Autre

Conseils d'épicerie : évitez ces articles


Laissez ces articles sur l'étagère

FG Trade/E+ via Getty Images

Un voyage à l'épicerie peut être une expérience amusante lorsque vous magasinez pour vos articles préférés, ou cela peut être une épreuve stressante pleine de comparaisons de prix et de temps passé à essayer de choisir le meilleur produit qui vaut votre argent.

Heureusement, il y a deux questions que vous pouvez vous poser pour profiter au maximum de votre voyage : l'article est-il plus cher à acheter qu'à fabriquer à la maison ? Et l'article est-il inférieur à une version fraîche préparée dans le confort de votre cuisine ? Si vous répondez oui, il est temps de mettre ces gants de cuisine et de devenir le cuisinier à domicile que vous avez toujours voulu être. Les aliments les plus réconfortants sont fabriqués à partir de zéro pour une raison.

Des articles de commodité et des conserves aux produits aussi faciles à préparer à la maison - et plus délicieux quand vous le faites - réduisez votre facture de moitié en abandonnant ces 25 articles d'épicerie.

Mélange de crêpes et gaufres

ossphotostock/iStock/Getty Images Plus via Getty Images

Les mélanges à pâtisserie sont pratiques pour les week-ends paresseux lorsque vous souhaitez préparer des crêpes classiques ou de délicieuses gaufres, mais ces boîtes prémélangées peuvent être remplacées par une variété maison sans sacrifier le goût. Ce n'est vraiment pas si compliqué - il suffit de combiner tous les ingrédients secs de votre recette préférée et de les conserver dans un bocal hermétique jusqu'à ce qu'ils soient prêts à l'emploi. Tout ce dont vous aurez besoin, ce sont des produits de base du garde-manger, comme de la farine, du sucre et des œufs, pour préparer des gaufres maison au lait sucré ou des crêpes de niveau supérieur.

Eau en bouteille

Source de l'image/Source de l'image via Getty Images

Fruits et légumes en conserve

HandmadePictures/iStock/Getty Images Plus via Getty Images

Stocker

fcafotodigital/E+ via Getty Images

Un secret que tout cuisinier à domicile connaît, c'est qu'il vaut mieux faire son propre bouillon que de l'acheter. Et si vous avez une mijoteuse, le bouillon - du bœuf au poulet - est la recette parfaite. Mélangez les restes d'os et les légumes dans une casserole, apportez-les dans un bol et le tour est joué. Vous avez des actions.

Du vin de cuisine

fermate/iStock/Getty Images Plus via Getty Images

Croûtons et chapelure

Whitestorm // Stock / Getty Images Plus via Getty Images

Ne dépensez pas d'argent pour ces chapelures sèches ressemblant à de la sciure de bois qui semblent avoir une durée de conservation indéfinie. Faites simplement le vôtre. Transformer du pain rassis en croûtons ou en chapelure est une façon de faire durer vos aliments plus longtemps. Coupez simplement le pain rassis en petits morceaux et faites-le cuire dans un four à basse température pour les croûtons ou jetez-les dans votre robot culinaire pour la chapelure. Conservez-les dans un contenant hermétique au congélateur jusqu'à ce que vous en ayez besoin et ne vous fiez plus jamais aux produits achetés en magasin.

Pâtes surgelées et en conserve

LauriPatterson/iStock/Getty Images Plus via Getty Images

Presque tout le monde aime les pâtes. Ainsi, la commodité de réchauffer un plat de pâtes surgelé en quelques minutes au micro-ondes ou sur un plan de travail est assez incroyable. Mais apprendre à cuisiner parfaitement les pâtes en boîte vous fera économiser de l'argent, et le résultat sera tout aussi rapide et délicieux.

