Autre

Où manger dans le Maine si vous n'aimez pas le homard


Kathy Bechtel, fondatrice d'Italiaoutdoors Food and Wine partage ses recommandations

Le chef Tony Lavelle et son équipe utilisent des ingrédients biologiques et locaux pour créer les déjeuners et dîners du Solo Bistro.

Le homard est un élément omniprésent sur de nombreux menus de restaurants du Maine. Le homard américain est une grosse affaire dans le Maine, où les prises ont dépassé les 100 millions de livres et ont généré près de 331 millions de dollars en 2011, selon le Maine Lobster Council.

Voir où manger dans le Maine si vous n'aimez pas le diaporama de homard

Alors que la saison du homard bat son plein de juin à décembre, le crustacé est pêché toute l'année et servi de toutes les manières imaginables, du cuit à la vapeur avec du beurre fondu au farci dans un rouleau de homard.

Mais que doit faire un voyageur dans le Maine s'il n'aime pas le homard ou est végétarien ? Kathy Bechtel, fondatrice de Italiaoutdoor Food and Wine, qui partage son temps entre Newburyport, Mass., et Sugarloaf, Maine, partage ses recommandations sur les endroits où manger dans le Maine si vous n'aimez pas le homard.

Lauren Mack est la rédactrice de voyages au Daily Meal. Suivez-la sur Twitter @lmack.


Pour les visiteurs comme pour les habitants, commander un homard frais du Maine est une expérience estivale par excellence en Nouvelle-Angleterre, mais s'il s'agit de votre première commande, vous risquez de ne pas savoir par où commencer quand il s'agit d'en manger un.

Heureusement, chez Weathervane Seafood Restaurants, nous servons environ 200 000 livres. de homards du Maine cuits à la vapeur chaque année et notre personnel de service connaît le secret de la question souvent posée : comment mangez-vous un homard du Maine frais et quelle est la bonne technique pour manger du homard ?

Depuis 1969, lorsque Ray et Bea Gagner ont ouvert leur premier stand de fruits de mer, Ray, également connu sous le nom de « Pa », nous a fourni sa technique en six étapes facile à suivre. Apprenons donc de Pa :

Première étape : Papa met toujours un bavoir. Vous verrez pourquoi bientôt.

Vous vous inquiétez peut-être de l'étiquette lorsque vous mangez votre homard, mais ce n'est pas toujours la pratique la plus raffinée. Manger un homard frais cuit à la vapeur vous demandera d'utiliser les deux mains et une fois que vous commencerez à craquer, vous verrez que la chair de homard tendre est assez juteuse et plus savoureuse lorsqu'elle est trempée dans du beurre étiré chaud.

Deuxième étape : il arrache les griffes. Jus très chaud à l'intérieur !

L'endroit le plus simple pour commencer est avec les deux griffes. De l'articulation au corps du homard, vous pourrez facilement tordre et retirer les pinces. Les pinces ont tendance à être les parties les plus juteuses du homard car elles recueillent l'eau salée fumante lors de la cuisson.

Troisième étape : Pa casse chaque griffe avec son casse-noisette.

À l'aide du casse-noix, serrez fermement le long de la griffe jusqu'à ce que les côtés de la coquille se fissurent. Cela vous permettra d'ouvrir la pince et de retirer la chair de homard à l'aide de votre fourchette à homard. Typiquement, tout le morceau de chair de griffe sortira en un seul morceau.

Quatrième étape : il casse la queue et enlève les nageoires de la queue.

Maintenant, c'est là que ça commence à devenir intéressant ! En tenant fermement le homard à deux mains, vous pouvez tordre complètement la queue du haut du corps du homard. Chacune des nageoires de la queue peut être arrachée de la queue et contient de petits morceaux de viande savoureuse.

Cinquième étape : Pa utilise une pique à homard pour faire sortir la chair de la queue.

Pendant la cuisson, la queue du homard se raffermit et se recourbe. À l'aide de votre pique à homard, vous pouvez pousser doucement la chair de la queue et elle en ressortira entière. La chair de queue de homard a une grande saveur, alors assurez-vous de tremper la viande dans votre beurre tiré avant de la déguster.

Sixième étape : Papa dit : « Il y a beaucoup de viande dans le corps… Casser la coquille sur le côté. »

Vous n'avez pas encore terminé ! Si vous voulez manger votre homard comme un vrai « Nouvelle-Angleterre », vous devez continuer avec la viande trouvée dans les cuisses et le corps. Chacune des pattes de homard se détachera facilement et vous pourrez aspirer la chair de homard tout de suite. La substance grise / verdâtre trouvée à l'intérieur du corps du homard est le foie de homard ou le tomalli. Le tomalli est comestible, mais il n'est généralement apprécié que par les fans de homard les plus purs et durs.

En fin de compte, vous constaterez que la plupart des gens adoptent leur propre approche personnalisée pour manger un homard du Maine, mais il existe de nombreux conseils pratiques. ayez peur de vous salir un peu ! Ou, si tout le travail semble trop intimidant, vous pouvez toujours opter pour le classique Lobster Roll ou nous laisser faire le travail et commander le Lazy Man Lobster, disponible dans tous nos emplacements Weathervane.

Pour plus de conseils, des actualités marines locales et des recettes de fruits de mer, n'oubliez pas de rester connecté avec le blog de Weathervane. Ou parcourez notre menu et venez nous rejoindre pour certains des fruits de mer préférés de la Nouvelle-Angleterre !


17 aliments incontournables dans le Maine qui ne sont pas des rouleaux de homard

Avis de non-responsabilité : je ne viens pas du Maine. Je suis, en fait, de Tokyo. Cependant, je suis allé dans le Maine cet été pour rendre visite à mon petit ami, un vrai "Maine-r" et j'ai été frappé par toute la nourriture délicieuse.

