibles à l'œil humain - mesurant à un millième de millième de millimètre - ces particules peuvent migrer à travers la paroi intestinale et se déplacer vers les ganglions lymphatiques et d'autres organes corporels, provoquant le cancer et d'autres complications de santé. .

Les auteurs du rapport énumèrent un certain nombre de choses que les consommateurs peuvent faire pour aider l'environnement et la santé humaine : Prendre sacs à provisions réutilisables au magasin au lieu de sacs en plastique; utiliser des contenants réutilisables pour emballer des sandwichs ; sautez la paille ou utilisez une paille en métal; ne portez pas autant de polaire (une seule veste peut perdre jusqu'à 1 900 fibres synthétiques par lavage); acheter une brosse à dents en bambou ou en lin ; récupérer l'eau de rinçage des pinceaux dans un bocal avec du savon chaud et la jeter dans une décharge ; acheter des bouteilles de boisson en verre ou les réutilisables; et covoiturage.

Les gens ont également tendance à créer une tonne de déchets plastiques lors de rassemblements sociaux - couverts, nappes et bannières - alors voici 20 façons de rendre vos fêtes plus écologiques.


5 articles ménagers que vous ne connaissiez pas contenaient du plastique et des alternatives écologiques

À l'heure actuelle, vous avez probablement entendu parler de l'horrible problème des déchets plastiques dans le monde et de la façon dont ils s'accumulent régulièrement dans les décharges, l'océan et dans le ventre de la précieuse vie marine. Pour tenter de réduire le problème, vous avez probablement opté pour des bouteilles d'eau réutilisables, des pailles en acier inoxydable et une myriade de sacs fourre-tout parfaits pour tous vos besoins d'achat.

Malheureusement, le plastique est omniprésent - et essayez comme vous le pouvez, il s'insinue probablement dans votre vie quotidienne dans des endroits que vous ne devinerez jamais. Une étude récente a trouvé de minuscules particules de plastique dans le système digestif de personnes de huit pays différents. Et si vous pensez que vous ne consommez pas de plastique parce que vous ne mangez pas de poisson ou ne buvez pas dans des bouteilles d'eau en plastique, détrompez-vous ! Des études ont détecté des microplastiques dans 83 % des échantillons d'eau du robinet dans le monde (les États-Unis ayant le taux de contamination le plus élevé de 94 % !) air!

Il est clair qu'il est impossible d'éviter complètement le plastique, mais le fait que le plastique contienne des produits chimiques toxiques qui causent une multitude de problèmes de santé - obésité, inflammation des poumons, de l'estomac et du tractus intestinal, divers cancers, maladies cardiaques, etc. l'omniprésence totale dans notre vie quotidienne devrait nous donner le coup de fouet dont nous avons besoin pour être encore plus diligents à réduire notre utilisation de plastique.

Si vous avez déjà abandonné les coupables évidents des ustensiles en plastique et des contenants à emporter, vous êtes sur la bonne voie. Cependant, plusieurs de vos articles ménagers peuvent contenir du plastique, à votre insu ! Voici quelques endroits où le plastique pourrait se cacher dans votre maison :

1. Sachets de thé

Vous serez peut-être choqué d'apprendre que plus de 95 pour cent de tous les sachets de thé sont fixés à l'aide de polypropylène, un plastique d'étanchéité. Vous pouvez aider à réduire la quantité de plastique qui s'infiltre dans le sol des décharges et éviter que les microplastiques ne se retrouvent dans votre infusion en optant pour des sachets de thé sans plastique. Faites simplement attention à l'emballage dans lequel ils sont fournis. L'option de déchets est d'acheter du thé en vrac en vrac dans le magasin et d'utiliser un infuseur à thé ou de remplir vos propres sachets de thé réutilisables et sans plastique.

2. Vêtements

Environ 63 % des vêtements sont en plastique. Cela pose un problème majeur car les microplastiques se retrouvent dans les eaux usées pendant le lavage. Alors que les scientifiques tentent de créer un filtre pour remédier à ce problème, vous pouvez prendre des mesures simples pour réduire la pollution de l'eau par les microplastiques : évitez d'acheter des pièces de mode rapide, achetez des vêtements fabriqués à partir de fibres 100 % naturelles comme le coton biologique ou le Tencel, et si vous le faites portez des vêtements en matières synthétiques (qui contiennent des microplastiques), lavez-les moins fréquemment.

3. Chewing-gum

Vous pouvez déjà éviter les chewing-gums contenant des produits d'origine animale comme la gélatine (comme les Altoids), mais saviez-vous que la plupart des chewing-gums contiennent également du plastique ? Auparavant, la gomme était fabriquée à partir d'ingrédients naturels comme le chicle (dérivé d'arbres). ) et en plastique. Outre les implications pour la santé que cela pose, la gomme est également l'un des articles les plus jonchés (à part les mégots de cigarettes), présentant également de nombreuses répercussions environnementales ! Si vous recherchez des alternatives plus saines et plus respectueuses de l'environnement à la gomme, essayez des chewing-gums sans plastique comme Simple Gum, ou optez pour des options plus naturelles comme mâcher des clous de girofle ou des feuilles de menthe, qui rafraîchissent l'haleine et ont de nombreux avantages pour la santé. comme une meilleure digestion.

4. Lentilles de contact

Aux États-Unis, plus de 45 millions de personnes portent des lentilles de contact, qui sont généralement fabriquées à partir de matières plastiques moulables. Étant donné que les lentilles de contact ne sont pas réutilisables en permanence et doivent éventuellement être jetées, elles sont généralement jetées dans les toilettes, lavées dans l'évier ou jetées à la poubelle. Bien que les garder hors des cours d'eau puisse sembler être la meilleure option, les envoyer dans des décharges n'est pas mieux. Pour ceux qui n'aiment pas porter de lunettes, ne vous inquiétez pas car il existe de nombreux programmes de recyclage - tels que le programme TerraCycle ou Bausch + Lomb ONE by ONE (en collaboration avec TerraCycle) - qui élimineront correctement vos lentilles de contact.

5. Couches

Si vous êtes une maman soucieuse de l'environnement, vous connaissez peut-être trop bien le dilemme de trouver une méthode plus verte pour éliminer les excréments de votre bébé. D'une part, les couches jetables obstruent les décharges et libèrent des CFC dans l'atmosphère - qui à leur tour appauvrissent la couche d'ozone - et d'autre part, les couches lavables réutilisables sont des gaspilleurs d'énergie majeurs en termes de lavage. Dans tous les cas, les deux options peuvent également contenir du plastique. Que vous optiez pour des couches jetables ou réutilisables, portez une attention particulière aux étiquettes et essayez d'éviter celles qui contiennent du plastique. Si vous choisissez des couches jetables, il existe de nombreuses marques qui fabriquent des couches sans plastique à partir de matériaux naturels et renouvelables.