Nourriture chaude au bar

vladimir_n/iStock / Getty Images Plus via Getty Images

La plupart des endroits qui proposent des bars chauds vous font payer au kilo, et c'est là qu'ils vous mènent. Bien que vous ne pensiez peut-être pas que votre nourriture soit si lourde, vous finirez par débourser beaucoup plus que si vous deviez simplement préparer la même nourriture vous-même.

Gruau instantané

Olha_Afanasieva/iStock / Getty Images Plus via Getty Images

Tout ce qui est instantané peut rendre la vie un peu plus facile, mais lorsqu'il s'agit de préparer un aliment de base pour le petit-déjeuner comme les flocons d'avoine, l'instant n'est peut-être pas la solution. Certains sachets de flocons d'avoine instantanés sont chargés de sucres inutiles. Ces paquets pratiques ont également tendance à être plus chers que la farine d'avoine ordinaire. Vous pouvez préparer des flocons d'avoine parfaits en un éclair avec juste une pincée de sel, d'avoine et d'eau. Et si vous souhaitez recréer ces saveurs de sachets, ajoutez de la cassonade, du sirop d'érable ou des baies pour faire passer votre gruau au niveau supérieur.

Dosettes de café individuelles

Cesare Ferrari/iStock/Getty Images Plus via Getty Images

Selon Keurig, toutes les K-Cups seront recyclables d'ici la fin de 2020. Mais à moins que vous ne soyez du genre à ne rien faire, l'utilisation de dosettes de café individuelles tout au long de la journée peut être coûteuse et peu durable. . Essayez de passer au café moulu et d'utiliser des tasses réutilisables si vous êtes un amateur de café.

Ail haché

KevinDyer/E+ via Getty Images

Bien que cela puisse être pratique, acheter un pot d'ail émincé est un moyen facile de gaspiller de l'argent. L'ail frais est facilement disponible, et les hacks à éplucher l'ail le rendront facile à émincer.

Beurre de noix

Sanny11/iStock/Getty Images Plus via Getty Images

Il est assez facile de faire du beurre de noix fait maison, ce qui signifie que vous n'aurez jamais à vous contenter de la variété trop chère la prochaine fois que vous voudrez faire un sandwich au beurre de cacahuète et à la gelée.

Pesto

gojak/iStock / Getty Images Plus via Getty Images

Le pesto est un jeu d'enfant à préparer, et en le préparant à la maison, vous pouvez l'adapter à vos papilles gustatives. Pas fan d'ail ? Ajoutez moins. Vous essayez de trouver une utilité à une roquette qui a l'air triste au fond du réfrigérateur ? Jetez-le dedans. La seule chose dont vous avez besoin pour faire la recette ultime de pesto est un robot culinaire ou un mélangeur, de l'ail, du basilic, des pignons ou des noix et du parmesan.

Fruits et légumes prédécoupés

littleny/iStock/Getty Images Plus via Getty Images

Les emballages de fruits et légumes prédécoupés peuvent sembler tentants lorsque vous entrez dans un supermarché bien éclairé, mais ils sont souvent trop chers et peuvent ne pas être aussi mûrs et délicieux que vous le souhaitez. Trouvez vos fruits et légumes préférés de saison et hachez-les vous-même pour une collation tout aussi savoureuse, mais beaucoup moins chère.

Salades préfabriquées

joephotographer/iStock/Getty Images Plus via Getty Images

Les salades préfabriquées sont excellentes car vous n'avez pas besoin d'acheter les légumes-feuilles et les garnitures séparément ou de les hacher, mais vous payez probablement pour quelque chose que vous pourriez préparer en un clin d'œil. Il existe d'innombrables salades qui peuvent être faites avec des fruits, de la viande, des œufs ou tout ce que votre cœur désire. Et si vous avez envie d'une salade de votre restaurant préféré, vous pouvez même préparer la fameuse salade Olive Garden à la maison.

