Autre

Célébrez la Journée nationale des boulettes de viande avec cette boulette de 100 $


Davio's dit que sa boulette de 100 $ est la plus chère de New York

La Journée nationale des boulettes de viande aura lieu le 9 mars, mais chaque jour est vraiment la journée des boulettes de viande aux États-Unis, en particulier lorsque Olive Garden vient de sortir une pizza en forme de bol remplie de fromage et de 10 boulettes de viande pour 8,99 $. À l'autre extrémité de l'éventail des prix, cependant, se trouve la boulette de viande à 100 $ du Davio's Northern Italian Steakhouse à Manhattan.

Davio's était déjà célèbre pour ses boulettes de viande de bœuf de Kobe à 13 $, et maintenant il est en train de le transformer en une indulgence de boulettes de viande exagérée pour la Journée nationale des boulettes de viande. La boulette de viande à 100 $ de Davio est faite de bœuf Wagyu et de truffes d'hiver, avec un centre fondu de foie gras et de fromage caciocavallo à la truffe. Il est recouvert d'une sauce crémeuse à l'échalote et au champagne, et il est accompagné d'un verre de vin Prunotto Barolo 2012.

Il existe bien sûr d'autres boulettes de viande chères dans le monde. En 2016, The Yorkshire Meatball Co. a fabriqué une boulette de bœuf Wagyu avec du porc de l'âge du fer, des truffes noires et glacées avec un vin de Château Mouton Rothschild de 1996 et a déclaré qu'elle devrait facturer 50 £, soit environ 70 $ pour cela. Et en 2016, Memphis Meats a fabriqué la première boulette de viande « cultivée » à partir de viande cultivée en laboratoire à partir de cellules animales, ce qui coûtait à l'époque 18 000 USD par livre.

Davio's affirme que sa boulette de 100 $ est la boulette de viande la plus chère de New York, mais elle ne sera disponible que le 9 mars au restaurant Lexington Ave. à Manhattan, en l'honneur de la Journée nationale des boulettes de viande. La boulette de 100 $ doit être commandée 24 heures à l'avance et peut être réservée en appelant le 212-661-4810. Pour une expérience de boulettes de viande moins haut de gamme mais toujours assez délicieuse, voici les meilleurs spaghettis et boulettes de viande d'Amérique.


Maîtriser les boulettes de viande

Vous ne pouvez pas célébrer la Journée nationale des boulettes de viande sans eux. Les boulettes de viande sucrées, salées et salées ne peuvent pas décevoir. Photo par Ian Hilton, 3/4/2021.

Oui! Il est les recette tant attendue que vous avez sans aucun doute marquée sur vos calendriers le 9 mars dernier - une fête reconnue et consacrée : la Journée nationale des boulettes de viande.

J'ai récemment partagé avec ma sœur comment je prépare des boulettes de viande, et elle m'a rapidement demandé s'il s'agissait de ma recette spécifique ou de celle que j'avais Frankensteined. Quelle question philosophique ! Voir. Nous pourrions rouler du bœuf haché cru en boule et le faire cuire. Ce serait techniquement une boulette de viande. La réponse que je lui ai donnée est les deux. Est la route tu faire un sandwich au beurre de cacahuète et à la gelée ton Recette?

Les boulettes de viande sont excellentes sur les pâtes, dans les sandwichs, avec la polenta ou comme collation sur le pouce. Mieux encore, ils peuvent absorber tant de saveurs différentes. Les flocons de piment rouge et le poivre de Cayenne ajoutent une chaleur robuste. La combinaison de bœuf et de porc ouvre une dynamique entièrement différente - faites simplement attention aux températures internes nécessaires pour une consommation sûre lors du mélange de protéines. Cuire selon la température de protéine nécessaire la plus élevée.

Au-delà du type de protéine, il nous faut au moins un liant et un peu d'arôme (voir notes). J'expérimente continuellement, mais il y a une poignée d'ingrédients que je ne négligerai jamais d'ajouter. À chacun le sien, mais la recette suivante est ce qui frappe moi juste à droite.

Boulettes de viande coupées en deux sur maïs et polenta aux oignons caramélisés, garnies de tomates rôties. Garniture de basilic en ruban non illustrée mais certainement recommandée. Photo par Ian Hilton, 3/4/2021.

N'oubliez pas de vérifier les notes ci-dessous, il y a de la place pour se diversifier à certains égards mais pas à d'autres.

Je vous souhaite, à vous et aux vôtres, une bonne journée nationale des boulettes de viande. Cuisinons.

Mortier et pilon (facultatif, voir notes)

Ingrédients

½ tasse de raisins secs, repulpés (voir notes)

2 cuillères à soupe d'origan frais, haché finement

1 cuillère à soupe de persil frais, haché finement

2 cuillères à café de graines de fenouil, grillées et moulues (voir notes)

1 cuillère à café de poudre d'oignon

1 cuillère à soupe de chapelure (facultatif, voir notes)

Préchauffer le four à 350 F.

Dans un grand bol, mélanger à la main le hamburger et l'œuf.

Ajouter les épices, les herbes, l'ail et les raisins secs au mélange.

Si le mélange n'est pas idéalement solide (voir notes), ajoutez la chapelure et continuez à mélanger.

Rouler la viande à la main en sphères. Ils devraient être plus gros qu'une balle de golf mais plus petits qu'une balle de tennis – environ 2 pouces de diamètre.

Placer les boulettes uniformément sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier parchemin.

Cuire au four pendant 20 minutes, en tournant chaque boulette d'au moins un quart de tour (ne pas les retourner) à mi-cuisson.

Les boulettes de viande du centre doivent atteindre une température d'au moins 155 F.

Retirez-les du four et, comme toujours, laissez-les reposer pendant au moins 10 minutes avant de les assiette.

Liants : la viande hachée, une fois cuite, veut naturellement se désagréger (pensez aux tacos). Sans quelque chose pour lier la viande ensemble, notre boulette de viande va être un gâchis.

· J'utilise un œuf pour une livre de bœuf et j'en ajouterais un autre si je cuisinais deux livres.

· Un autre liant est le fromage. Je pense que les boulettes de viande s'avèrent un peu grasses avec du fromage comme liant, mais si vous choisissez d'utiliser des produits laitiers, optez pour un fromage plus dur comme l'asiago ou le parmesan, environ une demi-tasse (ou combinez-le avec des épinards !).

· Une autre option est les épinards. Déposez une grosse poignée de feuilles d'épinards dans une poêle chaude et faites-les cuire. Ils se faneront assez rapidement et vous devriez vous retrouver avec environ une demi-tasse. Une fois refroidis, pressez soigneusement les verts de leur humidité restante et utilisez-les à la place de l'œuf ou avec la combinaison de fromages décrite ci-dessus.

Raisins secs : Les raisins secs ajoutent de la douceur au salé, en complétant la rusticité. Ils devraient être repulpés. Je mets de l'eau bouillante dans la tasse à mesurer dans laquelle se trouvent mes raisins secs et les couvre pendant 10 minutes. Après égouttage, assurez-vous qu'ils sont secs avant de les ajouter au mélange.