Avez-vous fait le passage de ces articles en plastique?

Photo : Louis Hansel via Unsplash, Pixabay, Ye Fung Tchen via Unsplash, Janko Ferlic via Unsplash


5 articles ménagers que vous ne connaissiez pas contenaient du plastique et des alternatives écologiques

À l'heure actuelle, vous avez probablement entendu parler de l'horrible problème des déchets plastiques dans le monde et de la façon dont ils s'accumulent régulièrement dans les décharges, l'océan et dans le ventre de la précieuse vie marine. Pour tenter de réduire le problème, vous avez probablement opté pour des bouteilles d'eau réutilisables, des pailles en acier inoxydable et une myriade de sacs fourre-tout parfaits pour tous vos besoins d'achat.

Malheureusement, le plastique est omniprésent - et essayez comme vous le pouvez, il s'insinue probablement dans votre vie quotidienne dans des endroits que vous ne devinerez jamais. Une étude récente a trouvé de minuscules particules de plastique dans le système digestif de personnes de huit pays différents. Et si vous pensez que vous ne consommez pas de plastique parce que vous ne mangez pas de poisson ou ne buvez pas dans des bouteilles d'eau en plastique, détrompez-vous ! Des études ont détecté des microplastiques dans 83 % des échantillons d'eau du robinet dans le monde (les États-Unis ayant le taux de contamination le plus élevé de 94 % !) air!

Il est clair qu'il est impossible d'éviter complètement le plastique, mais le fait que le plastique contienne des produits chimiques toxiques qui causent une multitude de problèmes de santé - obésité, inflammation des poumons, de l'estomac et du tractus intestinal, divers cancers, maladies cardiaques, etc. l'omniprésence totale dans notre vie quotidienne devrait nous donner le coup de fouet dont nous avons besoin pour être encore plus diligents à réduire notre utilisation de plastique.

Si vous avez déjà abandonné les coupables évidents des ustensiles en plastique et des contenants à emporter, vous êtes sur la bonne voie. Cependant, plusieurs de vos articles ménagers peuvent contenir du plastique, à votre insu ! Voici quelques endroits où le plastique pourrait se cacher dans votre maison :

1. Sachets de thé

Vous serez peut-être choqué d'apprendre que plus de 95 pour cent de tous les sachets de thé sont fixés à l'aide de polypropylène, un plastique d'étanchéité. Vous pouvez aider à réduire la quantité de plastique qui s'infiltre dans le sol des décharges et éviter que les microplastiques ne se retrouvent dans votre infusion en optant pour des sachets de thé sans plastique. Faites simplement attention à l'emballage dans lequel ils sont fournis. L'option de déchets est d'acheter du thé en vrac en vrac dans le magasin et d'utiliser un infuseur à thé ou de remplir vos propres sachets de thé réutilisables et sans plastique.

2. Vêtements

Environ 63 % des vêtements sont en plastique. Cela pose un problème majeur car les microplastiques se retrouvent dans les eaux usées pendant le lavage. Alors que les scientifiques tentent de créer un filtre pour remédier à ce problème, vous pouvez prendre des mesures simples pour réduire la pollution de l'eau par les microplastiques : évitez d'acheter des pièces de mode rapide, achetez des vêtements fabriqués à partir de fibres 100 % naturelles comme le coton biologique ou le Tencel, et si vous le faites portez des vêtements en matières synthétiques (qui contiennent des microplastiques), lavez-les moins fréquemment.

3. Chewing-gum

Vous pouvez déjà éviter les chewing-gums contenant des produits d'origine animale comme la gélatine (comme les Altoids), mais saviez-vous que la plupart des chewing-gums contiennent également du plastique ? Auparavant, la gomme était fabriquée à partir d'ingrédients naturels comme le chicle (dérivé d'arbres). ) et en plastique. Outre les implications pour la santé que cela pose, la gomme est également l'un des articles les plus jonchés (à part les mégots de cigarettes), présentant également de nombreuses répercussions environnementales ! Si vous recherchez des alternatives plus saines et plus respectueuses de l'environnement à la gomme, essayez des chewing-gums sans plastique comme Simple Gum, ou optez pour des options plus naturelles comme mâcher des clous de girofle ou des feuilles de menthe, qui rafraîchissent l'haleine et ont de nombreux avantages pour la santé. comme une meilleure digestion.

4. Lentilles de contact

Aux États-Unis, plus de 45 millions de personnes portent des lentilles de contact, qui sont généralement fabriquées à partir de matières plastiques moulables. Étant donné que les lentilles de contact ne sont pas réutilisables en permanence et doivent éventuellement être jetées, elles sont généralement jetées dans les toilettes, lavées dans l'évier ou jetées à la poubelle. Bien que les garder hors des cours d'eau puisse sembler être la meilleure option, les envoyer dans des décharges n'est pas mieux. Pour ceux qui n'aiment pas porter de lunettes, ne vous inquiétez pas car il existe de nombreux programmes de recyclage - tels que le programme TerraCycle ou Bausch + Lomb ONE by ONE (en collaboration avec TerraCycle) - qui élimineront correctement vos lentilles de contact.

5. Couches

Si vous êtes une maman soucieuse de l'environnement, vous connaissez peut-être trop bien le dilemme de trouver une méthode plus verte pour éliminer les excréments de votre bébé. D'une part, les couches jetables obstruent les décharges et libèrent des CFC dans l'atmosphère - qui à leur tour appauvrissent la couche d'ozone - et d'autre part, les couches lavables réutilisables sont des gaspilleurs d'énergie majeurs en termes de lavage. Dans tous les cas, les deux options peuvent également contenir du plastique. Que vous optiez pour des couches jetables ou réutilisables, portez une attention particulière aux étiquettes et essayez d'éviter celles qui contiennent du plastique. Si vous choisissez des couches jetables, il existe de nombreuses marques qui fabriquent des couches sans plastique à partir de matériaux naturels et renouvelables.

Avez-vous fait le passage de ces articles en plastique?

Photo : Louis Hansel via Unsplash, Pixabay, Ye Fung Tchen via Unsplash, Janko Ferlic via Unsplash


5 articles ménagers que vous ne connaissiez pas contenaient du plastique et des alternatives écologiques

À l'heure actuelle, vous avez probablement entendu parler de l'horrible problème des déchets plastiques dans le monde et de la façon dont ils s'accumulent régulièrement dans les décharges, l'océan et dans le ventre de la précieuse vie marine. Pour tenter de réduire le problème, vous avez probablement opté pour des bouteilles d'eau réutilisables, des pailles en acier inoxydable et une myriade de sacs fourre-tout parfaits pour tous vos besoins d'achat.