Voici une liste que j'ai compilée avec son expertise et ses opinions sur les endroits où vous devez aller dans le Maine. En tant que touriste du Maine qui a mangé dans plusieurs de ces restaurants, je peux dire avec une certitude à 100% que si vous habitez dans le Maine, vous DEVEZ manger ici. Si vous n'habitez pas dans le Maine, vous devez aller dans le Maine et manger dans ces restaurants.

Pizza à la courge musquée, à la ricotta et aux canneberges de OTTO Pizza

Photo gracieuseté de @nickynonaps sur Instagram

Un mélange inhabituel de courge musquée, de fromage ricotta et de canneberges n'est pas quelque chose que l'on peut s'attendre à voir régulièrement sur une pizza, mais OTTO le fait fonctionner. C'est à peu près une fête de Thanksgiving dans la bouche, avec une belle croûte mince et le mélange parfait de sucré et de salé.

Homard Diavolo de Street & Co.

Photo de Sayuri Sekimitsu

Le homard Diavolo est LE plat PARFAIT à déguster à Portland, dans le Maine. Un mélange unique de saveurs et d'épices avec un homard fendu sur un lit de pâtes. Diavolo signifie « diable » en italien, mais ce plat est divin. La richesse du homard se marie parfaitement avec la sauce tomate légère.

Une demi-douzaine d'huîtres Damariscotta de J's Oyster

Photo gracieuseté de @psyman42 sur Instagram

Damariscotta, Maine est une petite ville de 2 000 habitants. Avec un nom de ville qui signifie "village de petits poissons", il n'est pas surprenant que les huîtres Damariscotta soient parfaitement saumâtres et sucrées. J's Oyster les prépare simplement, pour mieux apprécier les saveurs profondes et fraîches.

Smoothie aux myrtilles du Maine de Maine Squeeze

Photo de Sayuri Sekimitsu

Le Maine Squeeze était à peu près ma maison pendant les huit jours que j'ai passés à Portland. J'ai essayé quatre smoothies différents (qui étaient tous INCROYABLES), mais le Maine Blueberry est arrivé en tête. Fait de banane, de myrtille, de menthe et de cidre de pomme, c'est un régal rafraîchissant et sain.

Honnêtement, je n'y suis entré qu'à cause du nom plein d'esprit, mais j'en suis sorti satisfait et affamé de plus. (P.S. Si vous avez plusieurs jours, je recommande également la DreamTeam avec du chocolat noir, des cacahuètes, des amandes, de la noix de coco, des bananes et des dattes.)

Homard complet de The Lobster Shack at Two Lights

Photo gracieuseté de @daniellekroeger sur Instagram

Celui-ci semble un peu explicite. Vous n'avez qu'à manger un homard complet de Portland, dans le Maine. Fin de l'histoire.

Sandwich de poitrine de porc fumé maison avec kimchi, poires asiatiques marinées et frites de steak d'East Ender

Photo gracieuseté de @siobhancsmith sur Instagram

Par où commencer avec cet incroyable sandwich ? Tout d'abord, l'association des ingrédients : poitrine de porc, kimchi et poire asiatique sur un pain brioché parfaitement toasté. Je ne suis pas le plus grand fan de poitrine de porc, mais ce sandwich m'a époustouflé par sa fusion complexe de saveurs allant du sucré et salé à l'épicé. 10/10, je le recommanderais à un ami.

Confiture de myrtilles sauvages du Maine de Stonewall Kitchen

Photo gracieuseté de @stonewallkitchen sur Instagram

Vous avez peut-être vu Stonewall Kitchen dans vos supermarchés locaux, mais vous ne saviez peut-être pas que Stonewall Kitchen est à l'origine basé à York, dans le Maine. Vous ne saviez peut-être pas non plus que si vous vous rendez dans un magasin Stonewall Kitchen local, vous pourrez déguster toutes leurs confitures, sauces et sirops pendant des jours. Échantillons illimités ? Enregistre-moi. Et je ne pourrais pas faire une liste des aliments dans le Maine sans parler des myrtilles succulentes et sucrées du Maine.

Infusion à froid maltée des torréfacteurs à café Tandem

Photo gracieuseté de mainetoday.com

En tant qu'étudiants, le café coule dans nos veines mais je parie que beaucoup n'ont jamais essayé un café malté. C'est du café infusé à froid avec de l'extrait de malt et du lait sur de la glace. C'est moitié fontaine à soda, moitié café dans la bouche. Il remporte le prix du café le plus original (qui n'a pas un goût bizarre) dans mes livres. De plus, le café se trouve dans une ancienne station-service rénovée. C'est un endroit parfait pour siroter un café et travailler.

Baklava d'Emilitsa

Photo reproduite avec l'aimable autorisation de Benny R. de yelp.com

Oh, Émilitsa. Vos tzatziki et kotopoulo souvlaki (brochettes de poulet) me rappellent de Stanford. Je suis déjà allé en Grèce et la cuisine grecque d'Emilitsa est tout aussi savoureuse et délicieuse. Chaque plat est minutieusement préparé avec la combinaison parfaite d'épices et d'ingrédients entiers entièrement naturels. La cerise sur le gâteau était définitivement cette délicieuse pâte feuilletée pour le dessert.

The Peacemaker et Fried Pickles de Po' Boys & Pickles

Photo gracieuseté de @kristenmichellexo sur Instagram

Cette plongée amusante est un restaurant sur le thème de la Nouvelle-Orléans dans le Maine. C'est toujours des chansons de BB King et d'autres musiques soul du Sud. Vous aurez l'impression de marcher dans la rue Bourbon avec un Peacemaker, un mélange de crevettes et d'huîtres frites, de laitue, de tomate et de mayonnaise au poivron rouge, dans votre main. ajouter un shake de thé thaï et du bacon praliné sur le côté.

#Astuce Cuillère : Ajoutez un shake de thé thaï et du bacon praliné sur le côté.