Un mortier, un pilon et du fenouil : Si vous êtes pressé par le temps, procurez-vous des graines de fenouil moulues dans la section vrac d'une épicerie. Je possède un mortier et un pilon et je broie toute la graine que je grille moi-même. Frais est le meilleur pour le fenouil, toujours. Consultez Internet pour savoir comment griller les graines de fenouil - c'est facile et sans aucun doute plus savoureux.

Doigts collants : Les viandes hachées, en particulier le bœuf et le porc, ont une teneur en matières grasses très variable. Lors du mélange pour former, que ce soit en boules ou en galettes, le taux de graisse affectera votre (vos) liant(s). Idéalement, lorsque vous avez bien mélangé tous les ingrédients dans le bol, vous devriez pouvoir ramasser le mélange avec votre main, le remettre dans le bol et voir très peu de résidus de viande (taches ici et là) sur votre paume. S'il y en a plus que très peu, ajoutez plus de liant. Si vous êtes sans gluten, ajoutez plus d'épinards ou fouettez un autre œuf et ajoutez-en la moitié à la fois, continuez à mélanger jusqu'à ce que le mélange ait la consistance décrite ci-dessus. Sinon, pensez à la chapelure : je trouve qu'elle ajoute une douceur et une texture supplémentaires. Une cuillère à soupe fait généralement l'affaire, mais ajoutez seulement Un peu à la fois sauf si vous voulez des boulettes de viande sèches.


Maîtriser les boulettes de viande

Vous ne pouvez pas célébrer la Journée nationale des boulettes de viande sans eux. Les boulettes de viande sucrées, salées et salées ne peuvent pas décevoir. Photo par Ian Hilton, 3/4/2021.

Oui! Il est les recette tant attendue que vous avez sans aucun doute inscrite sur vos calendriers le 9 mars dernier — une fête reconnue et consacrée : la Journée nationale des boulettes de viande.

J'ai récemment partagé avec ma sœur comment je prépare des boulettes de viande, et elle m'a rapidement demandé s'il s'agissait de ma recette spécifique ou de celle que j'avais Frankensteined. Quelle question philosophique ! Voir. Nous pourrions rouler du bœuf haché cru en boule et le faire cuire. Ce serait techniquement une boulette de viande. La réponse que je lui ai donnée est les deux. Est la route tu faire un sandwich au beurre de cacahuète et à la gelée ton Recette?

Les boulettes de viande sont excellentes sur les pâtes, dans les sandwichs, avec la polenta ou comme collation sur le pouce. Mieux encore, ils peuvent absorber tant de saveurs différentes. Les flocons de piment rouge et le poivre de Cayenne ajoutent une chaleur robuste. La combinaison de bœuf et de porc ouvre une dynamique entièrement différente - faites simplement attention aux températures internes nécessaires pour une consommation sûre lors du mélange de protéines. Cuire selon la température de protéine nécessaire la plus élevée.

Au-delà du type de protéine, il nous faut au moins un liant et un peu d'arôme (voir notes). J'expérimente continuellement, mais il y a une poignée d'ingrédients que je ne négligerai jamais d'ajouter. À chacun le sien, mais la recette suivante est ce qui frappe moi juste à droite.

Boulettes de viande coupées en deux sur polenta de maïs et oignons caramélisés, garnies de tomates rôties. Garniture de basilic en ruban non illustrée mais certainement recommandée. Photo par Ian Hilton, 3/4/2021.

N'oubliez pas de vérifier les notes ci-dessous, il y a de la place pour se diversifier à certains égards mais pas à d'autres.

Je vous souhaite, à vous et aux vôtres, une bonne journée nationale des boulettes de viande. Cuisinons.

Mortier et pilon (facultatif, voir notes)

Ingrédients

½ tasse de raisins secs, repulpés (voir notes)

2 cuillères à soupe d'origan frais, haché finement

1 cuillère à soupe de persil frais, haché finement

2 cuillères à café de graines de fenouil, grillées et moulues (voir notes)

1 cuillère à café de poudre d'oignon

1 cuillère à soupe de chapelure (facultatif, voir notes)

Préchauffer le four à 350 F.

Dans un grand bol, mélanger à la main le hamburger et l'œuf.

Ajouter les épices, les herbes, l'ail et les raisins secs au mélange.

Si le mélange n'est pas idéalement solide (voir notes), ajoutez la chapelure et continuez à mélanger.

Rouler la viande à la main en sphères. Ils devraient être plus gros qu'une balle de golf mais plus petits qu'une balle de tennis – environ 2 pouces de diamètre.

Placer les boulettes uniformément sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier parchemin.

Cuire au four pendant 20 minutes, en tournant chaque boulette d'au moins un quart de tour (ne pas les retourner) à mi-cuisson.

Les boulettes de viande du centre doivent atteindre une température d'au moins 155 F.

Retirez-les du four et, comme toujours, laissez-les reposer pendant au moins 10 minutes avant de les assiette.

Liants : la viande hachée, une fois cuite, veut naturellement se désagréger (pensez aux tacos). Sans quelque chose pour lier la viande ensemble, notre boulette de viande va être un gâchis.

· J'utilise un œuf pour une livre de bœuf et j'en ajouterais un autre si je cuisinais deux livres.

· Un autre liant est le fromage. Je pense que les boulettes de viande s'avèrent un peu grasses avec du fromage comme liant, mais si vous choisissez d'utiliser des produits laitiers, optez pour un fromage plus dur comme l'asiago ou le parmesan, environ une demi-tasse (ou combinez-le avec des épinards !).

· Une autre option est les épinards. Déposez une grosse poignée de feuilles d'épinards dans une poêle chaude et faites-les cuire. Ils se faneront assez rapidement et vous devriez vous retrouver avec environ une demi-tasse. Une fois refroidis, pressez soigneusement les verts de leur humidité restante et utilisez-les à la place de l'œuf ou avec la combinaison de fromages décrite ci-dessus.

Raisins secs : Les raisins secs ajoutent de la douceur au salé, en complétant la rusticité. Ils devraient être repulpés. Je mets de l'eau bouillante dans la tasse à mesurer dans laquelle se trouvent mes raisins secs et les couvre pendant 10 minutes. Après égouttage, assurez-vous qu'ils sont secs avant de les ajouter au mélange.

Un mortier, un pilon et du fenouil : Si vous êtes pressé par le temps, procurez-vous des graines de fenouil moulues dans la section vrac d'une épicerie. Je possède un mortier et un pilon et je broie toute la graine que je grille moi-même. Frais est le meilleur pour le fenouil, toujours. Consultez Internet pour savoir comment griller les graines de fenouil - c'est facile et sans aucun doute plus savoureux.

Doigts collants : Les viandes hachées, en particulier le bœuf et le porc, ont une teneur en matières grasses très variable. Lors du mélange pour former, que ce soit en boules ou en galettes, le taux de graisse affectera votre (vos) liant(s). Idéalement, lorsque vous avez bien mélangé tous les ingrédients dans le bol, vous devriez pouvoir ramasser le mélange avec votre main, le remettre dans le bol et voir très peu de résidus de viande (taches ici et là) sur votre paume. S'il y en a plus que très peu, ajoutez plus de liant. Si vous êtes sans gluten, ajoutez plus d'épinards ou fouettez un autre œuf et ajoutez-en la moitié à la fois, continuez à mélanger jusqu'à ce que le mélange ait la consistance décrite ci-dessus. Sinon, pensez à la chapelure : je trouve qu'elle ajoute une douceur et une texture supplémentaires. Une cuillère à soupe fait généralement l'affaire, mais ajoutez seulement Un peu à la fois sauf si vous voulez des boulettes de viande sèches.