Malheureusement, le plastique est omniprésent - et essayez comme vous le pouvez, il s'insinue probablement dans votre vie quotidienne dans des endroits que vous ne devinerez jamais. Une étude récente a trouvé de minuscules particules de plastique dans le système digestif de personnes de huit pays différents. Et si vous pensez que vous ne consommez pas de plastique parce que vous ne mangez pas de poisson ou ne buvez pas dans des bouteilles d'eau en plastique, détrompez-vous ! Des études ont détecté des microplastiques dans 83 % des échantillons d'eau du robinet dans le monde (les États-Unis ayant le taux de contamination le plus élevé de 94 % !) air!

Il est clair qu'il est impossible d'éviter complètement le plastique, mais le fait que le plastique contienne des produits chimiques toxiques qui causent une multitude de problèmes de santé - obésité, inflammation des poumons, de l'estomac et du tractus intestinal, divers cancers, maladies cardiaques, etc. l'omniprésence totale dans notre vie quotidienne devrait nous donner le coup de fouet dont nous avons besoin pour être encore plus diligents à réduire notre utilisation de plastique.

Si vous avez déjà abandonné les coupables évidents des ustensiles en plastique et des contenants à emporter, vous êtes sur la bonne voie. Cependant, plusieurs de vos articles ménagers peuvent contenir du plastique, à votre insu ! Voici quelques endroits où le plastique pourrait se cacher dans votre maison :

1. Sachets de thé

Vous serez peut-être choqué d'apprendre que plus de 95 pour cent de tous les sachets de thé sont fixés à l'aide de polypropylène, un plastique d'étanchéité. Vous pouvez aider à réduire la quantité de plastique qui s'infiltre dans le sol des décharges et éviter que les microplastiques ne se retrouvent dans votre infusion en optant pour des sachets de thé sans plastique. Faites simplement attention à l'emballage dans lequel ils sont fournis. L'option de déchets est d'acheter du thé en vrac en vrac dans le magasin et d'utiliser un infuseur à thé ou de remplir vos propres sachets de thé réutilisables et sans plastique.

2. Vêtements

Environ 63 % des vêtements sont en plastique. Cela pose un problème majeur car les microplastiques se retrouvent dans les eaux usées pendant le lavage. Alors que les scientifiques tentent de créer un filtre pour remédier à ce problème, vous pouvez prendre des mesures simples pour réduire la pollution de l'eau par les microplastiques : évitez d'acheter des pièces de mode rapide, achetez des vêtements fabriqués à partir de fibres 100 % naturelles comme le coton biologique ou le Tencel, et si vous le faites portez des vêtements en matières synthétiques (qui contiennent des microplastiques), lavez-les moins fréquemment.

3. Chewing-gum

Vous pouvez déjà éviter les chewing-gums contenant des produits d'origine animale comme la gélatine (comme les Altoids), mais saviez-vous que la plupart des chewing-gums contiennent également du plastique ? Auparavant, la gomme était fabriquée à partir d'ingrédients naturels comme le chicle (dérivé d'arbres). ) et en plastique. Outre les implications pour la santé que cela pose, la gomme est également l'un des articles les plus jonchés (à part les mégots de cigarettes), présentant également de nombreuses répercussions environnementales ! Si vous recherchez des alternatives plus saines et plus respectueuses de l'environnement à la gomme, essayez des chewing-gums sans plastique comme Simple Gum, ou optez pour des options plus naturelles comme mâcher des clous de girofle ou des feuilles de menthe, qui rafraîchissent l'haleine et ont de nombreux avantages pour la santé. comme une meilleure digestion.

4. Lentilles de contact

Aux États-Unis, plus de 45 millions de personnes portent des lentilles de contact, qui sont généralement fabriquées à partir de matières plastiques moulables. Étant donné que les lentilles de contact ne sont pas réutilisables en permanence et doivent éventuellement être jetées, elles sont généralement jetées dans les toilettes, lavées dans l'évier ou jetées à la poubelle. Bien que les garder hors des cours d'eau puisse sembler être la meilleure option, les envoyer dans des décharges n'est pas mieux. Pour ceux qui n'aiment pas porter de lunettes, ne vous inquiétez pas car il existe de nombreux programmes de recyclage - tels que le programme TerraCycle ou Bausch + Lomb ONE by ONE (en collaboration avec TerraCycle) - qui élimineront correctement vos lentilles de contact.

5. Couches

Si vous êtes une maman soucieuse de l'environnement, vous connaissez peut-être trop bien le dilemme de trouver une méthode plus verte pour éliminer les excréments de votre bébé. D'une part, les couches jetables obstruent les décharges et libèrent des CFC dans l'atmosphère - qui à leur tour appauvrissent la couche d'ozone - et d'autre part, les couches lavables réutilisables sont des gaspilleurs d'énergie majeurs en termes de lavage. Dans tous les cas, les deux options peuvent également contenir du plastique. Que vous optiez pour des couches jetables ou réutilisables, portez une attention particulière aux étiquettes et essayez d'éviter celles qui contiennent du plastique. Si vous choisissez des couches jetables, il existe de nombreuses marques qui fabriquent des couches sans plastique à partir de matériaux naturels et renouvelables.

Avez-vous fait le passage de ces articles en plastique?

Photo : Louis Hansel via Unsplash, Pixabay, Ye Fung Tchen via Unsplash, Janko Ferlic via Unsplash


5 articles ménagers que vous ne connaissiez pas contenaient du plastique et des alternatives écologiques

À l'heure actuelle, vous avez probablement entendu parler de l'horrible problème mondial des déchets plastiques et de la façon dont ils s'accumulent régulièrement dans les décharges, l'océan et dans le ventre de la précieuse vie marine. Pour tenter de réduire le problème, vous avez probablement opté pour des bouteilles d'eau réutilisables, des pailles en acier inoxydable et une myriade de sacs fourre-tout parfaits pour tous vos besoins d'achat.

Malheureusement, le plastique est omniprésent - et essayez comme vous le pouvez, il s'insinue probablement dans votre vie quotidienne dans des endroits que vous ne devinerez jamais. Une étude récente a trouvé de minuscules particules de plastique dans le système digestif de personnes de huit pays différents. Et si vous pensez que vous ne consommez pas de plastique parce que vous ne mangez pas de poisson ou ne buvez pas dans des bouteilles d'eau en plastique, détrompez-vous ! Des études ont détecté des microplastiques dans 83 % des échantillons d'eau du robinet dans le monde (les États-Unis ayant le taux de contamination le plus élevé de 94 % !) air!

