Autre

Plus de 60 Russes meurent après avoir bu une lotion pour le bain pour se saouler


La police a saisi 500 litres de lotion contrefaite dans une centaine de magasins de la ville d'Irkoutsk

La lotion de bain est aussi appelée boyaryshnik.

En Russie, les intoxications liées à la consommation de remplacer l'alcool ne sont pas tout à fait rares, avec environ 12 millions de personnes ayant recours à de faux spiritueux bon marché ; cependant, dans la ville d'Irkoutsk en Sibérie, 62 personnes sont décédées ce week-end après avoir bu une lotion pour le bain contenant des niveaux mortels de méthanol et d'antigel.

L'empoisonnement de masse a conduit à un état d'urgence déclaré dans la ville. Le gouvernement russe fait pression pour des réglementations plus strictes sur la vente d'alcool de substitution, Reuters signalé.

Le président Vladimir Poutine a demandé aux ministères de maintenir des restrictions plus strictes sur la production et la vente de liquides et de médicaments contenant plus de 25 pour cent d'alcool.

La lotion pour le bain, appelée Hawthorn, était étiquetée avec des avertissements contre l'utilisation interne, mais elle n'a pas non plus répertorié le méthanol comme l'un de ses ingrédients, le Presse associée signalé. La bouteille énumérait plutôt l'alcool éthylique comme ingrédient.

À ce jour, 12 personnes ont été arrêtées pour des liens avec la distribution du produit toxique, a déclaré la commission d'enquête russe dans un communiqué.


Pouvez-vous vraiment boire vous-même à l'aveugle?

Pour le bien de votre nerf optique, méfiez-vous de ce que vous buvez

Un homme néo-zélandais est récemment devenu aveugle après avoir bu beaucoup de vodka alors qu'il prenait des médicaments contre le diabète. Heureusement, les médecins ont pu lui rendre la vue en lui administrant du whisky Johnnie Walker Black Label. Pouvez-vous vraiment vous boire à l'aveuglette ?

Si vous buvez du clair de lune, oui. Bien que l'alcool correctement fabriqué et réglementé ne provoque pas en soi la cécité, les gens deviennent parfois aveugles en buvant des boissons contrefaites. Une préoccupation commune avec le clair de lune est l'empoisonnement au plomb, qui a été lié à la cécité. Étant donné que le clair de lune n'est pas réglementé, il a parfois été fabriqué à l'aide de tuyaux en plomb, de soudure au plomb ou même de radiateurs de voiture, qui peuvent contenir des niveaux élevés de plomb. Une étude de 2003 a révélé que plus de la moitié des buveurs de clair de lune ont suffisamment de plomb dans leur circulation sanguine pour dépasser ce que le CDC appelle un « niveau de préoccupation ». Cependant, la plupart des fabricants de clair de lune de nos jours sont conscients de ce danger et éviteront d'utiliser du plomb dans leur processus de distillation.

Aujourd'hui, la cause la plus courante de cécité due à l'alcool est le méthanol. Le méthanol, également connu sous le nom d'alcool méthylique ou d'alcool de bois, peut endommager le nerf optique et même vous tuer à des concentrations élevées. Pendant la prohibition, les contrebandiers étaient connus pour vendre du clair de lune contenant du méthanol, et la pratique se poursuit à l'étranger. Certains bootleggers ajoutent du méthanol afin d'augmenter la puissance du hooch ou de masquer lorsqu'il a été dilué. (Le méthanol a un goût et une odeur forts, bien qu'avec les méthodes de fabrication modernes, il ne soit pas toujours aussi perceptible qu'avant le 20e siècle.) Certaines personnes boivent des produits contenant du méthanol, notamment de l'antigel, du diluant pour peinture et d'autres produits à base d'alcool dénaturé. à la recherche d'un buzz pas cher. Aussi peu que 4 millilitres de méthanol sont connus pour causer la cécité, et aussi peu que 30 à 60 millilitres ont été rapportés pour tuer les buveurs. Une dose mortelle plus courante serait de 70 à 100 millilitres. Un rapport de 1922 du Comité national pour la prévention de la cécité a documenté qu'au cours du premier semestre de cette année, l'alcool de bois a causé 130 décès et 22 cas de cécité, bien que le groupe ait averti qu'il devait y avoir beaucoup plus de cas qui ont été cachés aux autorités. .

Le méthanol continue de provoquer des épidémies occasionnelles de cécité parmi les buveurs de clair de lune à l'étranger. En 1989, le New York Times a rapporté que 125 personnes sont mortes en Inde après avoir bu du clair de lune. De nombreuses victimes se sont plaintes de cécité parmi d'autres symptômes après avoir bu de l'alcool illégal, mais ont évité d'aller à l'hôpital de peur d'être arrêtées. En 2011, plusieurs guides touristiques russes ont été tués après avoir consommé de l'alcool de contrebande lors d'un voyage à travers la Turquie, et la police aurait trouvé du méthanol dans le whisky vendu sur le yacht. En septembre, le gouvernement tchèque s'est inquiété de l'alcool de contrebande après que des alcools bon marché contaminés au méthanol ont fait 20 morts et au moins un homme aveugle.

La phrase ivre aveuglene dérive pas de la cécité liée au méthanol ou au plomb. Selon le Dictionnaire anglais d'oxford, l'expression est utilisée depuis plus de 350 ans pour désigner le sens plus figuré d'être « au point de ne pas voir mieux qu'un aveugle ». (L'Espagnol ciego, pour aveugle, peut également être utilisé pour signifier « très ivre. ») Expressions similaires, y compris aveugle laset aveugle, sont utilisés en anglais depuis environ un millénaire.