Maîtriser les boulettes de viande

Vous ne pouvez pas célébrer la Journée nationale des boulettes de viande sans eux. Les boulettes de viande sucrées, salées et salées ne peuvent pas décevoir. Photo par Ian Hilton, 3/4/2021.

Oui! Il est les recette tant attendue que vous avez sans aucun doute marquée sur vos calendriers le 9 mars dernier - une fête reconnue et consacrée : la Journée nationale des boulettes de viande.

J'ai récemment partagé avec ma sœur comment je prépare des boulettes de viande, et elle m'a rapidement demandé s'il s'agissait de ma recette spécifique ou de celle que j'avais Frankensteined. Quelle question philosophique ! Voir. Nous pourrions rouler du bœuf haché cru en boule et le faire cuire. Ce serait techniquement une boulette de viande. La réponse que je lui ai donnée est les deux. Est la route tu faire un sandwich au beurre de cacahuète et à la gelée ton Recette?

Les boulettes de viande sont excellentes sur les pâtes, dans les sandwichs, avec la polenta ou comme collation sur le pouce. Mieux encore, ils peuvent absorber tant de saveurs différentes. Les flocons de piment rouge et le poivre de Cayenne ajoutent une chaleur robuste. La combinaison de bœuf et de porc ouvre une dynamique entièrement différente - faites simplement attention aux températures internes nécessaires pour une consommation sûre lors du mélange de protéines. Cuire selon la température de protéine nécessaire la plus élevée.

Au-delà du type de protéine, il nous faut au moins un liant et un peu d'arôme (voir notes). J'expérimente continuellement, mais il y a une poignée d'ingrédients que je ne négligerai jamais d'ajouter. À chacun le sien, mais la recette suivante est ce qui frappe moi juste à droite.

Boulettes de viande coupées en deux sur maïs et polenta aux oignons caramélisés, garnies de tomates rôties. Garniture de basilic en ruban non illustrée mais certainement recommandée. Photo par Ian Hilton, 3/4/2021.

N'oubliez pas de vérifier les notes ci-dessous, il y a de la place pour se diversifier à certains égards mais pas à d'autres.

Je vous souhaite, à vous et aux vôtres, une bonne journée nationale des boulettes de viande. Cuisinons.

Mortier et pilon (facultatif, voir notes)

Ingrédients

½ tasse de raisins secs, repulpés (voir notes)

2 cuillères à soupe d'origan frais, haché finement

1 cuillère à soupe de persil frais, haché finement

2 cuillères à café de graines de fenouil, grillées et moulues (voir notes)

1 cuillère à café de poudre d'oignon

1 cuillère à soupe de chapelure (facultatif, voir notes)

Préchauffer le four à 350 F.

Dans un grand bol, mélanger à la main le hamburger et l'œuf.

Ajouter les épices, les herbes, l'ail et les raisins secs au mélange.

Si le mélange n'est pas idéalement solide (voir notes), ajoutez la chapelure et continuez à mélanger.

Rouler la viande à la main en sphères. Ils devraient être plus gros qu'une balle de golf mais plus petits qu'une balle de tennis – environ 2 pouces de diamètre.

Placer les boulettes uniformément sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier parchemin.

Cuire au four pendant 20 minutes, en tournant chaque boulette d'au moins un quart de tour (ne pas les retourner) à mi-cuisson.

Les boulettes de viande du centre doivent atteindre une température d'au moins 155 F.

Retirez-les du four et, comme toujours, laissez-les reposer pendant au moins 10 minutes avant de les assiette.

Liants : la viande hachée, une fois cuite, veut naturellement se désagréger (pensez aux tacos). Sans quelque chose pour lier la viande ensemble, notre boulette de viande va être un gâchis.

· J'utilise un œuf pour une livre de bœuf et j'en ajouterais un autre si je cuisinais deux livres.

· Un autre liant est le fromage. Je pense que les boulettes de viande s'avèrent un peu grasses avec du fromage comme liant, mais si vous choisissez d'utiliser des produits laitiers, optez pour un fromage plus dur comme l'asiago ou le parmesan, environ une demi-tasse (ou combinez-le avec des épinards !).

· Une autre option est les épinards. Déposez une grosse poignée de feuilles d'épinards dans une poêle chaude et faites-les cuire. Ils se faneront assez rapidement et vous devriez vous retrouver avec environ une demi-tasse. Une fois refroidis, pressez soigneusement les verts de leur humidité restante et utilisez-les à la place de l'œuf ou avec la combinaison de fromages décrite ci-dessus.

Raisins secs : Les raisins secs ajoutent de la douceur au salé, en complétant la rusticité. Ils devraient être repulpés. Je mets de l'eau bouillante dans la tasse à mesurer dans laquelle se trouvent mes raisins secs et les couvre pendant 10 minutes. Après égouttage, assurez-vous qu'ils sont secs avant de les ajouter au mélange.

Un mortier, un pilon et du fenouil : Si vous êtes pressé par le temps, procurez-vous des graines de fenouil moulues dans la section vrac d'une épicerie. Je possède un mortier et un pilon et je broie toute la graine que je grille moi-même. Frais est le meilleur pour le fenouil, toujours. Consultez Internet pour savoir comment griller les graines de fenouil - c'est facile et sans aucun doute plus savoureux.

Doigts collants : Les viandes hachées, en particulier le bœuf et le porc, ont une teneur en matières grasses très variable. Lors du mélange pour former, que ce soit en boules ou en galettes, le taux de graisse affectera votre (vos) liant(s). Idéalement, lorsque vous avez bien mélangé tous les ingrédients dans le bol, vous devriez pouvoir ramasser le mélange avec votre main, le remettre dans le bol et voir très peu de résidus de viande (taches ici et là) sur votre paume. S'il y en a plus que très peu, ajoutez plus de liant. Si vous êtes sans gluten, ajoutez plus d'épinards ou fouettez un autre œuf et ajoutez-en la moitié à la fois, continuez à mélanger jusqu'à ce que le mélange ait la consistance décrite ci-dessus. Sinon, pensez à la chapelure : je trouve qu'elle ajoute une douceur et une texture supplémentaires. Une cuillère à soupe fait généralement l'affaire, mais ajoutez seulement Un peu à la fois sauf si vous voulez des boulettes de viande sèches.


Maîtriser les boulettes de viande

Vous ne pouvez pas célébrer la Journée nationale des boulettes de viande sans eux. Les boulettes de viande sucrées, salées et salées ne peuvent pas décevoir. Photo par Ian Hilton, 3/4/2021.

Oui! Il est les recette tant attendue que vous avez sans aucun doute marquée sur vos calendriers le 9 mars dernier - une fête reconnue et consacrée : la Journée nationale des boulettes de viande.