De toute évidence, éviter complètement le plastique est impossible, mais le fait que le plastique contienne des produits chimiques toxiques qui causent une multitude de problèmes de santé - obésité, inflammation des poumons, de l'estomac et du tractus intestinal, divers cancers, maladies cardiaques, etc. l'omniprésence totale dans notre vie quotidienne devrait nous donner le coup de fouet dont nous avons besoin pour être encore plus diligents à réduire notre utilisation de plastique.

Si vous avez déjà abandonné les coupables évidents des ustensiles en plastique et des contenants à emporter, vous êtes sur la bonne voie. Cependant, bon nombre de vos articles ménagers peuvent contenir du plastique, à votre insu ! Voici quelques endroits où le plastique pourrait se cacher dans votre maison :

1. Sachets de thé

Vous serez peut-être choqué d'apprendre que plus de 95 pour cent de tous les sachets de thé sont fixés à l'aide de polypropylène, un plastique d'étanchéité. Vous pouvez aider à réduire la quantité de plastique qui s'infiltre dans le sol des décharges et éviter que les microplastiques ne se retrouvent dans votre infusion en optant pour des sachets de thé sans plastique. Faites simplement attention à l'emballage dans lequel ils sont fournis. L'option de déchets est d'acheter du thé en vrac en vrac dans le magasin et d'utiliser un infuseur à thé ou de remplir vos propres sachets de thé réutilisables et sans plastique.

2. Vêtements

Environ 63 % des vêtements sont en plastique. Cela pose un problème majeur car les microplastiques se retrouvent dans les eaux usées pendant le lavage. Alors que les scientifiques tentent de créer un filtre pour remédier à ce problème, vous pouvez prendre des mesures simples pour réduire la pollution de l'eau par les microplastiques : évitez d'acheter des pièces de mode rapide, achetez des vêtements fabriqués à partir de fibres 100 % naturelles comme le coton biologique ou le Tencel, et si vous le faites portez des vêtements en matières synthétiques (qui contiennent des microplastiques), lavez-les moins fréquemment.

3. Chewing-gum

Vous pouvez déjà éviter les chewing-gums contenant des produits d'origine animale comme la gélatine (comme les Altoids), mais saviez-vous que la plupart des chewing-gums contiennent également du plastique ? Auparavant, la gomme était fabriquée à partir d'ingrédients naturels comme le chicle (dérivé d'arbres). ) et en plastique. Outre les implications pour la santé que cela pose, la gomme est également l'un des articles les plus jonchés (à part les mégots de cigarettes), présentant également de nombreuses répercussions environnementales ! Si vous recherchez des alternatives plus saines et plus respectueuses de l'environnement à la gomme, essayez des chewing-gums sans plastique comme Simple Gum, ou optez pour des options plus naturelles comme mâcher des clous de girofle ou des feuilles de menthe, qui rafraîchissent l'haleine et ont de nombreux avantages pour la santé. comme une meilleure digestion.

4. Lentilles de contact

Aux États-Unis, plus de 45 millions de personnes portent des lentilles de contact, qui sont généralement fabriquées à partir de matières plastiques moulables. Étant donné que les lentilles de contact ne sont pas réutilisables en permanence et doivent éventuellement être jetées, elles sont généralement jetées dans les toilettes, lavées dans l'évier ou jetées à la poubelle. Bien que les garder hors des cours d'eau puisse sembler être la meilleure option, les envoyer dans des décharges n'est pas mieux. Pour ceux qui n'aiment pas porter de lunettes, ne vous inquiétez pas car il existe de nombreux programmes de recyclage - tels que le programme TerraCycle ou Bausch + Lomb ONE by ONE (en collaboration avec TerraCycle) - qui élimineront correctement vos lentilles de contact.

5. Couches

Si vous êtes une maman soucieuse de l'environnement, vous connaissez peut-être trop bien le dilemme de trouver une méthode plus verte pour éliminer les excréments de votre bébé. D'une part, les couches jetables obstruent les décharges et libèrent des CFC dans l'atmosphère - qui à leur tour appauvrissent la couche d'ozone - et d'autre part, les couches lavables réutilisables sont des gaspilleurs d'énergie majeurs en termes de lavage. Dans tous les cas, les deux options peuvent également contenir du plastique. Que vous optiez pour des couches jetables ou réutilisables, portez une attention particulière aux étiquettes et essayez d'éviter celles qui contiennent du plastique. Si vous choisissez des couches jetables, il existe de nombreuses marques qui fabriquent des couches sans plastique à partir de matériaux naturels et renouvelables.

Avez-vous fait le passage de ces articles en plastique?

Photo : Louis Hansel via Unsplash, Pixabay, Ye Fung Tchen via Unsplash, Janko Ferlic via Unsplash


5 articles ménagers que vous ne connaissiez pas contenaient du plastique et des alternatives écologiques

À l'heure actuelle, vous avez probablement entendu parler de l'horrible problème mondial des déchets plastiques et de la façon dont ils s'accumulent régulièrement dans les décharges, l'océan et dans le ventre de la précieuse vie marine. Pour tenter de réduire le problème, vous avez probablement opté pour des bouteilles d'eau réutilisables, des pailles en acier inoxydable et une myriade de sacs fourre-tout parfaits pour tous vos besoins d'achat.

Malheureusement, le plastique est omniprésent - et essayez comme vous le pouvez, il s'insinue probablement dans votre vie quotidienne dans des endroits que vous ne devinerez jamais. Une étude récente a trouvé de minuscules particules de plastique dans le système digestif de personnes de huit pays différents. Et si vous pensez que vous ne consommez pas de plastique parce que vous ne mangez pas de poisson ou ne buvez pas dans des bouteilles d'eau en plastique, détrompez-vous ! Des études ont détecté des microplastiques dans 83 % des échantillons d'eau du robinet dans le monde (les États-Unis ayant le taux de contamination le plus élevé de 94 % !) air!

De toute évidence, éviter complètement le plastique est impossible, mais le fait que le plastique contienne des produits chimiques toxiques qui causent une multitude de problèmes de santé - obésité, inflammation des poumons, de l'estomac et du tractus intestinal, divers cancers, maladies cardiaques, etc. l'omniprésence totale dans notre vie quotidienne devrait nous donner le coup de fouet dont nous avons besoin pour être encore plus diligents à réduire notre utilisation de plastique.