Explication du bonus : Si vous buvez vous-même à l'aveugle, pouvez-vous vraiment être guéri en buvant du whisky ? Oui. L'empoisonnement au méthanol se produit lorsque votre corps métabolise des quantités dangereuses de méthanol, ce qui entraîne trop d'acide dans le sang. Cet acide peut alors endommager ou tuer les cellules du nerf optique. Cependant, le corps préfère l'éthanol (alcool à boire régulièrement) au méthanol, donc boire du whisky ou une autre liqueur pure peut aider à empêcher le corps de métaboliser plus de méthanol. Aucune personne qui souffre d'empoisonnement au méthanol ne devrait se soigner elle-même avec du whisky. Si vous pensez avoir consommé du méthanol, vous devez immédiatement appeler le centre antipoison. Mais si vous allez à l'hôpital, ne soyez pas surpris si le médecin essaie de vous guérir avec quelques injections de substances dures.


Pouvez-vous vraiment boire vous-même à l'aveugle?

Pour le bien de votre nerf optique, méfiez-vous de ce que vous buvez

Un homme néo-zélandais est récemment devenu aveugle après avoir bu beaucoup de vodka alors qu'il prenait des médicaments contre le diabète. Heureusement, les médecins ont pu lui rendre la vue en lui administrant du whisky Johnnie Walker Black Label. Pouvez-vous vraiment vous boire à l'aveuglette ?

Si vous buvez du clair de lune, oui. Bien que l'alcool correctement fabriqué et réglementé ne provoque pas en soi la cécité, les gens deviennent parfois aveugles en buvant des boissons contrefaites. Une préoccupation commune avec le clair de lune est l'empoisonnement au plomb, qui a été lié à la cécité. Étant donné que le clair de lune n'est pas réglementé, il a parfois été fabriqué à l'aide de tuyaux en plomb, de soudure au plomb ou même de radiateurs de voiture, qui peuvent contenir des niveaux élevés de plomb. Une étude de 2003 a révélé que plus de la moitié des buveurs de clair de lune ont suffisamment de plomb dans leur circulation sanguine pour dépasser ce que le CDC appelle un « niveau de préoccupation ». Cependant, la plupart des fabricants de clair de lune de nos jours sont conscients de ce danger et éviteront d'utiliser du plomb dans leur processus de distillation.

Aujourd'hui, la cause la plus courante de cécité due à l'alcool est le méthanol. Le méthanol, également connu sous le nom d'alcool méthylique ou d'alcool de bois, peut endommager le nerf optique et même vous tuer à des concentrations élevées. Pendant la prohibition, les contrebandiers étaient connus pour vendre du clair de lune contenant du méthanol, et la pratique se poursuit à l'étranger. Certains bootleggers ajoutent du méthanol afin d'augmenter la puissance du hooch ou de masquer lorsqu'il a été dilué. (Le méthanol a un goût et une odeur forts, bien qu'avec les méthodes de fabrication modernes, il ne soit pas toujours aussi perceptible qu'avant le 20e siècle.) Certaines personnes boivent des produits contenant du méthanol, notamment de l'antigel, du diluant pour peinture et d'autres produits à base d'alcool dénaturé. à la recherche d'un buzz pas cher. Aussi peu que 4 millilitres de méthanol sont connus pour causer la cécité, et aussi peu que 30 à 60 millilitres ont été rapportés pour tuer les buveurs. Une dose mortelle plus courante serait de 70 à 100 millilitres. Un rapport de 1922 du Comité national pour la prévention de la cécité a documenté qu'au cours du premier semestre de cette année, l'alcool de bois a causé 130 décès et 22 cas de cécité, bien que le groupe ait averti qu'il devait y avoir beaucoup plus de cas qui ont été cachés aux autorités. .

Le méthanol continue de provoquer des épidémies occasionnelles de cécité parmi les buveurs de clair de lune à l'étranger. En 1989, le New York Times a rapporté que 125 personnes sont mortes en Inde après avoir bu du clair de lune. De nombreuses victimes se sont plaintes de cécité parmi d'autres symptômes après avoir bu de l'alcool illégal, mais ont évité d'aller à l'hôpital de peur d'être arrêtées. En 2011, plusieurs guides touristiques russes ont été tués après avoir consommé de l'alcool de contrebande lors d'un voyage à travers la Turquie, et la police aurait trouvé du méthanol dans le whisky vendu sur le yacht. En septembre, le gouvernement tchèque s'est inquiété de l'alcool de contrebande après que des alcools bon marché contaminés au méthanol ont fait 20 morts et au moins un homme aveugle.

La phrase ivre aveuglene dérive pas de la cécité liée au méthanol ou au plomb. Selon le Dictionnaire anglais d'oxford, l'expression est utilisée depuis plus de 350 ans pour désigner le sens plus figuré d'être « au point de ne pas voir mieux qu'un aveugle ». (L'Espagnol ciego, pour aveugle, peut également être utilisé pour signifier « très ivre. ») Expressions similaires, y compris aveugle laset aveugle, sont utilisés en anglais depuis environ un millénaire.

Explication du bonus : Si vous buvez vous-même à l'aveugle, pouvez-vous vraiment être guéri en buvant du whisky ? Oui. L'empoisonnement au méthanol se produit lorsque votre corps métabolise des quantités dangereuses de méthanol, ce qui entraîne trop d'acide dans le sang. Cet acide peut alors endommager ou tuer les cellules du nerf optique. Cependant, le corps préfère l'éthanol (alcool à boire régulièrement) au méthanol, donc boire du whisky ou une autre liqueur pure peut aider à empêcher le corps de métaboliser plus de méthanol. Aucune personne qui souffre d'empoisonnement au méthanol ne devrait se soigner elle-même avec du whisky. Si vous pensez avoir consommé du méthanol, vous devez immédiatement appeler le centre antipoison. Mais si vous allez à l'hôpital, ne soyez pas surpris si le médecin essaie de vous guérir avec quelques injections de substances dures.


Pouvez-vous vraiment boire vous-même à l'aveugle?

Pour le bien de votre nerf optique, méfiez-vous de ce que vous buvez

Un homme néo-zélandais est récemment devenu aveugle après avoir bu beaucoup de vodka alors qu'il prenait des médicaments contre le diabète. Heureusement, les médecins ont pu lui rendre la vue en lui administrant du whisky Johnnie Walker Black Label. Pouvez-vous vraiment vous boire à l'aveuglette ?