J'ai récemment partagé avec ma sœur comment je prépare des boulettes de viande, et elle m'a rapidement demandé s'il s'agissait de ma recette spécifique ou de celle que j'avais Frankensteined. Quelle question philosophique ! Voir. Nous pourrions rouler du bœuf haché cru en boule et le faire cuire. Ce serait techniquement une boulette de viande. La réponse que je lui ai donnée est les deux. Est la route tu faire un sandwich au beurre de cacahuète et à la gelée ton Recette?

Les boulettes de viande sont excellentes sur les pâtes, dans les sandwichs, avec la polenta ou comme collation sur le pouce. Mieux encore, ils peuvent absorber tant de saveurs différentes. Les flocons de piment rouge et le poivre de Cayenne ajoutent une chaleur robuste. La combinaison de bœuf et de porc ouvre une dynamique entièrement différente - faites simplement attention aux températures internes nécessaires pour une consommation sûre lors du mélange de protéines. Cuire selon la température de protéine nécessaire la plus élevée.

Au-delà du type de protéine, il nous faut au moins un liant et un peu d'arôme (voir notes). J'expérimente continuellement, mais il y a une poignée d'ingrédients que je ne négligerai jamais d'ajouter. À chacun le sien, mais la recette suivante est ce qui frappe moi juste à droite.

Boulettes de viande coupées en deux sur polenta de maïs et oignons caramélisés, garnies de tomates rôties. Garniture de basilic en ruban non illustrée mais certainement recommandée. Photo par Ian Hilton, 3/4/2021.

N'oubliez pas de vérifier les notes ci-dessous, il y a de la place pour se diversifier à certains égards mais pas à d'autres.

Je vous souhaite, à vous et aux vôtres, une bonne journée nationale des boulettes de viande. Cuisinons.

Mortier et pilon (facultatif, voir notes)

Ingrédients

½ tasse de raisins secs, repulpés (voir notes)

2 cuillères à soupe d'origan frais, haché finement

1 cuillère à soupe de persil frais, haché finement

2 cuillères à café de graines de fenouil, grillées et moulues (voir notes)

1 cuillère à café de poudre d'oignon

1 cuillère à soupe de chapelure (facultatif, voir notes)

Préchauffer le four à 350 F.

Dans un grand bol, mélanger à la main le hamburger et l'œuf.

Ajouter les épices, les herbes, l'ail et les raisins secs au mélange.

Si le mélange n'est pas idéalement solide (voir notes), ajoutez la chapelure et continuez à mélanger.

Rouler la viande à la main en sphères. Ils devraient être plus gros qu'une balle de golf mais plus petits qu'une balle de tennis – environ 2 pouces de diamètre.

Placer les boulettes uniformément sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier parchemin.

Cuire au four pendant 20 minutes, en tournant chaque boulette d'au moins un quart de tour (ne pas les retourner) à mi-cuisson.

Les boulettes de viande du centre doivent atteindre une température d'au moins 155 F.

Retirez-les du four et, comme toujours, laissez-les reposer pendant au moins 10 minutes avant de les assiette.

Liants : la viande hachée, une fois cuite, veut naturellement se désagréger (pensez aux tacos). Sans quelque chose pour lier la viande ensemble, notre boulette de viande va être un gâchis.

· J'utilise un œuf pour une livre de bœuf et j'en ajouterais un autre si je cuisinais deux livres.

· Un autre liant est le fromage. Je pense que les boulettes de viande s'avèrent un peu grasses avec du fromage comme liant, mais si vous choisissez d'utiliser des produits laitiers, optez pour un fromage plus dur comme l'asiago ou le parmesan, environ une demi-tasse (ou combinez-le avec des épinards !).

· Une autre option est les épinards. Déposez une grosse poignée de feuilles d'épinards dans une poêle chaude et faites-les cuire. Ils se faneront assez rapidement et vous devriez vous retrouver avec environ une demi-tasse. Une fois refroidis, pressez soigneusement les verts de leur humidité restante et utilisez-les à la place de l'œuf ou avec la combinaison de fromages décrite ci-dessus.

Raisins secs : Les raisins secs ajoutent de la douceur au salé, en complétant la rusticité. Ils devraient être repulpés. Je mets de l'eau bouillante dans la tasse à mesurer dans laquelle se trouvent mes raisins secs et les couvre pendant 10 minutes. Après égouttage, assurez-vous qu'ils sont secs avant de les ajouter au mélange.

Un mortier, un pilon et du fenouil : Si vous êtes pressé par le temps, procurez-vous des graines de fenouil moulues dans la section vrac d'une épicerie. Je possède un mortier et un pilon et je broie toute la graine que je grille moi-même. Frais est le meilleur pour le fenouil, toujours. Consultez Internet pour savoir comment griller les graines de fenouil - c'est facile et sans aucun doute plus savoureux.

Doigts collants : Les viandes hachées, en particulier le bœuf et le porc, ont une teneur en matières grasses très variable. Lors du mélange pour former, que ce soit en boules ou en galettes, le taux de graisse affectera votre (vos) liant(s). Idéalement, lorsque vous avez bien mélangé tous les ingrédients dans le bol, vous devriez pouvoir ramasser le mélange avec votre main, le remettre dans le bol et voir très peu de résidus de viande (taches ici et là) sur votre paume. S'il y en a plus que très peu, ajoutez plus de liant. Si vous êtes sans gluten, ajoutez plus d'épinards ou fouettez un autre œuf et ajoutez-en la moitié à la fois, continuez à mélanger jusqu'à ce que le mélange ait la consistance décrite ci-dessus. Sinon, pensez à la chapelure : je trouve qu'elle ajoute une douceur et une texture supplémentaires. Une cuillère à soupe fait généralement l'affaire, mais ajoutez seulement Un peu à la fois sauf si vous voulez des boulettes de viande sèches.


Maîtriser les boulettes de viande

Vous ne pouvez pas célébrer la Journée nationale des boulettes de viande sans eux. Les boulettes de viande sucrées, salées et salées ne peuvent pas décevoir. Photo par Ian Hilton, 3/4/2021.

Oui! Il est les recette tant attendue que vous avez sans aucun doute marquée sur vos calendriers le 9 mars dernier - une fête reconnue et consacrée : la Journée nationale des boulettes de viande.

J'ai récemment partagé avec ma sœur comment je prépare des boulettes de viande, et elle m'a rapidement demandé s'il s'agissait de ma recette spécifique ou de celle que j'avais Frankensteined. Quelle question philosophique ! Voir. Nous pourrions rouler du bœuf haché cru en boule et le faire cuire. Ce serait techniquement une boulette de viande. La réponse que je lui ai donnée est les deux. Est la route tu faire un sandwich au beurre de cacahuète et à la gelée ton Recette?

Les boulettes de viande sont excellentes sur les pâtes, dans les sandwichs, avec la polenta ou comme collation sur le pouce. Mieux encore, ils peuvent absorber tant de saveurs différentes. Les flocons de piment rouge et le poivre de Cayenne ajoutent une chaleur robuste. La combinaison de bœuf et de porc ouvre une dynamique entièrement différente - faites simplement attention aux températures internes nécessaires pour une consommation sûre lors du mélange de protéines. Cuire selon la température de protéine nécessaire la plus élevée.