Si vous avez déjà abandonné les coupables évidents des ustensiles en plastique et des contenants à emporter, vous êtes sur la bonne voie. Cependant, plusieurs de vos articles ménagers peuvent contenir du plastique, à votre insu ! Voici quelques endroits où le plastique pourrait se cacher dans votre maison :

1. Sachets de thé

Vous serez peut-être choqué d'apprendre que plus de 95 pour cent de tous les sachets de thé sont fixés à l'aide de polypropylène, un plastique d'étanchéité. Vous pouvez aider à réduire la quantité de plastique qui s'infiltre dans le sol des décharges et éviter que les microplastiques ne se retrouvent dans votre infusion en optant pour des sachets de thé sans plastique. Faites simplement attention à l'emballage dans lequel ils sont fournis. L'option de déchets est d'acheter du thé en vrac en vrac dans le magasin et d'utiliser un infuseur à thé ou de remplir vos propres sachets de thé réutilisables et sans plastique.

2. Vêtements

Environ 63 % des vêtements sont en plastique. Cela pose un problème majeur car les microplastiques se retrouvent dans les eaux usées pendant le lavage. Alors que les scientifiques tentent de créer un filtre pour remédier à ce problème, vous pouvez prendre des mesures simples pour réduire la pollution de l'eau par les microplastiques : évitez d'acheter des pièces de mode rapide, achetez des vêtements fabriqués à partir de fibres 100 % naturelles comme le coton biologique ou le Tencel, et si vous le faites portez des vêtements en matières synthétiques (qui contiennent des microplastiques), lavez-les moins fréquemment.

3. Chewing-gum

Vous pouvez déjà éviter les chewing-gums contenant des produits d'origine animale comme la gélatine (comme les Altoids), mais saviez-vous que la plupart des chewing-gums contiennent également du plastique ? Auparavant, la gomme était fabriquée à partir d'ingrédients naturels comme le chicle (dérivé d'arbres). ) et en plastique. Outre les implications pour la santé que cela pose, la gomme est également l'un des articles les plus jonchés (à part les mégots de cigarettes), présentant également de nombreuses répercussions environnementales ! Si vous recherchez des alternatives plus saines et plus respectueuses de l'environnement à la gomme, essayez des chewing-gums sans plastique comme Simple Gum, ou optez pour des options plus naturelles comme mâcher des clous de girofle ou des feuilles de menthe, qui rafraîchissent l'haleine et ont de nombreux avantages pour la santé. comme une meilleure digestion.

4. Lentilles de contact

Aux États-Unis, plus de 45 millions de personnes portent des lentilles de contact, qui sont généralement fabriquées à partir de matières plastiques moulables. Étant donné que les lentilles de contact ne sont pas réutilisables en permanence et doivent éventuellement être jetées, elles sont généralement jetées dans les toilettes, lavées dans l'évier ou jetées à la poubelle. Bien que les garder hors des cours d'eau puisse sembler être la meilleure option, les envoyer dans des décharges n'est pas mieux. Pour ceux qui n'aiment pas porter de lunettes, ne vous inquiétez pas car il existe de nombreux programmes de recyclage - tels que le programme TerraCycle ou Bausch + Lomb ONE by ONE (en collaboration avec TerraCycle) - qui élimineront correctement vos lentilles de contact.

5. Couches

Si vous êtes une maman soucieuse de l'environnement, vous connaissez peut-être trop bien le dilemme de trouver une méthode plus verte pour éliminer les excréments de votre bébé. D'une part, les couches jetables obstruent les décharges et libèrent des CFC dans l'atmosphère - qui à leur tour appauvrissent la couche d'ozone - et d'autre part, les couches lavables réutilisables sont des gaspilleurs d'énergie majeurs en termes de lavage. Dans tous les cas, les deux options peuvent également contenir du plastique. Que vous optiez pour des couches jetables ou réutilisables, portez une attention particulière aux étiquettes et essayez d'éviter celles qui contiennent du plastique. Si vous choisissez des couches jetables, il existe de nombreuses marques qui fabriquent des couches sans plastique à partir de matériaux naturels et renouvelables.

Avez-vous fait le passage de ces articles en plastique?

Photo : Louis Hansel via Unsplash, Pixabay, Ye Fung Tchen via Unsplash, Janko Ferlic via Unsplash


5 articles ménagers que vous ne connaissiez pas contenaient du plastique et des alternatives écologiques

À l'heure actuelle, vous avez probablement entendu parler de l'horrible problème des déchets plastiques dans le monde et de la façon dont ils s'accumulent régulièrement dans les décharges, l'océan et dans le ventre de la précieuse vie marine. Pour tenter de réduire le problème, vous avez probablement opté pour des bouteilles d'eau réutilisables, des pailles en acier inoxydable et une myriade de sacs fourre-tout parfaits pour tous vos besoins d'achat.

Malheureusement, le plastique est omniprésent - et essayez comme vous le pouvez, il s'insinue probablement dans votre vie quotidienne dans des endroits que vous ne devinerez jamais. Une étude récente a trouvé de minuscules particules de plastique dans le système digestif de personnes de huit pays différents. And if you think you’re safe from consuming plastic because you don’t eat fish or drink from plastic water bottles — think again! Studies detected microplastics in 83 percent of global tap water samples (with the U.S. having the highest contamination rate of 94 percent!) and also discovered more than 100 pieces of microplastic fall onto our plates each time we sit down to eat via the dust in the air!

Clearly, avoiding plastic altogether is impossible, but the fact that plastic contains toxic chemicals that are causing a host of health problems—obesity, inflammation of the lungs, stomach, and intestinal tracts, various cancers, heart disease, etc.—coupled with its utter pervasiveness in our everyday lives should give us the kick in the butt we need to be even more diligent about reducing our plastic usage.

If you’ve already ditched the obvious culprits of plastic utensils and to-go containers, you’re on the right track. However, many of your household items may contain plastic, unbeknownst to you! Here are a few places plastic could be lurking in your home:

1. Tea Bags

You may be shocked to learn that more than 95 percent of all tea bags are fastened using polypropylene, a sealing plastic. You can help cut back on the amount of plastic that leaches into the soil of landfills and avoid microplastics winding up in your brew by opting for plastic-free tea bags—just be mindful of the packaging they come in. Alternatively, the more low-waste option is to purchase loose leaf tea in bulk from the store and use a tea steeper or fill your own reusable, plastic-free tea bags.