Vinaigrettes

VeselovaElena/iStock/Getty Images Plus via Getty Images

Après avoir préparé votre salade maison, associez-la à une vinaigrette maison. Les vinaigrettes sont remplies d'arômes artificiels, de colorants et de conservateurs riches en sodium. Ils peuvent également contenir du fromage entier, des sucres ajoutés et des gras trans malsains. Une vinaigrette César maison ne prend que 10 minutes à préparer. Expérimentez et préparez vos propres vinaigrettes avec des vinaigres balsamiques et autres, des épices ou du jus de lime et de citron.

Haricots frits

Fudio/iStock/Getty Images Plus via Getty Images

Une célèbre recette tex-mex, les haricots frits sont un incontournable si vous êtes un fan de cuisine mexicaine. Au lieu d'acheter des boîtes de ce délicieux plat d'accompagnement, préparez un pot de haricots frits à partir de zéro. La recette est simple : seuls les haricots pinto, l'oignon, l'ail, le fromage, la sauce piquante et le saindoux sont nécessaires pour recréer le goût que vous aimez.

Mélange de riz

blanchâtre/E+ via Getty Images

Sandwichs

johnnyscriv/E+ via Getty Images

Pour le prix de tout ce que vous payez pour un sandwich au magasin, vous pouvez acheter tous les ingrédients et faire un sandwich meilleur que celui que maman faisait auparavant. Vous pouvez également contrôler le ratio d'ingrédients et sa fraîcheur sera garantie.

Fromage tranché ou râpé

OlyaSolodenko/iStock/Getty Images Plus via Getty Images

Si vous êtes pressé, ces sacs de fromage râpé peuvent sembler être un moyen inoffensif de couper les coins ronds et de gagner du temps. Et si vous préparez un délicieux sandwich, le fromage en tranches peut faire passer votre sandwich au niveau supérieur. Mais acheter du fromage râpé et tranché au lieu d'un bloc de fromage est un gaspillage d'argent. Achetez un bloc de votre fromage préféré et transmettez les choses en sac plus chères.

Sushi

Geerte Verduijn/iStock / Getty Images Plus via Getty Images

Les sushis des épiceries peuvent être consommés sans danger, mais ils sont probablement restés au réfrigérateur pendant des heures. Le sushi est un plat astucieux, mais vous pouvez reproduire les créations des meilleurs restaurants de sushi à la maison. Essayez-vous à un rouleau de thon épicé ou restez simple avec un rouleau californien.

Assaisonnements pour tacos et mélanges d'épices

fcafotodigital/E+ via Getty Images

L'assaisonnement pour tacos n'est qu'un mélange d'ingrédients que vous avez probablement déjà dans votre étagère à épices - comme la poudre de chili, la poudre d'ail, la poudre d'oignon, les flocons de piment rouge broyés, l'origan séché, le paprika, le cumin moulu, le sel de mer et le poivre noir. Quant aux autres mélanges d'épices, comme l'assaisonnement pour volaille tout usage et l'assaisonnement à l'italienne ? Si votre étagère à épices est à la hauteur, vous pouvez simplement mélanger et assortir jusqu'à ce que votre cœur en soit satisfait.

Sauce tomate

fcafotodigital/E+ via Getty Images


Réduisez votre facture d'épicerie

Un Américain moyen dépense 4 464 $ par an en épicerie. C'est selon le Bureau of Labor Statistics. Étirer ce budget peut être difficile, mais les acheteurs disent que c'est possible avec ces conseils.

Mère de quatre enfants, Melissa Erdelac, développeuse de recettes et rédactrice derrière le blog culinaire MamaGourmand, ne fait que des épiceries une fois par semaine. Elle dresse une liste en fonction des recettes qu'elle compte préparer. Elle ramasse également des aliments de base comme des œufs, du pain et du lait.

En rationalisant les achats à une fois par semaine, les consommateurs peuvent minimiser les achats impulsifs et les dépenses excessives.