Au-delà du type de protéine, il nous faut au moins un liant et un peu d'arôme (voir notes). J'expérimente continuellement, mais il y a une poignée d'ingrédients que je ne négligerai jamais d'ajouter. À chacun le sien, mais la recette suivante est ce qui frappe moi juste à droite.

Boulettes de viande coupées en deux sur polenta de maïs et oignons caramélisés, garnies de tomates rôties. Garniture de basilic en ruban non illustrée mais certainement recommandée. Photo par Ian Hilton, 3/4/2021.

N'oubliez pas de vérifier les notes ci-dessous, il y a de la place pour se diversifier à certains égards mais pas à d'autres.

Je vous souhaite, à vous et aux vôtres, une bonne journée nationale des boulettes de viande. Cuisinons.

Mortier et pilon (facultatif, voir notes)

Ingrédients

½ tasse de raisins secs, repulpés (voir notes)

2 cuillères à soupe d'origan frais, haché finement

1 cuillère à soupe de persil frais, haché finement

2 cuillères à café de graines de fenouil, grillées et moulues (voir notes)

1 cuillère à café de poudre d'oignon

1 cuillère à soupe de chapelure (facultatif, voir notes)

Préchauffer le four à 350 F.

Dans un grand bol, mélanger à la main le hamburger et l'œuf.

Ajouter les épices, les herbes, l'ail et les raisins secs au mélange.

Si le mélange n'est pas idéalement solide (voir notes), ajoutez la chapelure et continuez à mélanger.

Rouler la viande à la main en sphères. Ils devraient être plus gros qu'une balle de golf mais plus petits qu'une balle de tennis – environ 2 pouces de diamètre.

Placer les boulettes uniformément sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier parchemin.

Cuire au four pendant 20 minutes, en tournant chaque boulette d'au moins un quart de tour (ne pas les retourner) à mi-cuisson.

Les boulettes de viande du centre doivent atteindre une température d'au moins 155 F.

Retirez-les du four et, comme toujours, laissez-les reposer pendant au moins 10 minutes avant de les préparer.

Liants : la viande hachée, une fois cuite, veut naturellement se désagréger (pensez aux tacos). Sans quelque chose pour lier la viande ensemble, notre boulette de viande va être un gâchis.

· J'utilise un œuf pour une livre de bœuf et j'en ajouterais un autre si je cuisinais deux livres.

· Un autre liant est le fromage. Je pense que les boulettes de viande s'avèrent un peu grasses avec du fromage comme liant, mais si vous choisissez d'utiliser des produits laitiers, optez pour un fromage plus dur comme l'asiago ou le parmesan, environ une demi-tasse (ou combinez-le avec des épinards !).

· Une autre option est les épinards. Déposez une grosse poignée de feuilles d'épinards dans une poêle chaude et faites-les cuire. Ils se faneront assez rapidement et vous devriez vous retrouver avec environ une demi-tasse. Une fois refroidis, pressez soigneusement les verts de leur humidité restante et utilisez-les à la place de l'œuf ou avec la combinaison de fromages décrite ci-dessus.

Raisins secs : Les raisins secs ajoutent de la douceur au salé, en complétant la rusticité. Ils devraient être repulpés. Je mets de l'eau bouillante dans la tasse à mesurer dans laquelle se trouvent mes raisins secs et les couvre pendant 10 minutes. Après égouttage, assurez-vous qu'ils sont secs avant de les ajouter au mélange.

Un mortier, un pilon et du fenouil : Si vous êtes pressé par le temps, procurez-vous des graines de fenouil moulues dans la section vrac d'une épicerie. Je possède un mortier et un pilon et je broie toute la graine que je grille moi-même. Frais est le meilleur pour le fenouil, toujours. Consultez Internet pour savoir comment griller les graines de fenouil - c'est facile et sans aucun doute plus savoureux.

Doigts collants : Les viandes hachées, en particulier le bœuf et le porc, ont une teneur en matières grasses très variable. Lors du mélange pour former, que ce soit en boules ou en galettes, le taux de graisse affectera votre (vos) liant(s). Idéalement, lorsque vous avez bien mélangé tous les ingrédients dans le bol, vous devriez pouvoir ramasser le mélange avec votre main, le remettre dans le bol et voir très peu de résidus de viande (taches ici et là) sur votre paume. S'il y en a plus que très peu, ajoutez plus de liant. Si vous êtes sans gluten, ajoutez plus d'épinards ou fouettez un autre œuf et ajoutez-en la moitié à la fois, continuez à mélanger jusqu'à ce que le mélange ait la consistance décrite ci-dessus. Sinon, pensez à la chapelure : je trouve qu'elle ajoute une douceur et une texture supplémentaires. Une cuillère à soupe fait généralement l'affaire, mais ajoutez seulement Un peu à la fois sauf si vous voulez des boulettes de viande sèches.


Maîtriser les boulettes de viande

Vous ne pouvez pas célébrer la Journée nationale des boulettes de viande sans eux. Les boulettes de viande sucrées, salées et salées ne peuvent pas décevoir. Photo par Ian Hilton, 3/4/2021.

Oui! Il est les recette tant attendue que vous avez sans aucun doute inscrite sur vos calendriers le 9 mars dernier — une fête reconnue et consacrée : la Journée nationale des boulettes de viande.

J'ai récemment partagé avec ma sœur comment je prépare des boulettes de viande, et elle m'a rapidement demandé s'il s'agissait de ma recette spécifique ou de celle que j'avais Frankensteined. Quelle question philosophique ! Voir. Nous pourrions rouler du bœuf haché cru en boule et le faire cuire. Ce serait techniquement une boulette de viande. La réponse que je lui ai donnée est les deux. Est la route tu faire un sandwich au beurre de cacahuète et à la gelée ton Recette?

Les boulettes de viande sont excellentes sur les pâtes, dans les sandwichs, avec la polenta ou comme collation sur le pouce. Mieux encore, ils peuvent absorber tant de saveurs différentes. Les flocons de piment rouge et le poivre de Cayenne ajoutent une chaleur robuste. La combinaison de bœuf et de porc ouvre une dynamique entièrement différente - faites simplement attention aux températures internes nécessaires pour une consommation sûre lors du mélange de protéines. Cuire selon la température de protéines nécessaire la plus élevée.

Au-delà du type de protéine, il nous faut au moins un liant et un peu d'arôme (voir notes). J'expérimente continuellement, mais il y a une poignée d'ingrédients que je ne négligerai jamais d'ajouter. À chacun le sien, mais la recette suivante est ce qui frappe moi juste à droite.

Boulettes de viande coupées en deux sur polenta de maïs et oignons caramélisés, garnies de tomates rôties. Garniture de basilic en ruban non illustrée mais certainement recommandée. Photo par Ian Hilton, 3/4/2021.

N'oubliez pas de vérifier les notes ci-dessous, il y a de la place pour se diversifier à certains égards mais pas à d'autres.

Je vous souhaite, à vous et aux vôtres, une bonne journée nationale des boulettes de viande. Cuisinons.