Donut à l'érable et au bacon de The Holy Donut

Photo gracieuseté de @afogartyphoto sur Instagram

Le Holy Donut a un ingrédient secret : les pommes de terre fraîches du Maine. Oui, c'est un beignet de pomme de terre. Ce joint de beigne met l'accent sur leurs ingrédients sains, leurs saveurs fraîches et leurs combinaisons uniques. J'ai eu l'honneur d'essayer le beignet au bacon et à l'érable (beignet du milieu sur la photo) qui était presque une expérience religieuse. Le goût salé du bacon s'accorde parfaitement avec l'érable et le beignet entier était délicieusement moelleux.

De plus, ils redonnent à la communauté de Portland en faisant don de leurs restes à Preble Street, un centre communautaire qui aide les moins fortunés de Portland. Si vous êtes dans le Maine à la recherche d'une nourriture délicieuse, prenez également le temps de faire un don ou de faire du bénévolat à Preble Street, qui fait tant pour aider les personnes dans le besoin.

Sous-marin à la saucisse maison du Spring Creek Bar-B-Q

Photo gracieuseté de @slaintemccarthy sur Instagram

Spring Creek Bar-B-Q est le dernier point de ravitaillement pour les randonneurs qui tentent le 100 Mile Wilderness, un tronçon de 100 milles du sentier des Appalaches qui est considéré comme le plus dangereux à parcourir. Ainsi, les randonneurs qui mangent ici sont de sérieux mangeurs.

Ils ont des éléments au menu comme « Bucket O' Pork » ou 1/2 lb de côte de bœuf, mais pour ceux d'entre nous qui ne cherchent pas à faire de la randonnée, le sous-marin de saucisses maison aux oignons et aux poivrons est la chose parfaite. Vous pouvez également regarder tous les randonneurs prendre leur dernier repas pendant que vous savourez votre sous-marin croquant et savoureux.

Bouchées de beignets Ol' Blue Eyes d'Urban Sugar

Photo gracieuseté de @cbridge78 sur Instagram

Vieux beignets aux yeux bleus. Voici dix mots pour vous : mini beignets, crème pâtissière à la lavande, crème au citron et crumble Nilla. Urban Sugar est un food truck qui parcourt Portland et vend des mini beignets de différentes saveurs.

Mon préféré était facilement les Ol' Blue Eye Donuts. Un p'tit peu de croquant, un p'tit peu d'acidité, un p'tit peu de sucré, c'est la perfection. Tous les beignets sont faits sur commande, vous pouvez donc attendre un peu plus longtemps, mais il n'y a rien de mieux qu'un mini beignet fraîchement préparé.

Vanilla S'mores de The Marshmallow Cart

Photo gracieuseté de @themarshmallowcart sur Instagram

Ok, alors qu'est-ce qu'un s'more fait sur cette liste ? J'ai trouvé le chariot de guimauve lorsque nous nous promenions dans le First Friday Art Walk à Portland. C'est un peu comme un food truck, mais c'est sur un chariot qu'ils font le tour de Portland. Ils fabriquent leurs propres guimauves, avec des saveurs comme la root beer, la vanille et la fraise. Ils ne ressemblent pas aux guimauves de Rocky Road, c'est sûr.

Ils assemblent votre s'more juste devant vos yeux et font fondre la guimauve jusqu'à ce qu'elle atteigne ce brun doré parfait ET ils utilisent des biscuits Graham faits maison. Facilement le meilleur s'more que j'aie jamais eu.

La choucroute de la choucroute de Morses

Photo gracieuseté de @redpink52 sur Instagram

La choucroute de Morses existe depuis 1918, soit près de 100 ans. Morses' est un endroit que les Mainers connaissent et aiment, avec leur choucroute saumâtre, croustillante et croustillante. Il ne contient aucun agent de conservation et est emballé frais tous les jours, avec de bonnes bactéries et probiotiques qui améliorent la digestion, améliorent la circulation et renforcent le cœur. C'est à peu près un super aliment.

Poutine avec un œuf Sunny Side Up de Duckfat

Photo gracieuseté de @forkyeahnyc sur Instagram

Cette image parle pratiquement d'elle-même, mais la poutine chez Duckfat est phénoménale. Débordante de saveur et de croquant, la combinaison de frites avec de la graisse de canard, de la sauce de canard et du fromage en grains fondu est comme un rêve.

#SpoonTip : Ajoutez l'œuf au plat.

Rouleau de homard au beurre brun d'Eventide Oyster Co.

Photo gracieuseté de @eventideoyster sur Instagram.com

Comme vous le savez, le Maine est célèbre pour ses délicieux rouleaux de homard, vous devez donc en essayer au moins un pendant votre séjour, et les rouleaux de homard au beurre brun d'Eventide m'ont semblé particulièrement délicieux.

Ils ont été faits sur des petits pains asiatiques cuits à la vapeur au lieu du petit pain à hot-dog standard, donc mordre dans un est comme mordre dans un succulent oreiller moelleux. Le beurre noisette fait vraiment ressortir la douceur du homard. Vous partirez dans un heureux coma provoqué par la nourriture. Garanti.

#Astuce Cuillère : Ajoutez le cocktail Testarossa avec de la tequila, du jalapeño et du soda à l'orange sanguine.

Si cela ne vous a pas convaincu de vous envoler pour le Maine immédiatement, je ne sais pas ce qui le fera. Le Maine est peut-être réputé pour ses délicieux rouleaux de homard, mais sa culture culinaire est bien plus profonde que cela. En mettant l'accent sur les aliments entiers et les ingrédients naturels, Maine respecte leur environnement mais joue de manière créative avec les ingrédients dont ils disposent pour produire des repas beaux et délicieux, qu'il s'agisse de rouleaux de homard, de beignets, de pâtes, de sandwichs ou de frites. Pour encore plus d'aliments de la Nouvelle-Angleterre à ne pas manquer, consultez-les.


Le repas du Maine : où manger dans l'état des pins

Profitez au maximum du Maine avec ces 15 plats régionaux emblématiques (et les meilleurs endroits pour essayer chacun).