Si vous buvez du clair de lune, oui. Bien que l'alcool correctement fabriqué et réglementé ne provoque pas en soi la cécité, les gens deviennent parfois aveugles en buvant des boissons contrefaites. Une préoccupation commune avec le clair de lune est l'empoisonnement au plomb, qui a été lié à la cécité. Étant donné que le clair de lune n'est pas réglementé, il a parfois été fabriqué à l'aide de tuyaux en plomb, de soudure au plomb ou même de radiateurs de voiture, qui peuvent contenir des niveaux élevés de plomb. Une étude de 2003 a révélé que plus de la moitié des buveurs de clair de lune ont suffisamment de plomb dans leur circulation sanguine pour dépasser ce que le CDC appelle un « niveau de préoccupation ». Cependant, la plupart des fabricants de clair de lune de nos jours sont conscients de ce danger et éviteront d'utiliser du plomb dans leur processus de distillation.

Aujourd'hui, la cause la plus courante de cécité due à l'alcool est le méthanol. Le méthanol, également connu sous le nom d'alcool méthylique ou d'alcool de bois, peut endommager le nerf optique et même vous tuer à des concentrations élevées. Pendant la prohibition, les contrebandiers étaient connus pour vendre du clair de lune contenant du méthanol, et la pratique se poursuit à l'étranger. Certains bootleggers ajoutent du méthanol afin d'augmenter la puissance du hooch ou de masquer lorsqu'il a été dilué. (Le méthanol a un goût et une odeur forts, bien qu'avec les méthodes de fabrication modernes, il ne soit pas toujours aussi perceptible qu'avant le 20e siècle.) Certaines personnes boivent des produits contenant du méthanol, notamment de l'antigel, du diluant pour peinture et d'autres produits à base d'alcool dénaturé. à la recherche d'un buzz pas cher. Aussi peu que 4 millilitres de méthanol sont connus pour causer la cécité, et aussi peu que 30 à 60 millilitres ont été rapportés pour tuer les buveurs. Une dose mortelle plus courante serait de 70 à 100 millilitres. Un rapport de 1922 du Comité national pour la prévention de la cécité a documenté qu'au cours du premier semestre de cette année, l'alcool de bois a causé 130 décès et 22 cas de cécité, bien que le groupe ait averti qu'il devait y avoir beaucoup plus de cas qui ont été cachés aux autorités. .

Le méthanol continue de provoquer des épidémies occasionnelles de cécité parmi les buveurs de clair de lune à l'étranger. En 1989, le New York Times a rapporté que 125 personnes sont mortes en Inde après avoir bu du clair de lune. De nombreuses victimes se sont plaintes de cécité parmi d'autres symptômes après avoir bu de l'alcool illégal, mais ont évité d'aller à l'hôpital de peur d'être arrêtées. En 2011, plusieurs guides touristiques russes ont été tués après avoir consommé de l'alcool de contrebande lors d'un voyage à travers la Turquie, et la police aurait trouvé du méthanol dans le whisky vendu sur le yacht. En septembre, le gouvernement tchèque s'est inquiété de l'alcool de contrebande après que des alcools bon marché contaminés au méthanol ont fait 20 morts et au moins un homme aveugle.

La phrase ivre aveuglene dérive pas de la cécité liée au méthanol ou au plomb. Selon le Dictionnaire anglais d'oxford, l'expression est utilisée depuis plus de 350 ans pour désigner le sens plus figuré d'être « au point de ne pas voir mieux qu'un aveugle ». (L'Espagnol ciego, pour aveugle, peut également être utilisé pour signifier « très ivre. ») Expressions similaires, y compris aveugle laset aveugle, sont utilisés en anglais depuis environ un millénaire.

Explication du bonus : Si vous buvez vous-même à l'aveugle, pouvez-vous vraiment être guéri en buvant du whisky ? Oui. L'empoisonnement au méthanol se produit lorsque votre corps métabolise des quantités dangereuses de méthanol, ce qui entraîne trop d'acide dans le sang. Cet acide peut alors endommager ou tuer les cellules du nerf optique. Cependant, le corps préfère l'éthanol (alcool à boire régulièrement) au méthanol, donc boire du whisky ou une autre liqueur pure peut aider à empêcher le corps de métaboliser plus de méthanol. Aucune personne qui souffre d'empoisonnement au méthanol ne devrait se soigner elle-même avec du whisky. Si vous pensez avoir consommé du méthanol, vous devez immédiatement appeler le centre antipoison. Mais si vous allez à l'hôpital, ne soyez pas surpris si le médecin essaie de vous guérir avec quelques injections de substances dures.


Pouvez-vous vraiment boire vous-même à l'aveugle?

Pour le bien de votre nerf optique, méfiez-vous de ce que vous buvez

Un homme néo-zélandais est récemment devenu aveugle après avoir bu beaucoup de vodka alors qu'il prenait des médicaments contre le diabète. Heureusement, les médecins ont pu lui rendre la vue en lui administrant du whisky Johnnie Walker Black Label. Pouvez-vous vraiment vous boire à l'aveuglette ?

Si vous buvez du clair de lune, oui. Bien que l'alcool correctement fabriqué et réglementé ne provoque pas en soi la cécité, les gens deviennent parfois aveugles en buvant des boissons contrefaites. Une préoccupation commune avec le clair de lune est l'empoisonnement au plomb, qui a été lié à la cécité. Étant donné que le clair de lune n'est pas réglementé, il a parfois été fabriqué à l'aide de tuyaux en plomb, de soudure au plomb ou même de radiateurs de voiture, qui peuvent contenir des niveaux élevés de plomb. Une étude de 2003 a révélé que plus de la moitié des buveurs de clair de lune ont suffisamment de plomb dans leur circulation sanguine pour dépasser ce que le CDC appelle un « niveau de préoccupation ». Cependant, la plupart des fabricants de clair de lune de nos jours sont conscients de ce danger et éviteront d'utiliser du plomb dans leur processus de distillation.