Mortier et pilon (facultatif, voir notes)

Ingrédients

½ tasse de raisins secs, repulpés (voir notes)

2 cuillères à soupe d'origan frais, haché finement

1 cuillère à soupe de persil frais, haché finement

2 cuillères à café de graines de fenouil, grillées et moulues (voir notes)

1 cuillère à café de poudre d'oignon

1 cuillère à soupe de chapelure (facultatif, voir notes)

Préchauffer le four à 350 F.

Dans un grand bol, mélanger à la main le hamburger et l'œuf.

Ajouter les épices, les herbes, l'ail et les raisins secs au mélange.

Si le mélange n'est pas idéalement solide (voir notes), ajoutez la chapelure et continuez à mélanger.

Rouler la viande à la main en sphères. Ils devraient être plus gros qu'une balle de golf mais plus petits qu'une balle de tennis – environ 2 pouces de diamètre.

Placer les boulettes uniformément sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier parchemin.

Cuire au four pendant 20 minutes, en tournant chaque boulette d'au moins un quart de tour (ne pas les retourner) à mi-cuisson.

Les boulettes de viande du centre doivent atteindre une température d'au moins 155 F.

Retirez-les du four et, comme toujours, laissez-les reposer pendant au moins 10 minutes avant de les assiette.

Liants : la viande hachée, une fois cuite, veut naturellement se désagréger (pensez aux tacos). Sans quelque chose pour lier la viande ensemble, notre boulette de viande va être un gâchis.

· J'utilise un œuf pour une livre de bœuf et j'en ajouterais un autre si je cuisinais deux livres.

· Un autre liant est le fromage. Je pense que les boulettes de viande s'avèrent un peu grasses avec du fromage comme liant, mais si vous choisissez d'utiliser des produits laitiers, optez pour un fromage plus dur comme l'asiago ou le parmesan, environ une demi-tasse (ou combinez-le avec des épinards !).

· Une autre option est les épinards. Déposez une grosse poignée de feuilles d'épinards dans une poêle chaude et faites-les cuire. Ils se faneront assez rapidement et vous devriez vous retrouver avec environ une demi-tasse. Une fois refroidis, pressez soigneusement les verts de leur humidité restante et utilisez-les à la place de l'œuf ou avec la combinaison de fromages décrite ci-dessus.

Raisins secs : Les raisins secs ajoutent de la douceur au salé, en complétant la rusticité. Ils devraient être repulpés. Je mets de l'eau bouillante dans la tasse à mesurer dans laquelle se trouvent mes raisins secs et les couvre pendant 10 minutes. Après égouttage, assurez-vous qu'ils sont secs avant de les ajouter au mélange.

Un mortier, un pilon et du fenouil : Si vous êtes pressé par le temps, procurez-vous des graines de fenouil moulues dans la section vrac d'une épicerie. Je possède un mortier et un pilon et je broie toute la graine que je grille moi-même. Frais est le meilleur pour le fenouil, toujours. Consultez Internet pour savoir comment griller les graines de fenouil - c'est facile et sans aucun doute plus savoureux.

Doigts collants : Les viandes hachées, en particulier le bœuf et le porc, ont une teneur en matières grasses très variable. Lors du mélange pour former, que ce soit en boules ou en galettes, le taux de graisse affectera votre (vos) liant(s). Ideally, when you’ve mixed all ingredients thoroughly in the bowl, you should be able to pick the mixture up with your hand, drop it back into the bowl, and see very little meat residue (specks here and there) on your palm. If there’s more than very little, add more binder. If you’re gluten-free, either add more spinach or whisk another egg and add half of it at a time just keep mixing until the mixture is of the above-described consistency. Otherwise, consider breadcrumbs: I find they add an additional sweetness and texture. One tablespoon usually does the trick, but add only a little at a time unless you want dry meatballs.


Mastering meatballs

You can’t celebrate National Meatball Day without them. Sweet, salty and savory meatballs cannot disappoint. Photo by Ian Hilton, 3/4/2021.

Oui! Il est les long-awaited recipe you undoubtedly marked on your calendars last March 9 — a recognized and time-honored holiday: National Meatball Day.

I recently shared with my sister how I prepare meatballs, and she promptly asked if this was my specific recipe or one that I’d Frankensteined. What a philosophical question! Voir. We could roll raw ground beef into a ball and cook it. That would technically be a meatball.The answer I gave her is both. Is the way tu make a peanut butter and jelly sandwich ton recipe?

Meatballs are great on pasta, in sandwiches, with polenta or as a snack on the run. Best of all, they can absorb so many different flavors. Red pepper flake and cayenne add robust heat. Combining beef and pork opens up a different dynamic entirely — just pay attention to the internal temperatures necessary for safe consumption when mixing proteins. Cook according to the highest necessary protein temperature.

Beyond the type of protein, we need at least one binder and some flavor (see notes). I experiment continuously, but there are a handful of ingredients that I’ll never neglect to add. To each their own, but the following recipe is what hits moi just right.

Halved meatballs on corn and caramelized onion polenta, topped with roasted tomatoes. Ribboned basil garnish not pictured but definitely recommended. Photo by Ian Hilton, 3/4/2021.

Don’t forget to check the notes below there’s room for branching out in some respects but not others.

Wishing you and yours a Happy National Meatball Day. Let’s cook.

Mortar and pestle (optional, see notes)

Ingrédients

½ cup of raisins, plumped (see notes)

2 tablespoons of fresh oregano, finely chopped

1 tablespoon of fresh parsley, finely chopped

2 teaspoons of fennel seed, toasted and ground (see notes)

1 teaspoon of onion powder

1 tablespoon of breadcrumbs (optional, see notes)

Préchauffer le four à 350 F.

In a large mixing bowl, hand-mix the hamburger and egg.

Add spices, herbs, garlic and raisins to the mixture.

If the mixture is not ideally solid (see notes), add the breadcrumbs and continue mixing.

Hand-roll the meat into spheres. They should be larger than a golf ball but smaller than a tennis ball — about 2 inches in diameter.

Place the meatballs evenly onto a parchment paper-lined baking sheet.

Bake for 20 minutes, rotating each meatball at least a quarter turn (do not flip them over) halfway through.

The center meatballs should reach a temperature of at least 155 F.

Remove them from the oven, and as always, let them set for at least 10 minutes before you plate.

Binders: Ground meat, when cooked, naturally wants to fall apart (think tacos). Without something to bind the meat together, our meatball is going to be a mess.

· I use an egg for one pound of beef, and would add another if I was cooking two pounds.

· Another binder is cheese. I think meatballs turn out somewhat greasy with cheese as a binder, but if you choose to use dairy go with a harder cheese like Asiago or Parmesan, about half a cup (or combine with spinach!).

· Another option is spinach. Drop a big handful of spinach leaves in a hot skillet and cook them down. They’ll wither fairly quickly and you should be left with about half a cup. Once cool, thoroughly squeeze the greens of their remaining moisture and use in place of the egg or with the cheese combination described above.

Raisins: Raisins add sweetness to the savory, rounding out the hardiness. They should be plumped. I put boiling water into the measuring cup my raisins are in and cover them for 10 minutes. After draining, make sure they’re dry before adding them into the mixture.