2. Clothing

Approximately 63 percent of clothing is made from plastic. This presents a major problem as microplastics wind up in wastewater during washing. While scientists are trying to create a filter to remedy this issue, there are simple steps you can take to reduce microplastic water pollution: avoid buying fast fashion pieces, purchase clothing made from 100 percent natural fibers like organic cotton or Tencel, and if you do wear clothing made from synthetic materials (which contain microplastics), wash them less frequently.

3. Chewing Gum

You may already avoid gum containing animal products like gelatin (such as Altoids), but did you know most chewing gums also contain plastic? Previously, gum was made using natural ingredients like chicle (derived from trees) however, in an attempt to create more readily accessible ingredients, gum base ingredients (wholly approved by the FDA) now include such things as wax, rubber (derived from crude oil), and plastic. Along with the health implications this poses, gum is also one of the most littered items (aside from cigarette butts), presenting a host of environmental repercussions as well! If you’re looking for healthier and more eco-conscious alternatives to gum, try plastic-free chewing gums like Simple Gum, or opt for more natural options like chewing on cloves or mint leaves — both of which freshen breath and have many health benefits like improved digestion.

4. Contact Lenses

In the United States, more than 45 million people wear contact lenses — which are typically made from moldable plastic materials. Being that contact lenses are not permanently reusable and must eventually be throw away, they are typically disposed of by either being flushed down the toilet, washed down the sink drain, or tossed out in the trash. Although keeping them out of waterways may seem like the better option, sending them to landfills isn’t any better. For those not keen on wearing glasses, worry not because there are many recycling programs — such as TerraCycle or Bausch + Lomb ONE by ONE program (in collaboration with TerraCycle) — that will properly dispose of your contact lenses.

5. Diapers

If you’re an eco-conscious momma, you may be all-too familiar with the dilemma of finding a “greener” method of disposing of your baby’s poop. On the one hand, disposable diapers clog up landfills and release CFCs into the atmosphere — which in turn deplete the ozone layer — and on the other hand, reusable cloth diapers are major energy wasters in terms of washing. Either way, both options may also contain plastic. Whether you opt for disposable or reusable diapers, pay close attention to labels and try avoiding those that contain plastic. If you do choose to go with disposable diapers, there are many brands out there that make plastic-free diapers out of natural and renewable materials.

Have you made the switch from these plastic items?

Photo: Louis Hansel via Unsplash, Pixabay, Ye Fung Tchen via Unsplash, Janko Ferlic via Unsplash


5 Household Items That You Didn't Know Contained Plastic—& Eco Alternatives

By now, you’ve likely heard of the world’s horrific plastic waste problem and how it’s steadily piling up in landfills, the ocean, and in the bellies of precious marine life. In an attempt to help curb the issue, you’ve likely opted for reusable water bottles, stainless steel drinking straws, and a myriad of tote bags perfect for all of your shopping needs.

Sadly, plastic is ubiquitous — and try as you might, it’s probably creeping into your everyday life in places you’d never guess. A recent study found tiny plastic particles in the digestive systems of people from eight different countries. And if you think you’re safe from consuming plastic because you don’t eat fish or drink from plastic water bottles — think again! Studies detected microplastics in 83 percent of global tap water samples (with the U.S. having the highest contamination rate of 94 percent!) and also discovered more than 100 pieces of microplastic fall onto our plates each time we sit down to eat via the dust in the air!

Clearly, avoiding plastic altogether is impossible, but the fact that plastic contains toxic chemicals that are causing a host of health problems—obesity, inflammation of the lungs, stomach, and intestinal tracts, various cancers, heart disease, etc.—coupled with its utter pervasiveness in our everyday lives should give us the kick in the butt we need to be even more diligent about reducing our plastic usage.

If you’ve already ditched the obvious culprits of plastic utensils and to-go containers, you’re on the right track. However, many of your household items may contain plastic, unbeknownst to you! Here are a few places plastic could be lurking in your home:

1. Tea Bags

You may be shocked to learn that more than 95 percent of all tea bags are fastened using polypropylene, a sealing plastic. You can help cut back on the amount of plastic that leaches into the soil of landfills and avoid microplastics winding up in your brew by opting for plastic-free tea bags—just be mindful of the packaging they come in. Alternatively, the more low-waste option is to purchase loose leaf tea in bulk from the store and use a tea steeper or fill your own reusable, plastic-free tea bags.

2. Clothing

Approximately 63 percent of clothing is made from plastic. This presents a major problem as microplastics wind up in wastewater during washing. While scientists are trying to create a filter to remedy this issue, there are simple steps you can take to reduce microplastic water pollution: avoid buying fast fashion pieces, purchase clothing made from 100 percent natural fibers like organic cotton or Tencel, and if you do wear clothing made from synthetic materials (which contain microplastics), wash them less frequently.

3. Chewing Gum

You may already avoid gum containing animal products like gelatin (such as Altoids), but did you know most chewing gums also contain plastic? Previously, gum was made using natural ingredients like chicle (derived from trees) however, in an attempt to create more readily accessible ingredients, gum base ingredients (wholly approved by the FDA) now include such things as wax, rubber (derived from crude oil), and plastic. Along with the health implications this poses, gum is also one of the most littered items (aside from cigarette butts), presenting a host of environmental repercussions as well! If you’re looking for healthier and more eco-conscious alternatives to gum, try plastic-free chewing gums like Simple Gum, or opt for more natural options like chewing on cloves or mint leaves — both of which freshen breath and have many health benefits like improved digestion.

4. Contact Lenses

In the United States, more than 45 million people wear contact lenses — which are typically made from moldable plastic materials. Being that contact lenses are not permanently reusable and must eventually be throw away, they are typically disposed of by either being flushed down the toilet, washed down the sink drain, or tossed out in the trash. Although keeping them out of waterways may seem like the better option, sending them to landfills isn’t any better. For those not keen on wearing glasses, worry not because there are many recycling programs — such as TerraCycle or Bausch + Lomb ONE by ONE program (in collaboration with TerraCycle) — that will properly dispose of your contact lenses.

5. Diapers

If you’re an eco-conscious momma, you may be all-too familiar with the dilemma of finding a “greener” method of disposing of your baby’s poop. On the one hand, disposable diapers clog up landfills and release CFCs into the atmosphere — which in turn deplete the ozone layer — and on the other hand, reusable cloth diapers are major energy wasters in terms of washing. Either way, both options may also contain plastic. Whether you opt for disposable or reusable diapers, pay close attention to labels and try avoiding those that contain plastic. If you do choose to go with disposable diapers, there are many brands out there that make plastic-free diapers out of natural and renewable materials.

Have you made the switch from these plastic items?