Aujourd'hui, la cause la plus courante de cécité due à l'alcool est le méthanol. Le méthanol, également connu sous le nom d'alcool méthylique ou d'alcool de bois, peut endommager le nerf optique et même vous tuer à des concentrations élevées. Pendant la prohibition, les contrebandiers étaient connus pour vendre du clair de lune contenant du méthanol, et la pratique se poursuit à l'étranger. Certains bootleggers ajoutent du méthanol afin d'augmenter la puissance du hooch ou de masquer lorsqu'il a été dilué. (Le méthanol a un goût et une odeur forts, bien qu'avec les méthodes de fabrication modernes, il ne soit pas toujours aussi perceptible qu'avant le 20e siècle.) Certaines personnes boivent des produits contenant du méthanol, notamment de l'antigel, du diluant pour peinture et d'autres produits à base d'alcool dénaturé. à la recherche d'un buzz pas cher. Aussi peu que 4 millilitres de méthanol sont connus pour causer la cécité, et aussi peu que 30 à 60 millilitres ont été rapportés pour tuer les buveurs. Une dose mortelle plus courante serait de 70 à 100 millilitres. Un rapport de 1922 du Comité national pour la prévention de la cécité a documenté qu'au cours du premier semestre de cette année, l'alcool de bois a causé 130 décès et 22 cas de cécité, bien que le groupe ait averti qu'il devait y avoir beaucoup plus de cas qui ont été cachés aux autorités. .

Le méthanol continue de provoquer des épidémies occasionnelles de cécité parmi les buveurs de clair de lune à l'étranger. En 1989, le New York Times a rapporté que 125 personnes sont mortes en Inde après avoir bu du clair de lune. De nombreuses victimes se sont plaintes de cécité parmi d'autres symptômes après avoir bu de l'alcool illégal, mais ont évité d'aller à l'hôpital de peur d'être arrêtées. En 2011, plusieurs guides touristiques russes ont été tués après avoir consommé de l'alcool de contrebande lors d'un voyage à travers la Turquie, et la police aurait trouvé du méthanol dans le whisky vendu sur le yacht. En septembre, le gouvernement tchèque s'est inquiété de l'alcool de contrebande après que des alcools bon marché contaminés au méthanol ont fait 20 morts et au moins un homme aveugle.

La phrase ivre aveuglene dérive pas de la cécité liée au méthanol ou au plomb. Selon le Dictionnaire anglais d'oxford, l'expression est utilisée depuis plus de 350 ans pour désigner le sens plus figuré d'être « au point de ne pas voir mieux qu'un aveugle ». (L'Espagnol ciego, pour aveugle, peut également être utilisé pour signifier « très ivre. ») Expressions similaires, y compris aveugle laset aveugle, sont utilisés en anglais depuis environ un millénaire.

Explication du bonus : Si vous buvez vous-même à l'aveugle, pouvez-vous vraiment être guéri en buvant du whisky ? Oui. L'empoisonnement au méthanol se produit lorsque votre corps métabolise des quantités dangereuses de méthanol, ce qui entraîne trop d'acide dans le sang. Cet acide peut alors endommager ou tuer les cellules du nerf optique. Cependant, le corps préfère l'éthanol (alcool à boire régulièrement) au méthanol, donc boire du whisky ou une autre liqueur pure peut aider à empêcher le corps de métaboliser plus de méthanol. Aucune personne qui souffre d'empoisonnement au méthanol ne devrait se soigner elle-même avec du whisky. Si vous pensez avoir consommé du méthanol, vous devez immédiatement appeler le centre antipoison. Mais si vous allez à l'hôpital, ne soyez pas surpris si le médecin essaie de vous guérir avec quelques injections de substances dures.


Pouvez-vous vraiment boire vous-même à l'aveugle?

Pour le bien de votre nerf optique, méfiez-vous de ce que vous buvez

Un homme néo-zélandais est récemment devenu aveugle après avoir bu beaucoup de vodka alors qu'il prenait des médicaments contre le diabète. Heureusement, les médecins ont pu lui rendre la vue en lui administrant du whisky Johnnie Walker Black Label. Pouvez-vous vraiment vous boire à l'aveuglette ?

Si vous buvez du clair de lune, oui. Bien que l'alcool correctement fabriqué et réglementé ne provoque pas en soi la cécité, les gens deviennent parfois aveugles en buvant des boissons contrefaites. Une préoccupation commune avec le clair de lune est l'empoisonnement au plomb, qui a été lié à la cécité. Étant donné que le clair de lune n'est pas réglementé, il a parfois été fabriqué à l'aide de tuyaux en plomb, de soudure au plomb ou même de radiateurs de voiture, qui peuvent contenir des niveaux élevés de plomb. Une étude de 2003 a révélé que plus de la moitié des buveurs de clair de lune ont suffisamment de plomb dans leur circulation sanguine pour dépasser ce que le CDC appelle un « niveau de préoccupation ». Cependant, la plupart des fabricants de clair de lune de nos jours sont conscients de ce danger et éviteront d'utiliser du plomb dans leur processus de distillation.