A mortar, a pestle, and fennel: If you’re pressed for time, get some ground fennel seed from a grocery store’s bulk section. I own a mortar and pestle and grind the full seed that I toast myself. Fresh is best for fennel, always. Reference the internet on how to toast fennel seed — it’s easy and undoubtedly more flavorful.

Sticky fingers: Ground meats, especially beef and pork, vary considerably in fat content. When mixing to form, whether into balls or patties, the fat ratio will affect your binder(s). Ideally, when you’ve mixed all ingredients thoroughly in the bowl, you should be able to pick the mixture up with your hand, drop it back into the bowl, and see very little meat residue (specks here and there) on your palm. If there’s more than very little, add more binder. If you’re gluten-free, either add more spinach or whisk another egg and add half of it at a time just keep mixing until the mixture is of the above-described consistency. Otherwise, consider breadcrumbs: I find they add an additional sweetness and texture. One tablespoon usually does the trick, but add only a little at a time unless you want dry meatballs.


Mastering meatballs

You can’t celebrate National Meatball Day without them. Sweet, salty and savory meatballs cannot disappoint. Photo by Ian Hilton, 3/4/2021.

Oui! Il est les long-awaited recipe you undoubtedly marked on your calendars last March 9 — a recognized and time-honored holiday: National Meatball Day.

I recently shared with my sister how I prepare meatballs, and she promptly asked if this was my specific recipe or one that I’d Frankensteined. What a philosophical question! Voir. We could roll raw ground beef into a ball and cook it. That would technically be a meatball.The answer I gave her is both. Is the way tu make a peanut butter and jelly sandwich ton recipe?

Meatballs are great on pasta, in sandwiches, with polenta or as a snack on the run. Best of all, they can absorb so many different flavors. Red pepper flake and cayenne add robust heat. Combining beef and pork opens up a different dynamic entirely — just pay attention to the internal temperatures necessary for safe consumption when mixing proteins. Cook according to the highest necessary protein temperature.

Beyond the type of protein, we need at least one binder and some flavor (see notes). I experiment continuously, but there are a handful of ingredients that I’ll never neglect to add. To each their own, but the following recipe is what hits moi just right.

Halved meatballs on corn and caramelized onion polenta, topped with roasted tomatoes. Ribboned basil garnish not pictured but definitely recommended. Photo by Ian Hilton, 3/4/2021.

Don’t forget to check the notes below there’s room for branching out in some respects but not others.

Wishing you and yours a Happy National Meatball Day. Let’s cook.

Mortar and pestle (optional, see notes)

Ingrédients

½ cup of raisins, plumped (see notes)

2 tablespoons of fresh oregano, finely chopped

1 tablespoon of fresh parsley, finely chopped

2 teaspoons of fennel seed, toasted and ground (see notes)

1 teaspoon of onion powder

1 tablespoon of breadcrumbs (optional, see notes)

Préchauffer le four à 350 F.

In a large mixing bowl, hand-mix the hamburger and egg.

Add spices, herbs, garlic and raisins to the mixture.

If the mixture is not ideally solid (see notes), add the breadcrumbs and continue mixing.

Hand-roll the meat into spheres. They should be larger than a golf ball but smaller than a tennis ball — about 2 inches in diameter.

Place the meatballs evenly onto a parchment paper-lined baking sheet.

Bake for 20 minutes, rotating each meatball at least a quarter turn (do not flip them over) halfway through.

The center meatballs should reach a temperature of at least 155 F.

Remove them from the oven, and as always, let them set for at least 10 minutes before you plate.

Binders: Ground meat, when cooked, naturally wants to fall apart (think tacos). Without something to bind the meat together, our meatball is going to be a mess.

· I use an egg for one pound of beef, and would add another if I was cooking two pounds.

· Another binder is cheese. I think meatballs turn out somewhat greasy with cheese as a binder, but if you choose to use dairy go with a harder cheese like Asiago or Parmesan, about half a cup (or combine with spinach!).

· Another option is spinach. Drop a big handful of spinach leaves in a hot skillet and cook them down. They’ll wither fairly quickly and you should be left with about half a cup. Once cool, thoroughly squeeze the greens of their remaining moisture and use in place of the egg or with the cheese combination described above.

Raisins: Raisins add sweetness to the savory, rounding out the hardiness. They should be plumped. I put boiling water into the measuring cup my raisins are in and cover them for 10 minutes. After draining, make sure they’re dry before adding them into the mixture.

A mortar, a pestle, and fennel: If you’re pressed for time, get some ground fennel seed from a grocery store’s bulk section. I own a mortar and pestle and grind the full seed that I toast myself. Fresh is best for fennel, always. Reference the internet on how to toast fennel seed — it’s easy and undoubtedly more flavorful.

Sticky fingers: Ground meats, especially beef and pork, vary considerably in fat content. When mixing to form, whether into balls or patties, the fat ratio will affect your binder(s). Ideally, when you’ve mixed all ingredients thoroughly in the bowl, you should be able to pick the mixture up with your hand, drop it back into the bowl, and see very little meat residue (specks here and there) on your palm. If there’s more than very little, add more binder. If you’re gluten-free, either add more spinach or whisk another egg and add half of it at a time just keep mixing until the mixture is of the above-described consistency. Otherwise, consider breadcrumbs: I find they add an additional sweetness and texture. One tablespoon usually does the trick, but add only a little at a time unless you want dry meatballs.


Mastering meatballs

You can’t celebrate National Meatball Day without them. Sweet, salty and savory meatballs cannot disappoint. Photo by Ian Hilton, 3/4/2021.

Oui! Il est les long-awaited recipe you undoubtedly marked on your calendars last March 9 — a recognized and time-honored holiday: National Meatball Day.

I recently shared with my sister how I prepare meatballs, and she promptly asked if this was my specific recipe or one that I’d Frankensteined. What a philosophical question! Voir. We could roll raw ground beef into a ball and cook it. That would technically be a meatball.The answer I gave her is both. Is the way tu make a peanut butter and jelly sandwich ton recipe?

Meatballs are great on pasta, in sandwiches, with polenta or as a snack on the run. Best of all, they can absorb so many different flavors. Red pepper flake and cayenne add robust heat. Combining beef and pork opens up a different dynamic entirely — just pay attention to the internal temperatures necessary for safe consumption when mixing proteins. Cook according to the highest necessary protein temperature.

Beyond the type of protein, we need at least one binder and some flavor (see notes). I experiment continuously, but there are a handful of ingredients that I’ll never neglect to add. To each their own, but the following recipe is what hits moi just right.

Halved meatballs on corn and caramelized onion polenta, topped with roasted tomatoes. Ribboned basil garnish not pictured but definitely recommended. Photo by Ian Hilton, 3/4/2021.

Don’t forget to check the notes below there’s room for branching out in some respects but not others.

Wishing you and yours a Happy National Meatball Day. Let’s cook.

Mortar and pestle (optional, see notes)

Ingrédients

½ cup of raisins, plumped (see notes)

2 tablespoons of fresh oregano, finely chopped

1 tablespoon of fresh parsley, finely chopped

2 teaspoons of fennel seed, toasted and ground (see notes)

1 teaspoon of onion powder

1 tablespoon of breadcrumbs (optional, see notes)

Préchauffer le four à 350 F.