Photo: Louis Hansel via Unsplash, Pixabay, Ye Fung Tchen via Unsplash, Janko Ferlic via Unsplash


5 Household Items That You Didn't Know Contained Plastic—& Eco Alternatives

By now, you’ve likely heard of the world’s horrific plastic waste problem and how it’s steadily piling up in landfills, the ocean, and in the bellies of precious marine life. In an attempt to help curb the issue, you’ve likely opted for reusable water bottles, stainless steel drinking straws, and a myriad of tote bags perfect for all of your shopping needs.

Sadly, plastic is ubiquitous — and try as you might, it’s probably creeping into your everyday life in places you’d never guess. A recent study found tiny plastic particles in the digestive systems of people from eight different countries. And if you think you’re safe from consuming plastic because you don’t eat fish or drink from plastic water bottles — think again! Studies detected microplastics in 83 percent of global tap water samples (with the U.S. having the highest contamination rate of 94 percent!) and also discovered more than 100 pieces of microplastic fall onto our plates each time we sit down to eat via the dust in the air!

Clearly, avoiding plastic altogether is impossible, but the fact that plastic contains toxic chemicals that are causing a host of health problems—obesity, inflammation of the lungs, stomach, and intestinal tracts, various cancers, heart disease, etc.—coupled with its utter pervasiveness in our everyday lives should give us the kick in the butt we need to be even more diligent about reducing our plastic usage.

If you’ve already ditched the obvious culprits of plastic utensils and to-go containers, you’re on the right track. However, many of your household items may contain plastic, unbeknownst to you! Here are a few places plastic could be lurking in your home:

1. Tea Bags

You may be shocked to learn that more than 95 percent of all tea bags are fastened using polypropylene, a sealing plastic. You can help cut back on the amount of plastic that leaches into the soil of landfills and avoid microplastics winding up in your brew by opting for plastic-free tea bags—just be mindful of the packaging they come in. Alternatively, the more low-waste option is to purchase loose leaf tea in bulk from the store and use a tea steeper or fill your own reusable, plastic-free tea bags.

2. Clothing

Approximately 63 percent of clothing is made from plastic. This presents a major problem as microplastics wind up in wastewater during washing. While scientists are trying to create a filter to remedy this issue, there are simple steps you can take to reduce microplastic water pollution: avoid buying fast fashion pieces, purchase clothing made from 100 percent natural fibers like organic cotton or Tencel, and if you do wear clothing made from synthetic materials (which contain microplastics), wash them less frequently.

3. Chewing Gum

You may already avoid gum containing animal products like gelatin (such as Altoids), but did you know most chewing gums also contain plastic? Previously, gum was made using natural ingredients like chicle (derived from trees) however, in an attempt to create more readily accessible ingredients, gum base ingredients (wholly approved by the FDA) now include such things as wax, rubber (derived from crude oil), and plastic. Along with the health implications this poses, gum is also one of the most littered items (aside from cigarette butts), presenting a host of environmental repercussions as well! If you’re looking for healthier and more eco-conscious alternatives to gum, try plastic-free chewing gums like Simple Gum, or opt for more natural options like chewing on cloves or mint leaves — both of which freshen breath and have many health benefits like improved digestion.

4. Contact Lenses

In the United States, more than 45 million people wear contact lenses — which are typically made from moldable plastic materials. Being that contact lenses are not permanently reusable and must eventually be throw away, they are typically disposed of by either being flushed down the toilet, washed down the sink drain, or tossed out in the trash. Although keeping them out of waterways may seem like the better option, sending them to landfills isn’t any better. For those not keen on wearing glasses, worry not because there are many recycling programs — such as TerraCycle or Bausch + Lomb ONE by ONE program (in collaboration with TerraCycle) — that will properly dispose of your contact lenses.

5. Diapers

If you’re an eco-conscious momma, you may be all-too familiar with the dilemma of finding a “greener” method of disposing of your baby’s poop. On the one hand, disposable diapers clog up landfills and release CFCs into the atmosphere — which in turn deplete the ozone layer — and on the other hand, reusable cloth diapers are major energy wasters in terms of washing. Either way, both options may also contain plastic. Whether you opt for disposable or reusable diapers, pay close attention to labels and try avoiding those that contain plastic. If you do choose to go with disposable diapers, there are many brands out there that make plastic-free diapers out of natural and renewable materials.

Have you made the switch from these plastic items?

Photo: Louis Hansel via Unsplash, Pixabay, Ye Fung Tchen via Unsplash, Janko Ferlic via Unsplash


5 Household Items That You Didn't Know Contained Plastic—& Eco Alternatives

By now, you’ve likely heard of the world’s horrific plastic waste problem and how it’s steadily piling up in landfills, the ocean, and in the bellies of precious marine life. In an attempt to help curb the issue, you’ve likely opted for reusable water bottles, stainless steel drinking straws, and a myriad of tote bags perfect for all of your shopping needs.

Sadly, plastic is ubiquitous — and try as you might, it’s probably creeping into your everyday life in places you’d never guess. A recent study found tiny plastic particles in the digestive systems of people from eight different countries. And if you think you’re safe from consuming plastic because you don’t eat fish or drink from plastic water bottles — think again! Studies detected microplastics in 83 percent of global tap water samples (with the U.S. having the highest contamination rate of 94 percent!) and also discovered more than 100 pieces of microplastic fall onto our plates each time we sit down to eat via the dust in the air!

Clearly, avoiding plastic altogether is impossible, but the fact that plastic contains toxic chemicals that are causing a host of health problems—obesity, inflammation of the lungs, stomach, and intestinal tracts, various cancers, heart disease, etc.—coupled with its utter pervasiveness in our everyday lives should give us the kick in the butt we need to be even more diligent about reducing our plastic usage.

If you’ve already ditched the obvious culprits of plastic utensils and to-go containers, you’re on the right track. However, many of your household items may contain plastic, unbeknownst to you! Here are a few places plastic could be lurking in your home:

1. Tea Bags

You may be shocked to learn that more than 95 percent of all tea bags are fastened using polypropylene, a sealing plastic. You can help cut back on the amount of plastic that leaches into the soil of landfills and avoid microplastics winding up in your brew by opting for plastic-free tea bags—just be mindful of the packaging they come in. Alternatively, the more low-waste option is to purchase loose leaf tea in bulk from the store and use a tea steeper or fill your own reusable, plastic-free tea bags.

2. Clothing

Approximately 63 percent of clothing is made from plastic. This presents a major problem as microplastics wind up in wastewater during washing. While scientists are trying to create a filter to remedy this issue, there are simple steps you can take to reduce microplastic water pollution: avoid buying fast fashion pieces, purchase clothing made from 100 percent natural fibers like organic cotton or Tencel, and if you do wear clothing made from synthetic materials (which contain microplastics), wash them less frequently.