Aujourd'hui, la cause la plus courante de cécité due à l'alcool est le méthanol. Le méthanol, également connu sous le nom d'alcool méthylique ou d'alcool de bois, peut endommager le nerf optique et même vous tuer à des concentrations élevées. Pendant la prohibition, les contrebandiers étaient connus pour vendre du clair de lune contenant du méthanol, et la pratique se poursuit à l'étranger. Certains bootleggers ajoutent du méthanol afin d'augmenter la puissance du hooch ou de masquer lorsqu'il a été dilué. (Le méthanol a un goût et une odeur forts, bien qu'avec les méthodes de fabrication modernes, il ne soit pas toujours aussi perceptible qu'avant le 20e siècle.) Certaines personnes boivent des produits contenant du méthanol, notamment de l'antigel, du diluant pour peinture et d'autres produits à base d'alcool dénaturé. à la recherche d'un buzz pas cher. Aussi peu que 4 millilitres de méthanol sont connus pour causer la cécité, et aussi peu que 30 à 60 millilitres ont été rapportés pour tuer les buveurs. Une dose mortelle plus courante serait de 70 à 100 millilitres. Un rapport de 1922 du Comité national pour la prévention de la cécité a documenté qu'au cours du premier semestre de cette année, l'alcool de bois a causé 130 décès et 22 cas de cécité, bien que le groupe ait averti qu'il devait y avoir beaucoup plus de cas qui ont été cachés aux autorités. .

Le méthanol continue de provoquer des épidémies occasionnelles de cécité parmi les buveurs de clair de lune à l'étranger. En 1989, le New York Times a rapporté que 125 personnes sont mortes en Inde après avoir bu du clair de lune. De nombreuses victimes se sont plaintes de cécité parmi d'autres symptômes après avoir bu de l'alcool illégal, mais ont évité d'aller à l'hôpital de peur d'être arrêtées. En 2011, plusieurs guides touristiques russes ont été tués après avoir consommé de l'alcool de contrebande lors d'un voyage à travers la Turquie, et la police aurait trouvé du méthanol dans le whisky vendu sur le yacht. En septembre, le gouvernement tchèque s'est inquiété de l'alcool de contrebande après que des alcools bon marché contaminés au méthanol ont fait 20 morts et au moins un homme aveugle.

La phrase ivre aveuglene dérive pas de la cécité liée au méthanol ou au plomb. Selon le Dictionnaire anglais d'oxford, l'expression est utilisée depuis plus de 350 ans pour désigner le sens plus figuré d'être « au point de ne pas voir mieux qu'un aveugle ». (L'Espagnol ciego, pour aveugle, peut également être utilisé pour signifier « très ivre. ») Expressions similaires, y compris aveugle laset aveugle, sont utilisés en anglais depuis environ un millénaire.

Explication du bonus : Si vous buvez vous-même à l'aveugle, pouvez-vous vraiment être guéri en buvant du whisky ? Oui. L'empoisonnement au méthanol se produit lorsque votre corps métabolise des quantités dangereuses de méthanol, ce qui entraîne trop d'acide dans le sang. Cet acide peut alors endommager ou tuer les cellules du nerf optique. Cependant, le corps préfère l'éthanol (alcool à boire régulièrement) au méthanol, donc boire du whisky ou une autre liqueur pure peut aider à empêcher le corps de métaboliser plus de méthanol. Aucune personne qui souffre d'empoisonnement au méthanol ne devrait se soigner elle-même avec du whisky. Si vous pensez avoir consommé du méthanol, vous devez immédiatement appeler le centre antipoison. Mais si vous allez à l'hôpital, ne soyez pas surpris si le médecin essaie de vous guérir avec quelques injections de substances dures.


Pouvez-vous vraiment boire vous-même à l'aveugle?

Pour le bien de votre nerf optique, méfiez-vous de ce que vous buvez

Un homme néo-zélandais est récemment devenu aveugle après avoir bu beaucoup de vodka alors qu'il prenait des médicaments contre le diabète. Heureusement, les médecins ont pu lui rendre la vue en lui administrant du whisky Johnnie Walker Black Label. Pouvez-vous vraiment vous boire à l'aveuglette ?

Si vous buvez du clair de lune, oui. Bien que l'alcool correctement fabriqué et réglementé ne provoque pas en soi la cécité, les gens deviennent parfois aveugles en buvant des boissons contrefaites. Une préoccupation commune avec le clair de lune est l'empoisonnement au plomb, qui a été lié à la cécité. Étant donné que le clair de lune n'est pas réglementé, il a parfois été fabriqué à l'aide de tuyaux en plomb, de soudure au plomb ou même de radiateurs de voiture, qui peuvent contenir des niveaux élevés de plomb. Une étude de 2003 a révélé que plus de la moitié des buveurs de clair de lune ont suffisamment de plomb dans leur circulation sanguine pour dépasser ce que le CDC appelle un « niveau de préoccupation ». Cependant, la plupart des fabricants de clair de lune de nos jours sont conscients de ce danger et éviteront d'utiliser du plomb dans leur processus de distillation.

Aujourd'hui, la cause la plus courante de cécité due à l'alcool est le méthanol. Le méthanol, également connu sous le nom d'alcool méthylique ou d'alcool de bois, peut endommager le nerf optique et même vous tuer à des concentrations élevées. Pendant la prohibition, les contrebandiers étaient connus pour vendre du clair de lune contenant du méthanol, et la pratique se poursuit à l'étranger. Certains bootleggers ajoutent du méthanol afin d'augmenter la puissance du hooch ou de masquer lorsqu'il a été dilué. (Le méthanol a un goût et une odeur forts, bien qu'avec les méthodes de fabrication modernes, il ne soit pas toujours aussi perceptible qu'avant le 20e siècle.) Certaines personnes boivent des produits contenant du méthanol, notamment de l'antigel, du diluant pour peinture et d'autres produits à base d'alcool dénaturé. à la recherche d'un buzz pas cher. Aussi peu que 4 millilitres de méthanol sont connus pour causer la cécité, et aussi peu que 30 à 60 millilitres ont été rapportés pour tuer les buveurs. Une dose mortelle plus courante serait de 70 à 100 millilitres. Un rapport de 1922 du Comité national pour la prévention de la cécité a documenté qu'au cours du premier semestre de cette année, l'alcool de bois a causé 130 décès et 22 cas de cécité, bien que le groupe ait averti qu'il devait y avoir beaucoup plus de cas qui ont été cachés aux autorités. .