Étudiez les annonces d'épicerie afin de connaître les différents cycles de vente. Ensuite, faites le plein - mais seulement si vous utilisez les articles en temps opportun. Par exemple, février a souvent des ventes d'aliments en conserve, et mars, qui est le Mois national des aliments surgelés, a souvent des offres sur les articles surgelés. Faites attention à ne pas trop acheter, vous n'économiserez pas d'argent si la nourriture reste sur l'étagère de votre garde-manger et ne s'habitue pas.

Tanya Peterson, vice-présidente de la marque pour Freedom Debt Relief, recommande de payer en espèces.

"Lorsque vous magasinez, laissez la carte de crédit à la maison", dit-elle. "De nombreuses études rapportent que les gens dépensent jusqu'à 20 % de moins lorsqu'ils paient en espèces."

Planifiez vos repas en fonction de ce qui est en vente, comme du maïs en été ou de la citrouille en automne. Vous obtiendrez des articles frais et de saison à un bon prix. Peterson dit qu'acheter des produits saisonniers signifie souvent économiser 15 %.

Les articles de marque de magasin - des céréales au café en passant par le ketchup - sont souvent moins chers que leurs homologues de marque. De plus, les marques de magasins sont généralement toujours de bonne qualité. Lisez également les panneaux et les étiquettes, car certains détaillants offrent une garantie de satisfaction sur les articles de marque de magasin.

Les achats en entrepôt dans des endroits comme Costco ou BJ peuvent signifier des économies en vrac. Mais si vous ne voulez pas une douzaine de boîtes de thon ou des multipacks de craquelins, pensez à partager vos achats avec un ami, un membre de la famille ou un voisin. Vous pouvez casser des emballages multiples d'articles comme de la sauce à spaghetti, des miches de pain et plus encore, ce qui vous permet de faire de bonnes économies.

"Laissez les enfants à la maison", dit Peterson, mère de jumeaux.

Elle dit que le danger de faire du shopping avec des enfants est que les parents peuvent dépenser de l'argent supplémentaire pour récompenser un bon comportement avec une friandise, ou ils peuvent vouloir faire taire un enfant difficile avec une collation.

Quelques calculs simples peuvent vous aider à économiser gros. Vérifiez le prix unitaire d'un article pour comparer les produits, y compris les différentes tailles du même article. Certains magasins indiquent le prix unitaire à côté du prix de vente au détail, mais vous pouvez également faire le calcul vous-même.

Peterson dit que les gros emballages n'ont pas toujours la plus grande valeur que les emballages de taille moyenne ont souvent.

Arrêtez-vous dans une ferme locale, un verger ou un marché de producteurs pour de nouvelles offres.

"Ce sont d'excellents endroits pour trouver d'excellents prix et faire des économies, en particulier sur les grandes quantités. Pensez aux boisseaux de fruits", explique Peterson. Si vous n'avez pas besoin de fruits d'apparence parfaite, envisagez d'acheter des produits de qualité B ou n° 2, ils ont le même goût et les mêmes vitamines jusqu'à moitié prix.

Souvent, aller à l'épicerie signifie que vous ferez des achats impulsifs et que vous achèterez des articles supplémentaires. De nos jours, les acheteurs peuvent commander la nourriture en ligne ou via une application et ne jamais entrer dans le magasin.

De nombreux consommateurs utilisent les achats en ligne avec service de ramassage ou livraison à domicile. Instacart, par exemple, facture 3,99 $ pour les commandes le jour même supérieures à 35 $, tandis que Walmart propose un ramassage gratuit avec un minimum de 30 $ dans plus de 3 100 magasins.

*Autres conseils pour économiser en épicerie :

Évitez les plats cuisinés. Au lieu de cela, préparez vos propres recettes, qui ont tendance à être plus saines et plus économiques.

Minimiser les déchets. Gardez un inventaire de ce qui est déjà dans votre réfrigérateur et vos armoires afin que vous puissiez utiliser ce que vous avez.

Liquidation de la boutique. Demandez à votre épicier quels jours ils font des démarques.