Photo de : Hello Neighbor Designs

Photo de : Crissy's Breakfast & Coffee Bar

Photo de : DiMillo's on the Water

Photo de : Zack Bowen, Knack Factory

Photo de : Bob's Clam Hut ©2012, Ted Axelrod

Photo de : Governor's Restaurant

Photo de : Dolphin Marina & Restaurant

Photo de : Warren's Lobster House

Photo de : Dispositions centrales

Les meilleurs repas dans le Maine

Si vous visitez le Maine en pensant que le homard est tout ce qu'il y a à manger, vous manquez une abondance de plats et de boissons classiques avec des racines allant du canadien au colonial. La richesse naturelle de l'État s'étend de la mer — l'aiglefin, les palourdes et le célèbre crustacé — à l'intérieur des terres jusqu'aux imposants érables, myrtilles et champs de pommes de terre. Mais ne vous inquiétez pas, amateurs de homard : nous avons aussi de nombreux conseils pour vous.

Clambake : Eventide Oyster Co. (Portland)

Dans le Maine, une célébration appelle un clambake. Les coquillages sont cuits à la vapeur sur des couches d'algues, créant des saveurs de mer sur mer. Le clambake d'Eventide Oyster propose des moules sucrées de l'île Bangs et des bateaux à vapeur dodus de la baie de Casco à proximité, ainsi que de la queue de homard, des pommes de terre du Maine, du porc salé et un œuf, le tout confortablement installé dans un nid de fruits de mer. Pourquoi un œuf ? Traditionnellement, il était ajouté comme contrôleur de température : une fois l'œuf cuit dur, il était temps de manger. Ce petit bijou de Portland vous permet de dîner à une table de style pique-nique, mais sans avoir à patauger dans l'eau pour pêcher les mollusques en premier.

Tarte au homard : Maine Diner (puits)

Chaque tourte au homard du Maine Diner comprend près de 5 onces de queue, de pince et de jarret pêchés localement, recouverts d'un biscuit Ritz au beurre et d'une garniture de tomalli au homard. La recette familiale des propriétaires est l'un de ses plats les plus populaires : certains jours, la cuisine cuit plus de 100 tartes. Il y a souvent une file d'attente pour une place en été et le week-end, mais, heureusement, les propriétaires expédient également les tartes dans des ramequins individuels.

Crêpes aux myrtilles : petit-déjeuner et bar à café Crissy's (Damariscotta)

Le fruit officiel du Maine est la myrtille sauvage, appréciée pour son pouvoir antioxydant. L'État est le plus grand fournisseur de bleuets nains du pays, qui sont plus petits et plus savoureux que leurs cousins ​​cultivés et parfaits pour la cuisson. Crissy's Breakfast & Coffee Bar emballe autant de petites baies du Maine que possible dans leurs crêpes gonflées, servant le plat avec du sirop d'érable biologique de Strawberry Hill Farm à Skowhegan.

Rouleau de homard : Red's Eats (Wiscasset)

Dîner de homard cuit à la vapeur : DiMillo's on the Water (Portland)

Peu d'images résonnent plus avec les gens "de loin" (comme les Mainers se réfèrent à tous les non-autochtones) qu'un homard rouge vif avec du beurre fondu. Les homards de l'entreprise familiale DiMillo's on the Water, un restaurant flottant installé dans un ancien car-ferry sur Long Wharf à Portland, sont tous achetés à moins d'un mile de la cuisine. Les dîners de homard simples ou doubles cuits à la vapeur sont le pilier du restaurant depuis des décennies, et le cadre unique et le décor campagnard rendent les repas ici encore plus mémorables.

Frites de pommes de terre du Maine : Duckfat (Portland)

Le Maine est l'un des principaux États producteurs de pommes de terre du pays et de nombreuses écoles du nord de l'État sont toujours fermées pour la récolte des tubercules. Duckfat à Portland est un endroit idéal pour essayer les frites, faites avec des tubercules Norwis Cross cultivés à Green Thumb Farm à Fryeburg. Le restaurant rend hommage à l'héritage franco-américain du Maine en proposant son chaume frit au canard avec une option poutine - étouffé dans deux types de fromage en grains et de sauce au canard. Ajoutez un milk-shake à base de gelato à la vanille Gelato Fiasco, de crème anglaise et de vanille de Tahiti, et c'est un repas.

Fèves au lard et hot-dogs : Dysart's Restaurant & Truck Stop (Hermon)

Dans le Maine, les haricots sont servis le samedi soir, des granges aux églises. Au Dysart's Restaurant and Truck Stop à Hermon, vous pouvez commander des haricots jaunes du Maine et des saucisses de Francfort classiques fabriquées localement, appelées Maine Red Snappers, à tout moment, de jour comme de nuit. Les snowbirds (les gens qui vont dans le sud pour l'hiver) se chargent de chiens rouge vif avant leur voyage, car ils sont difficiles à trouver en dehors de la Nouvelle-Angleterre. Ne laissez pas passer le pain à la mélasse fait maison.

Clam Roll: Bob's Clam Hut (Kittery)

En 2015, Bob's Clam Hut a servi près de 10 000 rouleaux de palourdes croustillants le long de la Route 1 à Kittery. Les palourdes sont disponibles de deux manières : le style de Bob, dans lequel des palourdes entières sont draguées dans un mélange de maïs et de farine blanche, et celui de Lillian - du nom d'un employé de longue date décédé en 2013 - dans lequel les palourdes reçoivent un lait et -laver les œufs avant la friture. Les palourdes sont ensuite empilées sur un rouleau de hot-dog beurré, grillé à plat et fendu et servies avec une sauce tartare savoureuse développée il y a 60 ans par le propriétaire d'origine Bob Kraft.