Le méthanol continue de provoquer des épidémies occasionnelles de cécité parmi les buveurs de clair de lune à l'étranger. En 1989, le New York Times a rapporté que 125 personnes sont mortes en Inde après avoir bu du clair de lune. De nombreuses victimes se sont plaintes de cécité parmi d'autres symptômes après avoir bu de l'alcool illégal, mais ont évité d'aller à l'hôpital de peur d'être arrêtées. En 2011, plusieurs guides touristiques russes ont été tués après avoir consommé de l'alcool de contrebande lors d'un voyage à travers la Turquie, et la police aurait trouvé du méthanol dans le whisky vendu sur le yacht. En septembre, le gouvernement tchèque s'est inquiété de l'alcool de contrebande après que des alcools bon marché contaminés au méthanol ont fait 20 morts et au moins un homme aveugle.

La phrase ivre aveuglene dérive pas de la cécité liée au méthanol ou au plomb. Selon le Dictionnaire anglais d'oxford, l'expression est utilisée depuis plus de 350 ans pour désigner le sens plus figuré d'être « au point de ne pas voir mieux qu'un aveugle ». (L'Espagnol ciego, pour aveugle, peut également être utilisé pour signifier « très ivre. ») Expressions similaires, y compris aveugle laset aveugle, sont utilisés en anglais depuis environ un millénaire.

Explication du bonus : Si vous buvez vous-même à l'aveugle, pouvez-vous vraiment être guéri en buvant du whisky ? Oui. L'empoisonnement au méthanol se produit lorsque votre corps métabolise des quantités dangereuses de méthanol, ce qui entraîne trop d'acide dans le sang. Cet acide peut alors endommager ou tuer les cellules du nerf optique. Cependant, le corps préfère l'éthanol (alcool à boire régulièrement) au méthanol, donc boire du whisky ou une autre liqueur pure peut aider à empêcher le corps de métaboliser plus de méthanol. Aucune personne qui souffre d'empoisonnement au méthanol ne devrait se soigner elle-même avec du whisky. Si vous pensez avoir consommé du méthanol, vous devez immédiatement appeler le centre antipoison. Mais si vous allez à l'hôpital, ne soyez pas surpris si le médecin essaie de vous guérir avec quelques injections de substances dures.


Pouvez-vous vraiment boire vous-même à l'aveugle?

Pour le bien de votre nerf optique, méfiez-vous de ce que vous buvez

Un homme néo-zélandais est récemment devenu aveugle après avoir bu beaucoup de vodka alors qu'il prenait des médicaments contre le diabète. Heureusement, les médecins ont pu lui rendre la vue en lui administrant du whisky Johnnie Walker Black Label. Pouvez-vous vraiment vous boire à l'aveuglette ?

Si vous buvez du clair de lune, oui. Bien que l'alcool correctement fabriqué et réglementé ne provoque pas en soi la cécité, les gens deviennent parfois aveugles en buvant des boissons contrefaites. Une préoccupation commune avec le clair de lune est l'empoisonnement au plomb, qui a été lié à la cécité. Étant donné que le clair de lune n'est pas réglementé, il a parfois été fabriqué à l'aide de tuyaux en plomb, de soudure au plomb ou même de radiateurs de voiture, qui peuvent contenir des niveaux élevés de plomb. Une étude de 2003 a révélé que plus de la moitié des buveurs de clair de lune ont suffisamment de plomb dans leur circulation sanguine pour dépasser ce que le CDC appelle un « niveau de préoccupation ». Cependant, la plupart des fabricants de clair de lune de nos jours sont conscients de ce danger et éviteront d'utiliser du plomb dans leur processus de distillation.

Aujourd'hui, la cause la plus courante de cécité due à l'alcool est le méthanol. Le méthanol, également connu sous le nom d'alcool méthylique ou d'alcool de bois, peut endommager le nerf optique et même vous tuer à des concentrations élevées. Pendant la prohibition, les contrebandiers étaient connus pour vendre du clair de lune contenant du méthanol, et la pratique se poursuit à l'étranger. Certains bootleggers ajoutent du méthanol afin d'augmenter la puissance du hooch ou de masquer lorsqu'il a été dilué. (Le méthanol a un goût et une odeur forts, bien qu'avec les méthodes de fabrication modernes, il ne soit pas toujours aussi perceptible qu'avant le 20e siècle.) Certaines personnes boivent des produits contenant du méthanol, notamment de l'antigel, du diluant pour peinture et d'autres produits à base d'alcool dénaturé. à la recherche d'un buzz pas cher. Aussi peu que 4 millilitres de méthanol sont connus pour causer la cécité, et aussi peu que 30 à 60 millilitres ont été rapportés pour tuer les buveurs. Une dose mortelle plus courante serait de 70 à 100 millilitres. Un rapport de 1922 du Comité national pour la prévention de la cécité a documenté qu'au cours du premier semestre de cette année, l'alcool de bois a causé 130 décès et 22 cas de cécité, bien que le groupe ait averti qu'il devait y avoir beaucoup plus de cas qui ont été cachés aux autorités. .

Le méthanol continue de provoquer des épidémies occasionnelles de cécité parmi les buveurs de clair de lune à l'étranger. En 1989, le New York Times a rapporté que 125 personnes sont mortes en Inde après avoir bu du clair de lune. De nombreuses victimes se sont plaintes de cécité parmi d'autres symptômes après avoir bu de l'alcool illégal, mais ont évité d'aller à l'hôpital de peur d'être arrêtées. En 2011, plusieurs guides touristiques russes ont été tués après avoir consommé de l'alcool de contrebande lors d'un voyage à travers la Turquie, et la police aurait trouvé du méthanol dans le whisky vendu sur le yacht. En septembre, le gouvernement tchèque s'est inquiété de l'alcool de contrebande après que des alcools bon marché contaminés au méthanol ont fait 20 morts et au moins un homme aveugle.