In a large mixing bowl, hand-mix the hamburger and egg.

Add spices, herbs, garlic and raisins to the mixture.

If the mixture is not ideally solid (see notes), add the breadcrumbs and continue mixing.

Hand-roll the meat into spheres. They should be larger than a golf ball but smaller than a tennis ball — about 2 inches in diameter.

Place the meatballs evenly onto a parchment paper-lined baking sheet.

Bake for 20 minutes, rotating each meatball at least a quarter turn (do not flip them over) halfway through.

The center meatballs should reach a temperature of at least 155 F.

Remove them from the oven, and as always, let them set for at least 10 minutes before you plate.

Binders: Ground meat, when cooked, naturally wants to fall apart (think tacos). Without something to bind the meat together, our meatball is going to be a mess.

· I use an egg for one pound of beef, and would add another if I was cooking two pounds.

· Another binder is cheese. I think meatballs turn out somewhat greasy with cheese as a binder, but if you choose to use dairy go with a harder cheese like Asiago or Parmesan, about half a cup (or combine with spinach!).

· Another option is spinach. Drop a big handful of spinach leaves in a hot skillet and cook them down. They’ll wither fairly quickly and you should be left with about half a cup. Once cool, thoroughly squeeze the greens of their remaining moisture and use in place of the egg or with the cheese combination described above.

Raisins: Raisins add sweetness to the savory, rounding out the hardiness. They should be plumped. I put boiling water into the measuring cup my raisins are in and cover them for 10 minutes. After draining, make sure they’re dry before adding them into the mixture.

A mortar, a pestle, and fennel: If you’re pressed for time, get some ground fennel seed from a grocery store’s bulk section. I own a mortar and pestle and grind the full seed that I toast myself. Fresh is best for fennel, always. Reference the internet on how to toast fennel seed — it’s easy and undoubtedly more flavorful.

Sticky fingers: Ground meats, especially beef and pork, vary considerably in fat content. When mixing to form, whether into balls or patties, the fat ratio will affect your binder(s). Ideally, when you’ve mixed all ingredients thoroughly in the bowl, you should be able to pick the mixture up with your hand, drop it back into the bowl, and see very little meat residue (specks here and there) on your palm. If there’s more than very little, add more binder. If you’re gluten-free, either add more spinach or whisk another egg and add half of it at a time just keep mixing until the mixture is of the above-described consistency. Otherwise, consider breadcrumbs: I find they add an additional sweetness and texture. One tablespoon usually does the trick, but add only a little at a time unless you want dry meatballs.


Mastering meatballs

You can’t celebrate National Meatball Day without them. Sweet, salty and savory meatballs cannot disappoint. Photo by Ian Hilton, 3/4/2021.

Oui! Il est les long-awaited recipe you undoubtedly marked on your calendars last March 9 — a recognized and time-honored holiday: National Meatball Day.

I recently shared with my sister how I prepare meatballs, and she promptly asked if this was my specific recipe or one that I’d Frankensteined. What a philosophical question! Voir. We could roll raw ground beef into a ball and cook it. That would technically be a meatball.The answer I gave her is both. Is the way tu make a peanut butter and jelly sandwich ton recipe?

Meatballs are great on pasta, in sandwiches, with polenta or as a snack on the run. Best of all, they can absorb so many different flavors. Red pepper flake and cayenne add robust heat. Combining beef and pork opens up a different dynamic entirely — just pay attention to the internal temperatures necessary for safe consumption when mixing proteins. Cook according to the highest necessary protein temperature.

Beyond the type of protein, we need at least one binder and some flavor (see notes). I experiment continuously, but there are a handful of ingredients that I’ll never neglect to add. To each their own, but the following recipe is what hits moi just right.

Halved meatballs on corn and caramelized onion polenta, topped with roasted tomatoes. Ribboned basil garnish not pictured but definitely recommended. Photo by Ian Hilton, 3/4/2021.

Don’t forget to check the notes below there’s room for branching out in some respects but not others.

Wishing you and yours a Happy National Meatball Day. Let’s cook.

Mortar and pestle (optional, see notes)

Ingrédients

½ cup of raisins, plumped (see notes)

2 tablespoons of fresh oregano, finely chopped

1 tablespoon of fresh parsley, finely chopped

2 teaspoons of fennel seed, toasted and ground (see notes)

1 teaspoon of onion powder

1 tablespoon of breadcrumbs (optional, see notes)

Préchauffer le four à 350 F.

In a large mixing bowl, hand-mix the hamburger and egg.

Add spices, herbs, garlic and raisins to the mixture.

If the mixture is not ideally solid (see notes), add the breadcrumbs and continue mixing.

Hand-roll the meat into spheres. They should be larger than a golf ball but smaller than a tennis ball — about 2 inches in diameter.

Place the meatballs evenly onto a parchment paper-lined baking sheet.

Bake for 20 minutes, rotating each meatball at least a quarter turn (do not flip them over) halfway through.

The center meatballs should reach a temperature of at least 155 F.

Remove them from the oven, and as always, let them set for at least 10 minutes before you plate.

Binders: Ground meat, when cooked, naturally wants to fall apart (think tacos). Without something to bind the meat together, our meatball is going to be a mess.

· I use an egg for one pound of beef, and would add another if I was cooking two pounds.

· Another binder is cheese. I think meatballs turn out somewhat greasy with cheese as a binder, but if you choose to use dairy go with a harder cheese like Asiago or Parmesan, about half a cup (or combine with spinach!).

· Another option is spinach. Drop a big handful of spinach leaves in a hot skillet and cook them down. They’ll wither fairly quickly and you should be left with about half a cup. Once cool, thoroughly squeeze the greens of their remaining moisture and use in place of the egg or with the cheese combination described above.

Raisins: Raisins add sweetness to the savory, rounding out the hardiness. They should be plumped. I put boiling water into the measuring cup my raisins are in and cover them for 10 minutes. After draining, make sure they’re dry before adding them into the mixture.

A mortar, a pestle, and fennel: If you’re pressed for time, get some ground fennel seed from a grocery store’s bulk section. I own a mortar and pestle and grind the full seed that I toast myself. Fresh is best for fennel, always. Reference the internet on how to toast fennel seed — it’s easy and undoubtedly more flavorful.

Sticky fingers: Ground meats, especially beef and pork, vary considerably in fat content. When mixing to form, whether into balls or patties, the fat ratio will affect your binder(s). Ideally, when you’ve mixed all ingredients thoroughly in the bowl, you should be able to pick the mixture up with your hand, drop it back into the bowl, and see very little meat residue (specks here and there) on your palm. If there’s more than very little, add more binder. If you’re gluten-free, either add more spinach or whisk another egg and add half of it at a time just keep mixing until the mixture is of the above-described consistency. Otherwise, consider breadcrumbs: I find they add an additional sweetness and texture. One tablespoon usually does the trick, but add only a little at a time unless you want dry meatballs.


Voir la vidéo: LES BOULETTES À LA VIANDE HACHÉE (Novembre 2021).