Brandy aromatisé au café Moxie et Allen's : Great Lost Bear (Portland)

Le Maine possède deux boissons emblématiques, chacune étant un goût acquis. Le premier est Moxie, le premier soda du pays, un breuvage amer créé à Lisbonne. Le second est Allen's Coffee Flavored Brandy, qui figure au sommet de la liste des boissons alcoolisées les plus vendues de l'État, bien qu'il soit produit dans (halètement!) Massachusetts. Allen's est souvent appelé en plaisantant le Champagne du Maine. Le bar de Portland, le Great Lost Bear, combine les deux dans un cocktail sucré et teinté de café appelé le Burnt Trailer – une boisson à succès de la dernière décennie, servie sur de la glace dans un verre à pinte.

Whoopie Pies : restaurant du gouverneur (divers emplacements)

La Pennsylvanie peut revendiquer les whoopie pies, mais le Maine a une longue histoire avec ces confiseries cakey. Vous trouverez des whoopies fraîchement préparés partout, des comptoirs de stations-service aux listes de desserts raffinés. Le Governor's Restaurant utilise une recette de ses fondatrices, Leith et Donna Wadleigh, pour créer des whoopies riches en cacao et riches en beurre, en sucre glace et en guimauve. La combinaison a aidé le gouverneur à remporter des victoires répétées au Maine Whoopie Pie Festival. Le restaurant prépare également des whoopies au beurre de cacahuète et des saveurs de saison telles que le bacon à l'érable, le flotteur à la racinette et la rhubarbe à la fraise.

Chaudrée d'aiglefin : Dolphin Marina & Restaurant (Harpswell)

Les soupes de poisson du Maine sont régies par l'églefin omniprésent. La saveur douce du poisson et ses flocons épais en font la base parfaite pour des chaudrées copieuses. Depuis 50 ans, les gens attendent patiemment l'hiver pour la version servie au Dolphin Marina, un restaurant saisonnier à South Harpswell avec une vue panoramique sur la baie de Casco. Cette chaudrée est chargée d'oignons, de pommes de terre, de palourdes, de crème et d'aiglefin local, et chaque bol est accompagné d'un muffin aux myrtilles pour un punch du Maine.

Sandwich italien: Amato's (divers emplacements)

L'italien du Maine est né dans les rues de Portland au début des années 1900. Giovanni Amato poussait une charrette devant les quais de la ville, vendant les sandwichs aux pêcheurs affamés. Il a ensuite ouvert une boutique et a servi son style d'« Italien » pendant des décennies. Le sandwich commence par un long rouleau moelleux tranché dans le sens de la longueur et farci de jambon, de fromage, de cornichons, d'oignons crus, de poivrons verts, d'olives noires et de tomates, puis garni d'une vinaigrette à l'huile. Il est resté pratiquement inchangé depuis un siècle. Aujourd'hui, vous pouvez commander les sandwichs salés enveloppés de papier ciré en Nouvelle-Angleterre et à New York.

Pudding indien : Warren's Lobster House (Kittery)

Dans cette adaptation de la Nouvelle-Angleterre de pudding hâtif, la semoule de maïs et la mélasse sont cuites dans du lait, avec du gingembre et de la cannelle. Le plat est servi très chaud et recouvert de glace à la vanille au Warren's Lobster House à Kittery, un vaste restaurant de 76 ans qui a ouvert ses portes en 1940 en tant que magasin de homard de six tabourets et se trouve sur des pilotis en bois le long de la rivière Piscataqua dans le sud du Maine . Il est préparé sur place et disponible toute l'année, ce qui est idéal, car il combat le froid par une journée d'hiver du Maine.

Dîner bouilli de la Nouvelle-Angleterre : Moody's Diner (Waldoboro)

Un autre repas traditionnel copieux est le dîner bouilli de la Nouvelle-Angleterre - ou la viande et les pommes de terre classiques. Au Moody's Diner à Waldoboro, chaque jeudi est le Boiled Dinner Night. Les cuisiniers font bouillir la poitrine crue et la servent avec des navets locaux cuits à la vapeur, du chou, des carottes et des pommes de terre ainsi que des betteraves en conserve chaudes et beurrées. Pourquoi les jeudis ? « Pour un restaurateur de 88 ans, c'est ainsi que nous l'avons toujours fait et il n'y a aucune raison de changer », a déclaré le directeur général et président Dan Beck.

Sucre et sirop d'érable : Dispositions centrales (Portland)

La robuste industrie acéricole du Maine ne concerne pas seulement le sirop - les érables matures de l'État sont également exploités pour le sucre. Central Provisions à Portland utilise l'édulcorant comme épine dorsale de son Fall Old Fashioned, combiné avec des amers de noix noire et d'Angostura et mélangé avec une nouvelle récolte locale - le whisky de seigle Gunpowder, distillé à proximité de la New England Distilling. Le restaurant rustique a été finaliste pour le prix du meilleur nouveau restaurant de l'année de la Fondation James Beard et propose également de l'érable du Maine dans son Old Port Punch à base de cidre.


Pique-nique au homard du Maine simplifié avec un cuiseur vapeur portatif au propane

Vous planifiez un grand pique-nique familial en plein air avec beaucoup de homard du Maine ? Rendez la préparation en plein air facile et rapide avec un cuiseur à homard portatif au propane. Fonctionnant comme un gril à gaz, le grand casier à homard se trouve à l'extérieur sur un brûleur portable avec support. La cuisinière garde la chaleur, l'eau et les dégâts à l'extérieur et loin de la cuisine. Et le plus important, il garde le homard près des tables de pique-nique et des invités.

Une cuisinière portable permet facilement au chef de sortir habilement les homards et de les faire venir pour tous les invités affamés. D'une taille allant de 30 à 50 gallons, les plus gros pots peuvent cuire jusqu'à dix homards du Maine ou plus à la fois.