La phrase ivre aveuglene dérive pas de la cécité liée au méthanol ou au plomb. Selon le Dictionnaire anglais d'oxford, l'expression est utilisée depuis plus de 350 ans pour désigner le sens plus figuré d'être « au point de ne pas voir mieux qu'un aveugle ». (L'Espagnol ciego, pour aveugle, peut également être utilisé pour signifier « très ivre. ») Expressions similaires, y compris aveugle laset aveugle, sont utilisés en anglais depuis environ un millénaire.

Explication du bonus : Si vous buvez vous-même à l'aveugle, pouvez-vous vraiment être guéri en buvant du whisky ? Oui. L'empoisonnement au méthanol se produit lorsque votre corps métabolise des quantités dangereuses de méthanol, ce qui entraîne trop d'acide dans le sang. Cet acide peut alors endommager ou tuer les cellules du nerf optique. Cependant, le corps préfère l'éthanol (alcool à boire régulièrement) au méthanol, donc boire du whisky ou une autre liqueur pure peut aider à empêcher le corps de métaboliser plus de méthanol. Aucune personne qui souffre d'empoisonnement au méthanol ne devrait se soigner elle-même avec du whisky. Si vous pensez avoir consommé du méthanol, vous devez immédiatement appeler le centre antipoison. Mais si vous allez à l'hôpital, ne soyez pas surpris si le médecin essaie de vous guérir avec quelques injections de substances dures.


Pouvez-vous vraiment boire vous-même à l'aveugle?

Pour le bien de votre nerf optique, méfiez-vous de ce que vous buvez

Un homme néo-zélandais est récemment devenu aveugle après avoir bu beaucoup de vodka alors qu'il prenait des médicaments contre le diabète. Thankfully, doctors were able to restore his sight by administering him Johnnie Walker Black Label whiskey. Can you really drink yourself blind?

If you’re drinking moonshine, yes. Although alcohol that’s properly manufactured and regulated does not by itself cause blindness, people sometimes do go blind from drinking bootleg beverages. One common concern with moonshine is lead poisoning, which has been linked to blindness. Since moonshine is unregulated, it has sometimes been manufactured using lead pipes, lead soldering, or even car radiators, which can contain high levels of lead. A 2003 study found that more than half of moonshine drinkers have enough lead in their bloodstream to exceed what the CDC calls a “level of concern.” However, most manufacturers of moonshine these days are aware of this danger and will avoid using lead in their distilling process.

Today the most common cause of blindness from drinking is methanol. Methanol, otherwise known as methyl alcohol or wood alcohol, can damage the optic nerve and even kill you in high concentrations. During Prohibition, bootleggers were known to sell moonshine that contained methanol, and the practice continues abroad. Some bootleggers add methanol in order to increase the hooch’s potency or to mask when it’s been watered down. (Methanol has a strong taste and smell, though with modern manufacturing methods it’s not always as noticeable as it was before the 20 th century.) Some people will drink products that contain methanol—including antifreeze, paint thinner, and other denatured alcohol products—in pursuit of a cheap buzz. As little as 4 milliliters of methanol has been known to cause blindness, and as little as 30 to 60 milliliters has been reported to kill drinkers. A more common lethal dose would be 70 to 100 milliliters. A 1922 report by the National Committee for the Prevention of Blindness documented that during the first half of that year, wood alcohol caused 130 deaths and 22 cases of blindness, though the group warned that there must have been many more cases that were hidden from authorities.

Methanol continues to cause occasional outbreaks of blindness among moonshine-drinkers abroad. In 1989, the New York Times reported that 125 people died in India after drinking moonshine. Many victims complained of blindness among other symptoms after drinking the illegal booze but avoided going to the hospital for fear of being arrested. In 2011, several Russian tour guides were killed after consuming bootleg alcohol on a trip through Turkey, and police reportedly found methanol in the whiskey sold on the yacht. In September, the Czech government became concerned with bootleg liquor after cheap methanol-tainted spirits left 20 people dead and at least one man blind.

The phrase blind drunkdoesn’t derive from either methanol- or lead-related blindness. Selon le Oxford English Dictionary, the phrase has been used for more than 350 years to refer to the more figurative meaning of being “so intoxicated as to see no better than a blind man.” (The Spanish ciego, for blind, can also be used to mean “very drunk.”) Similar phrases, including blind-wearyet blind-hearted, have been used in English for about a millennium.

Bonus Explainer: If you drink yourself blind, can you really be cured by drinking whiskey? Oui. Methanol poisoning occurs when your body metabolizes dangerous quantities of methanol, resulting in too much acid in the blood. This acid can then damage or kill cells in the optic nerve. However, the body prefers ethanol (regular drinking alcohol) to methanol, so drinking whiskey or other unadulterated liquor can help prevent the body from metabolizing more methanol. No one who suffers from methanol poisoning should self-medicate with whiskey. If you suspect you’ve consumed methanol, you should call poison control immediately. But if you go to the hospital, don’t be surprised if the doctor tries to cure you with a few shots of the hard stuff.


Can You Really Drink Yourself Blind?

For the sake of your optic nerve, beware what you drink

A New Zealand man recently went blind after drinking lots of vodka while on diabetes medication. Thankfully, doctors were able to restore his sight by administering him Johnnie Walker Black Label whiskey. Can you really drink yourself blind?

If you’re drinking moonshine, yes. Although alcohol that’s properly manufactured and regulated does not by itself cause blindness, people sometimes do go blind from drinking bootleg beverages. One common concern with moonshine is lead poisoning, which has been linked to blindness. Since moonshine is unregulated, it has sometimes been manufactured using lead pipes, lead soldering, or even car radiators, which can contain high levels of lead. A 2003 study found that more than half of moonshine drinkers have enough lead in their bloodstream to exceed what the CDC calls a “level of concern.” However, most manufacturers of moonshine these days are aware of this danger and will avoid using lead in their distilling process.