En gardant ces stratégies à l'esprit, vous pourriez économiser gros, sans sacrifier vos produits d'épicerie préférés.


Réduisez votre facture d'épicerie

Un Américain moyen dépense 4 464 $ par an en épicerie. C'est selon le Bureau of Labor Statistics. Étirer ce budget peut être difficile, mais les acheteurs disent que c'est possible avec ces conseils.

Mère de quatre enfants, Melissa Erdelac, développeuse de recettes et rédactrice derrière le blog culinaire MamaGourmand, ne fait que des épiceries une fois par semaine. Elle dresse une liste en fonction des recettes qu'elle compte préparer. Elle ramasse également des aliments de base comme des œufs, du pain et du lait.

En rationalisant les achats à une fois par semaine, les consommateurs peuvent minimiser les achats impulsifs et les dépenses excessives.

Étudiez les annonces d'épicerie afin de connaître les différents cycles de vente. Ensuite, faites le plein - mais seulement si vous utilisez les articles en temps opportun. Par exemple, février a souvent des ventes d'aliments en conserve, et mars, qui est le Mois national des aliments surgelés, a souvent des offres sur les articles surgelés. Faites attention à ne pas trop acheter, vous n'économiserez pas d'argent si la nourriture reste sur l'étagère de votre garde-manger et ne s'habitue pas.

Tanya Peterson, vice-présidente de la marque pour Freedom Debt Relief, recommande de payer en espèces.

"Lorsque vous magasinez, laissez la carte de crédit à la maison", dit-elle. "De nombreuses études rapportent que les gens dépensent jusqu'à 20 % de moins lorsqu'ils paient en espèces."

Planifiez vos repas en fonction de ce qui est en vente, comme du maïs en été ou de la citrouille en automne. Vous obtiendrez des articles frais et de saison à un bon prix. Peterson dit qu'acheter des produits saisonniers signifie souvent économiser 15 %.

Les articles de marque de magasin - des céréales au café en passant par le ketchup - sont souvent moins chers que leurs homologues de marque. De plus, les marques de magasins sont généralement toujours de bonne qualité. Lisez également les panneaux et les étiquettes, car certains détaillants offrent une garantie de satisfaction sur les articles de marque de magasin.

Les achats en entrepôt dans des endroits comme Costco ou BJ peuvent signifier des économies en vrac. Mais si vous ne voulez pas une douzaine de boîtes de thon ou des multipacks de craquelins, pensez à partager vos achats avec un ami, un membre de la famille ou un voisin. Vous pouvez casser des emballages multiples d'articles comme de la sauce à spaghetti, des miches de pain et plus encore, ce qui vous permet de faire de bonnes économies.

"Laissez les enfants à la maison", dit Peterson, mère de jumeaux.

Elle dit que le danger de faire du shopping avec des enfants est que les parents peuvent dépenser de l'argent supplémentaire pour récompenser un bon comportement avec une friandise, ou ils peuvent vouloir faire taire un enfant difficile avec une collation.

Quelques calculs simples peuvent vous aider à économiser gros. Vérifiez le prix unitaire d'un article pour comparer les produits, y compris les différentes tailles du même article. Certains magasins indiquent le prix unitaire à côté du prix de vente au détail, mais vous pouvez également faire le calcul vous-même.

Peterson dit que les gros emballages n'ont pas toujours la plus grande valeur que les emballages de taille moyenne ont souvent.

Arrêtez-vous dans une ferme locale, un verger ou un marché de producteurs pour de nouvelles offres.

"Ce sont d'excellents endroits pour trouver d'excellents prix et faire des économies, en particulier sur les grandes quantités. Pensez aux boisseaux de fruits", explique Peterson. Si vous n'avez pas besoin de fruits d'apparence parfaite, envisagez d'acheter des produits de qualité B ou n° 2, ils ont le même goût et les mêmes vitamines jusqu'à moitié prix.