Deux livres de homards du Maine cuits à la vapeur

Il existe de nombreuses marques parmi lesquelles choisir, mais les installations de homard de qualité sont livrées avec un support, un brûleur au propane, un pot en aluminium avec des arêtes et un panier à vapeur interne. Cela donne au cuisinier la possibilité de cuire les homards à la vapeur ou de les faire bouillir. Le panier interne est indispensable si vous souhaitez préparer de grosses quantités de palourdes, de moules, de crabes ou d'écrevisses. Le cuisinier peut également utiliser le panier pour faire un clamake en y ajoutant du homard, des crustacés, des pommes de terre, des oignons, du maïs et plus encore.

Cuisson du homard du Maine avec un brûleur à gaz portable

Une unité de bonne qualité avec beaucoup de BTU fera bouillir l'eau rapidement et la maintiendra en ébullition (ne lésinez pas sur les BTU à moins d'avoir beaucoup de patience). Voici quelques conseils utiles :

  • Installez l'appareil loin de la circulation piétonnière pour éviter les accidents, mais à proximité d'une source d'eau afin que vous puissiez facilement ajouter de l'eau au besoin.
  • Assurez-vous d'acheter du homard du Maine frais et gardez-le au frais jusqu'à ce que vous soyez prêt à le cuisiner. Une glacière ne contenant que le homard avec beaucoup de packs de gel congelé et du papier journal humide est la meilleure solution. N'utilisez pas de glace et ne les mettez pas dans de l'eau douce. Les homards périront immédiatement en eau douce.
  • Remplissez le pot aux 2/3 environ et ajoutez deux cuillères à soupe de sel de mer par gallon.

Le pot à homard avec panier à vapeur et brûleur à gaz portable facilite la cuisson en plein air.

Un mot d'avertissement, ces unités portables sont conçues pour supporter le poids de toute cette eau chaude et des homards. Ne partez pas et n'essayez pas de mettre un casier à homard sur l'un de ces petits brûleurs ou poêles au propane portables que vous pourriez utiliser pour faire une omelette. Le poids de l'eau seul l'écrasera.


Si seulement vous mangiez dans une cabane à homard dans le Maine

Donc. Vous espériez vous rendre dans le Maine ou à peu près cette année, mais cela n'arrivera tout simplement pas, pour environ un million de raisons. C'est OK. Mainers vous manquera (eh, peut-être) et vos dollars touristiques (certainement).

Vous n'avez pas à être dans le Maine pour vivre vos rêves de rouleaux de homard, cependant. Achetez quelques assiettes en papier quadrillé, faites fondre du beurre ou sortez la sauce tartare (prononcé “TAHTAH” au nord de l'État de New York) et vous êtes doré. De plus, les prix du homard sont à plus bas record cette année. Voici quelques façons de manger votre cœur comme un Mainer. La règle principale ? Restez simple, idiot.

Bien sûr, vous voudrez une tasse de chaudrée de palourdes (“chowdah”), mais ce n'est pas tout ce dont vous rêvez. En l'absence de bateaux à vapeur ou de palourdes entières, que vous devriez essayer lors de votre prochain voyage en Nouvelle-Angleterre, servez palourdes cuites à la vapeur comme apéritif. Elles sont aussi simples que des moules et agrémentées d'estragon et de fenouil, elles constituent un délicieux début de repas.

Si vous voulez vraiment évoquer l'expérience de papier gras, de brise fraîche et de carreaux rouges et blancs d'une cabane à palourdes du Maine, il doit y avoir des rouleaux de homard. (Ne pas aussi faites tous les homards grillés ci-dessous, nous ne sommes pas des sadiques!) Servez une fois un rouleau de homard maison à quelqu'un et elle vous aimera pour toujours. Nous avons un faible pour cette recette, classique au possible, mais avec des touches modernes en option comme l'estragon et le persil. N'oubliez pas l'embrayage de chips à côté.

Oui, vous pouvez déposer le homard entier dans la marmite à la vapeur. Bien sûr vous pouvez. Et ce sera si bon! Servez avec beaucoup de beurre fondu et voyez vos invités vous aimer encore plus. Mais vous pouvez aussi, rester avec nous ici, les faire bouillir brièvement, puis les ouvrir et les griller pour le présentation dramatique vue ici. Servir à côté ? Pain à déchirer, beurre mou et beaucoup de maïs grillé.

Nous savons, nous savons, c'est une longue liste d'ingrédients. Et ça a l'air "fantaisie". Mais un hommage au clambake classique du Maine peut être ce qu'il vous faut pour vous faire sentir comme si vous vous régaliez après un été difficile. Et honnêtement, ce romesco et l'aïoli au citron se réunissent en un clin d'œil. Le reste n'est qu'une marinade rapide, une chaleur élevée et une cuisinière Poêle à frire. Oui, vous pouvez.

Pouvez-vous croire que vous pouvez avoir tartes maisonen main en 45 minutes ? La collation officielle de l'État du Maine est un jeu d'enfant à préparer à la maison. Ces Incorporez une garniture au beurre de cacahuète Dreamboat, mais c'est un jeu d'enfant d'échanger une crème de guimauve et d'être encore plus rapide dans la terre de whoopie pie.

Répétez après nous : il n'y a pas de myrtilles comme les myrtilles du Maine. Petits, brillants et sucrés à parts égales, ils font d'incroyables sauces et confitures, scones et muffins. Mais en tarte ? La tarte aux myrtilles, dans le Maine, chaude, avec une boule de crème glacée fondante tout en regardant l'eau est la quintessence du Maine. Si vous n'aimez pas la tarte aux myrtilles, nous ne comprenons tout simplement pas. (D'accord, servez tarte aux cerises.) Nous avons un certain nombre de hits, mais celui-ci est juste magnifique. Bienvenue dans le Maine.


Il vous protégera des éclaboussures de sauce et des morceaux de homard égarés. Les homards sont glissants, surtout lorsqu'ils sont trempés dans du beurre. Et vous utiliserez vos mains. Si vous mangez un homard à carapace molle, utilisez simplement vos mains pour ouvrir le homard et en extraire la chair. Mais si votre déjeuner vient dans une coquille dure, il est temps de sortir les outils spécialisés.