3. Chewing Gum

You may already avoid gum containing animal products like gelatin (such as Altoids), but did you know most chewing gums also contain plastic? Previously, gum was made using natural ingredients like chicle (derived from trees) however, in an attempt to create more readily accessible ingredients, gum base ingredients (wholly approved by the FDA) now include such things as wax, rubber (derived from crude oil), and plastic. Along with the health implications this poses, gum is also one of the most littered items (aside from cigarette butts), presenting a host of environmental repercussions as well! If you’re looking for healthier and more eco-conscious alternatives to gum, try plastic-free chewing gums like Simple Gum, or opt for more natural options like chewing on cloves or mint leaves — both of which freshen breath and have many health benefits like improved digestion.

4. Contact Lenses

In the United States, more than 45 million people wear contact lenses — which are typically made from moldable plastic materials. Being that contact lenses are not permanently reusable and must eventually be throw away, they are typically disposed of by either being flushed down the toilet, washed down the sink drain, or tossed out in the trash. Although keeping them out of waterways may seem like the better option, sending them to landfills isn’t any better. For those not keen on wearing glasses, worry not because there are many recycling programs — such as TerraCycle or Bausch + Lomb ONE by ONE program (in collaboration with TerraCycle) — that will properly dispose of your contact lenses.

5. Diapers

If you’re an eco-conscious momma, you may be all-too familiar with the dilemma of finding a “greener” method of disposing of your baby’s poop. On the one hand, disposable diapers clog up landfills and release CFCs into the atmosphere — which in turn deplete the ozone layer — and on the other hand, reusable cloth diapers are major energy wasters in terms of washing. Either way, both options may also contain plastic. Whether you opt for disposable or reusable diapers, pay close attention to labels and try avoiding those that contain plastic. If you do choose to go with disposable diapers, there are many brands out there that make plastic-free diapers out of natural and renewable materials.

Have you made the switch from these plastic items?

Photo: Louis Hansel via Unsplash, Pixabay, Ye Fung Tchen via Unsplash, Janko Ferlic via Unsplash


5 Household Items That You Didn't Know Contained Plastic—& Eco Alternatives

By now, you’ve likely heard of the world’s horrific plastic waste problem and how it’s steadily piling up in landfills, the ocean, and in the bellies of precious marine life. In an attempt to help curb the issue, you’ve likely opted for reusable water bottles, stainless steel drinking straws, and a myriad of tote bags perfect for all of your shopping needs.

Sadly, plastic is ubiquitous — and try as you might, it’s probably creeping into your everyday life in places you’d never guess. A recent study found tiny plastic particles in the digestive systems of people from eight different countries. And if you think you’re safe from consuming plastic because you don’t eat fish or drink from plastic water bottles — think again! Studies detected microplastics in 83 percent of global tap water samples (with the U.S. having the highest contamination rate of 94 percent!) and also discovered more than 100 pieces of microplastic fall onto our plates each time we sit down to eat via the dust in the air!

Clearly, avoiding plastic altogether is impossible, but the fact that plastic contains toxic chemicals that are causing a host of health problems—obesity, inflammation of the lungs, stomach, and intestinal tracts, various cancers, heart disease, etc.—coupled with its utter pervasiveness in our everyday lives should give us the kick in the butt we need to be even more diligent about reducing our plastic usage.

If you’ve already ditched the obvious culprits of plastic utensils and to-go containers, you’re on the right track. However, many of your household items may contain plastic, unbeknownst to you! Here are a few places plastic could be lurking in your home:

1. Tea Bags

You may be shocked to learn that more than 95 percent of all tea bags are fastened using polypropylene, a sealing plastic. You can help cut back on the amount of plastic that leaches into the soil of landfills and avoid microplastics winding up in your brew by opting for plastic-free tea bags—just be mindful of the packaging they come in. Alternatively, the more low-waste option is to purchase loose leaf tea in bulk from the store and use a tea steeper or fill your own reusable, plastic-free tea bags.

2. Clothing

Approximately 63 percent of clothing is made from plastic. This presents a major problem as microplastics wind up in wastewater during washing. While scientists are trying to create a filter to remedy this issue, there are simple steps you can take to reduce microplastic water pollution: avoid buying fast fashion pieces, purchase clothing made from 100 percent natural fibers like organic cotton or Tencel, and if you do wear clothing made from synthetic materials (which contain microplastics), wash them less frequently.

3. Chewing Gum

You may already avoid gum containing animal products like gelatin (such as Altoids), but did you know most chewing gums also contain plastic? Previously, gum was made using natural ingredients like chicle (derived from trees) however, in an attempt to create more readily accessible ingredients, gum base ingredients (wholly approved by the FDA) now include such things as wax, rubber (derived from crude oil), and plastic. Along with the health implications this poses, gum is also one of the most littered items (aside from cigarette butts), presenting a host of environmental repercussions as well! If you’re looking for healthier and more eco-conscious alternatives to gum, try plastic-free chewing gums like Simple Gum, or opt for more natural options like chewing on cloves or mint leaves — both of which freshen breath and have many health benefits like improved digestion.

4. Contact Lenses

In the United States, more than 45 million people wear contact lenses — which are typically made from moldable plastic materials. Being that contact lenses are not permanently reusable and must eventually be throw away, they are typically disposed of by either being flushed down the toilet, washed down the sink drain, or tossed out in the trash. Although keeping them out of waterways may seem like the better option, sending them to landfills isn’t any better. For those not keen on wearing glasses, worry not because there are many recycling programs — such as TerraCycle or Bausch + Lomb ONE by ONE program (in collaboration with TerraCycle) — that will properly dispose of your contact lenses.

5. Diapers

If you’re an eco-conscious momma, you may be all-too familiar with the dilemma of finding a “greener” method of disposing of your baby’s poop. On the one hand, disposable diapers clog up landfills and release CFCs into the atmosphere — which in turn deplete the ozone layer — and on the other hand, reusable cloth diapers are major energy wasters in terms of washing. Either way, both options may also contain plastic. Whether you opt for disposable or reusable diapers, pay close attention to labels and try avoiding those that contain plastic. If you do choose to go with disposable diapers, there are many brands out there that make plastic-free diapers out of natural and renewable materials.

Have you made the switch from these plastic items?

Photo: Louis Hansel via Unsplash, Pixabay, Ye Fung Tchen via Unsplash, Janko Ferlic via Unsplash


Voir la vidéo: Kiehuva vesi ja pakkasta -25 (Octobre 2021).