Souvent, aller à l'épicerie signifie que vous ferez des achats impulsifs et que vous achèterez des articles supplémentaires. De nos jours, les acheteurs peuvent commander la nourriture en ligne ou via une application et ne jamais entrer dans le magasin.

De nombreux consommateurs utilisent les achats en ligne avec service de ramassage ou livraison à domicile. Instacart, par exemple, facture 3,99 $ pour les commandes le jour même supérieures à 35 $, tandis que Walmart propose un ramassage gratuit avec un minimum de 30 $ dans plus de 3 100 magasins.

*Autres conseils pour économiser en épicerie :

Évitez les plats cuisinés. Au lieu de cela, préparez vos propres recettes, qui ont tendance à être plus saines et plus économiques.

Minimiser les déchets. Gardez un inventaire de ce qui est déjà dans votre réfrigérateur et vos armoires afin que vous puissiez utiliser ce que vous avez.

Liquidation de la boutique. Demandez à votre épicier quels jours ils font des démarques.

En gardant ces stratégies à l'esprit, vous pourriez économiser gros, sans sacrifier vos produits d'épicerie préférés.


Réduisez votre facture d'épicerie

Un Américain moyen dépense 4 464 $ par an en épicerie. C'est selon le Bureau of Labor Statistics. Étirer ce budget peut être difficile, mais les acheteurs disent que c'est possible avec ces conseils.

Mère de quatre enfants, Melissa Erdelac, développeuse de recettes et rédactrice derrière le blog culinaire MamaGourmand, ne fait que des épiceries une fois par semaine. Elle dresse une liste en fonction des recettes qu'elle compte préparer. Elle ramasse également des aliments de base comme des œufs, du pain et du lait.

En rationalisant les achats à une fois par semaine, les consommateurs peuvent minimiser les achats impulsifs et les dépenses excessives.

Étudiez les annonces d'épicerie afin de connaître les différents cycles de vente. Ensuite, faites le plein - mais seulement si vous utilisez les articles en temps opportun. Par exemple, février a souvent des ventes d'aliments en conserve, et mars, qui est le Mois national des aliments surgelés, a souvent des offres sur les articles surgelés. Faites attention à ne pas trop acheter, vous n'économiserez pas d'argent si la nourriture reste sur l'étagère de votre garde-manger et ne s'habitue pas.

Tanya Peterson, vice-présidente de la marque pour Freedom Debt Relief, recommande de payer en espèces.

"Lorsque vous magasinez, laissez la carte de crédit à la maison", dit-elle. "De nombreuses études rapportent que les gens dépensent jusqu'à 20 % de moins lorsqu'ils paient en espèces."

Planifiez vos repas en fonction de ce qui est en vente, comme du maïs en été ou de la citrouille en automne. Vous obtiendrez des articles frais et de saison à un bon prix. Peterson dit qu'acheter des produits saisonniers signifie souvent économiser 15 %.

Les articles de marque de magasin - des céréales au café en passant par le ketchup - sont souvent moins chers que leurs homologues de marque. De plus, les marques de magasins sont généralement toujours de bonne qualité. Lisez également les panneaux et les étiquettes, car certains détaillants offrent une garantie de satisfaction sur les articles de marque de magasin.

Les achats en entrepôt dans des endroits comme Costco ou BJ peuvent signifier des économies en vrac. Mais si vous ne voulez pas une douzaine de boîtes de thon ou des multipacks de craquelins, pensez à partager vos achats avec un ami, un membre de la famille ou un voisin. Vous pouvez casser des emballages multiples d'articles comme de la sauce à spaghetti, des miches de pain et plus encore, ce qui vous permet de faire de bonnes économies.

"Laissez les enfants à la maison", dit Peterson, mère de jumeaux.

Elle dit que le danger de faire du shopping avec des enfants est que les parents peuvent dépenser de l'argent supplémentaire pour récompenser un bon comportement avec une friandise, ou ils peuvent vouloir faire taire un enfant difficile avec une collation.