Les vrais pros du homard du Maine porteurs de cartes voyagent avec leur propre craquelin, leur maillet et leurs gants pour la manipulation afin qu'ils soient toujours prêts. En tant que visiteur, cela ne sera pas attendu de vous. Dans la plupart des restaurants, avec votre bavoir, vous trouverez un cracker et la fourchette à homard près de votre assiette. Pensez au craquelin à griffes comme à un casse-noix. Il est destiné à ouvrir la coquille dure pour que vous puissiez accéder à la délicieuse viande à l'intérieur. La fourchette à homard est votre outil d'excavation, utilisé pour creuser à l'intérieur des crevasses et des zones difficiles d'accès afin que vous puissiez dévorer jusqu'au dernier morceau saumâtre.

Se rapprocher de votre repas est un élément essentiel de l'expérience du Maine. Jetez un coup d'œil dans n'importe quel restaurant ou promenez-vous dans n'importe quelle cabane et vous verrez que saisir un homard, l'ouvrir et savourer les riches saveurs est une activité obligatoire du Maine.


De vrais homards du Maine

Alors, où peut-on se procurer les homards les plus prisés au monde ? Bien qu'ils soient appelés homards du Maine, les pêcheurs pêchent cette pêche juteuse tout le long de la côte nord-est. Les homards du Maine sont pêchés ici aux États-Unis depuis la côte du Canada jusqu'en Caroline du Sud. Les eaux froides et peu profondes de l'Atlantique Nord au large des côtes du Maine, du Massachusetts, du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de l'Île-du-Prince-Édouard offrent aux homards un terrain rocheux parfait pour se reproduire, se nourrir et se cacher des prédateurs. Pourtant, l'endroit le plus populaire pour ce homard le plus convoité est son homonyme. Près de la moitié de tous les homards consommés aux États-Unis sont pêchés directement au large des côtes du Maine.

Les homards grandissent en muant quelques fois par an, perdant leur ancienne carapace et se transformant en une nouvelle. Les homards du Maine à carapace dure, les homards qui ont complètement grandi dans leur coquille, sont les homards les plus robustes et les plus charnus. La chair d'un homard du Maine à carapace dure est tendre, sucrée et peut être grillée, grillée, sautée ou même frite. Une trempette dans du beurre tiré rehausse la douceur et la jutosité de la viande déjà succulente.

Célèbres plats de homard du Maine

La chair de homard se trouve mélangée à de la mayonnaise dans des rouleaux de homard, en brochette et grillée avec des légumes frais, ou simplement mangée directement avec la coquille à l'aide de craquelins, d'une petite fourchette et d'un bavoir pour garder votre chemise propre. Famous lobster-based recipes include Lobster Newburg, a mixture of lobster, butter, cream, cognac, eggs, and sherry. Lobster Thermidor is a creamy, cheesy mixture of lobster meat and other rich ingredients.


Boissons :

Local Beer

The popularity of Allagash helped to give Maine’s beer scene national attention. Maine has 77 craft breweries and ranks 5th in the number of craft breweries per capita in America. Astonishingly, over 55 of those breweries opened in the past 10 years. Some of the most popular breweries in Maine are Allagash, Bissell Brothers, Shipyard, and Liquid Riot.

Moxie

Maine’s soda has a small cult following and it is the official soft drink of Maine. It is flavored with gentian root and is described as being bitter.

Allen’s Coffee Flavored Brandy

Maine’s #1 selling spirit is a brandy that is flavored with coffee beans. It was first made in the 1960s and became popular with fishermen who would add a splash to their coffee to warm them up.


The 5 Best Ways to Eat Lobster Next Time You’re in Maine

En ajoutant votre e-mail, vous acceptez de recevoir des mises à jour sur Spoon University Healthier

Once known as “the poor man’s chicken” in the early 1800s, lobster is now an expensive delicacy. And if you’ve ever had lobster, then you know that the best lobsters in the world live in the clean, cold waters off the coast of Maine. Every restaurant within a hundred miles of the coast has some form of lobster on its menu, and it’s definitely tough to pick favorites. But below is a list of the best five meals I had over a two-week, lobster-loaded vacation.

1. Lobster Risotto (with bonus scallops)

Photo courtesy of @nicoleargeriou on Instagram

A common way for chefs to use all the lobster possible from their catch, lobster risotto is a creamy, flavorful dish that chefs can put their own personal touches on. My dish was garnished with arugula, and as a bonus, I got a handful of succulent grilled scallops to boot. The steamed lobster cradled in the thick risotto was delicious and the risotto itself was so thick it reminded me of mashed potatoes, but without the heaviness.

2. Lobster Omelette

Photo courtesy of @telnaz on Instagram

The list certainly wouldn’t be complete without a breakfast addition. One morning, we ate at a little breakfast shack and I had a lobster omelette filled with fresh lobster, red peppers, onions, and garnished with chives, and man oh man was it good.

I never would have put lobster on my list of go to breakfast meats, but now it is right up there with sausage and bacon. The subtle saltiness of the lobster and the light fluffy egg of the omelette paired perfectly. Served with a hot cup of coffee at your table on the water and you’ve got a perfect New England breakfast.

3. Seafood Paella

Photo courtesy of @misskaosmer on Instagram

Now you might say this one is cheating because it’s not just lobster, but it was too good for me not to include. This dish was lobster, mussels, shrimp, and scallops served over the classic paella rice, and featured all the great flavors of the Maine coast.

The lobster certainly stole the show with thick, juicy claws, but the mussels made a case for themselves as the main focus too. Now I didn’t forget the shrimp, but if they’re more your speed, check out this recipe for shrimp paella.

4. The Classic Lobster Roll

If you go to Maine and you don’t eat a lobster roll, I’m pretty sure they can arrest you. It’s the classic, go-to lunch for visitor and local alike, and whether you get it at a port-side lobster pound or on the lawn of the Jordan Pond House in Acadia National Park, it’s sure to be delicious.