Today the most common cause of blindness from drinking is methanol. Methanol, otherwise known as methyl alcohol or wood alcohol, can damage the optic nerve and even kill you in high concentrations. During Prohibition, bootleggers were known to sell moonshine that contained methanol, and the practice continues abroad. Some bootleggers add methanol in order to increase the hooch’s potency or to mask when it’s been watered down. (Methanol has a strong taste and smell, though with modern manufacturing methods it’s not always as noticeable as it was before the 20 th century.) Some people will drink products that contain methanol—including antifreeze, paint thinner, and other denatured alcohol products—in pursuit of a cheap buzz. As little as 4 milliliters of methanol has been known to cause blindness, and as little as 30 to 60 milliliters has been reported to kill drinkers. A more common lethal dose would be 70 to 100 milliliters. A 1922 report by the National Committee for the Prevention of Blindness documented that during the first half of that year, wood alcohol caused 130 deaths and 22 cases of blindness, though the group warned that there must have been many more cases that were hidden from authorities.

Methanol continues to cause occasional outbreaks of blindness among moonshine-drinkers abroad. In 1989, the New York Times reported that 125 people died in India after drinking moonshine. Many victims complained of blindness among other symptoms after drinking the illegal booze but avoided going to the hospital for fear of being arrested. In 2011, several Russian tour guides were killed after consuming bootleg alcohol on a trip through Turkey, and police reportedly found methanol in the whiskey sold on the yacht. In September, the Czech government became concerned with bootleg liquor after cheap methanol-tainted spirits left 20 people dead and at least one man blind.

The phrase blind drunkdoesn’t derive from either methanol- or lead-related blindness. Selon le Oxford English Dictionary, the phrase has been used for more than 350 years to refer to the more figurative meaning of being “so intoxicated as to see no better than a blind man.” (The Spanish ciego, for blind, can also be used to mean “very drunk.”) Similar phrases, including blind-wearyet blind-hearted, have been used in English for about a millennium.

Bonus Explainer: If you drink yourself blind, can you really be cured by drinking whiskey? Oui. Methanol poisoning occurs when your body metabolizes dangerous quantities of methanol, resulting in too much acid in the blood. This acid can then damage or kill cells in the optic nerve. However, the body prefers ethanol (regular drinking alcohol) to methanol, so drinking whiskey or other unadulterated liquor can help prevent the body from metabolizing more methanol. No one who suffers from methanol poisoning should self-medicate with whiskey. If you suspect you’ve consumed methanol, you should call poison control immediately. But if you go to the hospital, don’t be surprised if the doctor tries to cure you with a few shots of the hard stuff.


Can You Really Drink Yourself Blind?

For the sake of your optic nerve, beware what you drink

A New Zealand man recently went blind after drinking lots of vodka while on diabetes medication. Thankfully, doctors were able to restore his sight by administering him Johnnie Walker Black Label whiskey. Can you really drink yourself blind?

If you’re drinking moonshine, yes. Although alcohol that’s properly manufactured and regulated does not by itself cause blindness, people sometimes do go blind from drinking bootleg beverages. One common concern with moonshine is lead poisoning, which has been linked to blindness. Since moonshine is unregulated, it has sometimes been manufactured using lead pipes, lead soldering, or even car radiators, which can contain high levels of lead. A 2003 study found that more than half of moonshine drinkers have enough lead in their bloodstream to exceed what the CDC calls a “level of concern.” However, most manufacturers of moonshine these days are aware of this danger and will avoid using lead in their distilling process.

Today the most common cause of blindness from drinking is methanol. Methanol, otherwise known as methyl alcohol or wood alcohol, can damage the optic nerve and even kill you in high concentrations. During Prohibition, bootleggers were known to sell moonshine that contained methanol, and the practice continues abroad. Some bootleggers add methanol in order to increase the hooch’s potency or to mask when it’s been watered down. (Methanol has a strong taste and smell, though with modern manufacturing methods it’s not always as noticeable as it was before the 20 th century.) Some people will drink products that contain methanol—including antifreeze, paint thinner, and other denatured alcohol products—in pursuit of a cheap buzz. As little as 4 milliliters of methanol has been known to cause blindness, and as little as 30 to 60 milliliters has been reported to kill drinkers. A more common lethal dose would be 70 to 100 milliliters. A 1922 report by the National Committee for the Prevention of Blindness documented that during the first half of that year, wood alcohol caused 130 deaths and 22 cases of blindness, though the group warned that there must have been many more cases that were hidden from authorities.

Methanol continues to cause occasional outbreaks of blindness among moonshine-drinkers abroad. In 1989, the New York Times reported that 125 people died in India after drinking moonshine. Many victims complained of blindness among other symptoms after drinking the illegal booze but avoided going to the hospital for fear of being arrested. In 2011, several Russian tour guides were killed after consuming bootleg alcohol on a trip through Turkey, and police reportedly found methanol in the whiskey sold on the yacht. In September, the Czech government became concerned with bootleg liquor after cheap methanol-tainted spirits left 20 people dead and at least one man blind.

The phrase blind drunkdoesn’t derive from either methanol- or lead-related blindness. Selon le Oxford English Dictionary, the phrase has been used for more than 350 years to refer to the more figurative meaning of being “so intoxicated as to see no better than a blind man.” (The Spanish ciego, for blind, can also be used to mean “very drunk.”) Similar phrases, including blind-wearyet blind-hearted, have been used in English for about a millennium.

Bonus Explainer: If you drink yourself blind, can you really be cured by drinking whiskey? Oui. Methanol poisoning occurs when your body metabolizes dangerous quantities of methanol, resulting in too much acid in the blood. This acid can then damage or kill cells in the optic nerve. However, the body prefers ethanol (regular drinking alcohol) to methanol, so drinking whiskey or other unadulterated liquor can help prevent the body from metabolizing more methanol. No one who suffers from methanol poisoning should self-medicate with whiskey. If you suspect you’ve consumed methanol, you should call poison control immediately. But if you go to the hospital, don’t be surprised if the doctor tries to cure you with a few shots of the hard stuff.


Voir la vidéo: Le remède le plus efficace contre la pneumonie, la toux, le rhume et les infections de loreille (Octobre 2021).