The local way is just lettuce, mayo, and fresh claw meat and even if that’s all you get, it’s a real treat. The ones we had used big leaves of romaine lettuce and had caesar side salad to accompany, and a great view in the national park too. If you just can’t get enough lobster in your life and you’re in the area, check out these great places to get a roll too.

5. Fresh, Steamed Whole Lobster

The king of the crop, the jewel of the sea, and the treat of the trip. Of all the ways you could serve lobster, none beat fresh, steamed, whole lobster. There’s something special about cracking open your own claws, pulling the meat from the tail, and dousing all the juicy bites in warm garlic butter. It’s served best with grilled sweet corn, an ice cold beer, and a table full of friends and family.


The Ultimate Lobster Roll in Maine

Image protected by copyright. Contact National Geographic Stock at: Telephone:202.857.7537, Toll Free: 1.800.434.2244, email: [email protected] or www.nationalgeographicstock.com for release.

Greetings from Maine: Lobsterettes at the Rockland lobster festival in 1952 (Credit: Luis Marden / National Geographic)

What does a lobster fetish look like? Here in Maine, you see the creature on our state license plates, and you can buy it at the corner gas station. Its per pound price gets reported on the news as if it were Apple stock, and our basketball team's mascot is a jacked crustacean. Driving through downtown Portland, you often pass some poor sod waving at traffic in a neon-red lobster suit.

Because lobster gives us meaning. It symbolizes our natural abundance, our connection to the cold, clear Atlantic, and our culinary inventiveness. We thermidor and Newburg it, scampi and bisque it. But, in the end, the thing we do best is deconstruct it--nutcracker and handpick it--reducing it to its most perfect form: the lobster roll.

Recently, at the behest of this magazine, I took it upon myself to conduct a self-styled tour of lobster roll offerings in Vacationland, from seaside shacks to salty local institutions, to indulge in the mysteries of what a friend of mine calls "heaven on bread." For something so universally loved, the lobster roll inspires impassioned argument, right down to its creation myth.

Some claim the lobster roll first popped up on the menu at Perry's in Milford, Connecticut, in the 1920s, as a riff on lobster salad others say no, it was Red's of Wiscasset, Maine, that became the standard-bearer in the 1970s, serving shucked, one-pound lobsters on top-loading hot dog buns, with drawn butter or mayo served in a cup on the side. With its proliferation, the lobster roll has been the subject of countless variations, and depending on the restaurant, you'll hear why it should be made no other way than the way we do it here.

The first issue of import is the bread. Of the two dozen or so sandwiches I downed for this assignment--the paucity of that word sandwich, though accurate, clangs against the glory of the thing itself--I ate lobster piled into hot dog buns, kaiser rolls, croissants, hamburger buns, garlic bread, and hidden-behind the- counter buns from a French bakery. And these came cold, steamed, and toasted. Meanwhile, each purveyor insisted that the delivery system of his choosing was best: the sweetness of the bread complementing the sweetness of the lobster, the toasted hot dog bun creating a textural crunch against the tenderness of the lobster, etc.

The next matter is the meat itself--which meat, how much of it, and how to dress it--and this must count as an eternal debate that will never be adjudicated to anyone's full satisfaction. Most typically, one finds a mix of claw, knuckle, and tail, but proportion is everything, as is the decision to dice/not dice. (Me, I'm partial to hand-pulled.) And then,should the lobster be served naked, lightly frisked with mayo, with drawn butter, with butter et mayo, warm or cold, spritzed with lemon? Should it be mixed with celery, scallions, chives?And when is too much too much--or not enough? Less than a pound of meat seems unsubstantial, but supersized--say, the meat of a pound-and-a-halfer or more--tilts toward gluttony.

Truth be told, all lobster rolls in Maine start at a baseline of being very good and proceed upwards from there. For me, the lobster roll is more than just culinary transcendence or proof that simple food made simply is the most soul-satisfying of all. It is summer itself,the baptismal rite after winter and mud season, a diary of days. All lobster roll outings tend to be little celebrations of one sort or another. Sometimes the story of eating the lobster roll matters more than the minor distinction between this or that sandwich.

For instance, I ate one of my favorite lobster rolls last summer on a spotless, fresh-blown Maine day, boating up the coast from my home in Portland to French Island, where we anchored and swam in the bracing ocean, then carried on for lunch at Dolphin Marina in Harpswell (the roll there was a top-loading hot dog bun, buttered and toasted, lobster meat lightly mayoed, reconjuring an earlier ocean gulp). Another came after a Popham Beach excursion with family and friends, at Five Islands Lobster Co. in Georgetown, a postcard-perfect harbor, where the roll (toasted hot dog bun, no butter) was piled with an embarrassment of picked lobster meat, and we sat at picnic tables on the wharf, watching buoys bob, boats pass, blue sparks shooting off the ocean. I ate at Red's in Wiscasset and Harraseeket in Freeport (cooked fresh off the pier, as basic as it gets), at the Lobster Shack in Cape Elizabeth (dollop of mayo, dusting of paprika), and at J's Oyster and DiMillo's in Portland (lightly mayoed, buttered and grilled bun, a crunchy leaf of lettuce), watching the boats a hundred yards down the pier from our perch at the bar as they delivered the lobster that was then put in our rolls.

Along the way, I learned a few things:

Don't eat too much: One lobster roll with the meat from a one-pound lobster is likely going to leave you craving a little more. In most instances, after consuming another, I regretted my greed.

Don't eat too often: Though the lobster roll est summer, it's also the memory of summer and it gets avidly consumed year-round, especially for those of us with nine more months of other weather. There are those who eat six a month. That's too much. It should be left a more rare, decadent pleasure.

Books and lobster roll joints: Both are not to be judged by their covers. One of my favorite rolls is made at Day's Crabmeat & Lobster, a faded roadside stand on a tidal flat along I-295.


Voir la vidéo: Cousins Maine Lobster Food Truck Review #cousinsmainelobster (Octobre 2021).