Quelques calculs simples peuvent vous aider à économiser gros. Vérifiez le prix unitaire d'un article pour comparer les produits, y compris les différentes tailles du même article. Certains magasins indiquent le prix unitaire à côté du prix de vente au détail, mais vous pouvez également faire le calcul vous-même.

Peterson dit que les gros emballages n'ont pas toujours la plus grande valeur que les emballages de taille moyenne ont souvent.

Arrêtez-vous dans une ferme locale, un verger ou un marché de producteurs pour de nouvelles offres.

"Ce sont d'excellents endroits pour trouver d'excellents prix et faire des économies, en particulier sur les grandes quantités. Pensez aux boisseaux de fruits", explique Peterson. Si vous n'avez pas besoin de fruits d'apparence parfaite, envisagez d'acheter des produits de qualité B ou n° 2, ils ont le même goût et les mêmes vitamines jusqu'à moitié prix.

Souvent, aller à l'épicerie signifie que vous ferez des achats impulsifs et que vous achèterez des articles supplémentaires. De nos jours, les acheteurs peuvent commander la nourriture en ligne ou via une application et ne jamais entrer dans le magasin.

De nombreux consommateurs utilisent les achats en ligne avec service de ramassage ou livraison à domicile. Instacart, par exemple, facture 3,99 $ pour les commandes le jour même supérieures à 35 $, tandis que Walmart propose un ramassage gratuit avec un minimum de 30 $ dans plus de 3 100 magasins.

*Autres conseils pour économiser en épicerie :

Évitez les plats cuisinés. Au lieu de cela, préparez vos propres recettes, qui ont tendance à être plus saines et plus économiques.

Minimiser les déchets. Gardez un inventaire de ce qui est déjà dans votre réfrigérateur et vos armoires afin que vous puissiez utiliser ce que vous avez.

Liquidation de la boutique. Demandez à votre épicier quels jours ils font des démarques.

En gardant ces stratégies à l'esprit, vous pourriez économiser gros, sans sacrifier vos produits d'épicerie préférés.


Réduisez votre facture d'épicerie

Un Américain moyen dépense 4 464 $ par an en épicerie. C'est selon le Bureau of Labor Statistics. Étirer ce budget peut être difficile, mais les acheteurs disent que c'est possible avec ces conseils.

Mère de quatre enfants, Melissa Erdelac, développeuse de recettes et rédactrice derrière le blog culinaire MamaGourmand, ne fait que des épiceries une fois par semaine. Elle dresse une liste en fonction des recettes qu'elle compte préparer. Elle ramasse également des aliments de base comme des œufs, du pain et du lait.

En rationalisant les achats à une fois par semaine, les consommateurs peuvent minimiser les achats impulsifs et les dépenses excessives.

Étudiez les annonces d'épicerie afin de connaître les différents cycles de vente. Ensuite, faites le plein - mais seulement si vous utilisez les articles en temps opportun. Par exemple, février a souvent des ventes d'aliments en conserve, et mars, qui est le Mois national des aliments surgelés, a souvent des offres sur les articles surgelés. Faites attention à ne pas trop acheter, vous n'économiserez pas d'argent si la nourriture reste sur l'étagère de votre garde-manger et ne s'habitue pas.

Tanya Peterson, vice-présidente de la marque pour Freedom Debt Relief, recommande de payer en espèces.

"Lorsque vous magasinez, laissez la carte de crédit à la maison", dit-elle. "De nombreuses études rapportent que les gens dépensent jusqu'à 20 % de moins lorsqu'ils paient en espèces."

Planifiez vos repas en fonction de ce qui est en vente, comme du maïs en été ou de la citrouille en automne. Vous obtiendrez des articles frais et de saison à un bon prix. Peterson dit qu'acheter des produits saisonniers signifie souvent économiser 15 %.

Les articles de marque de magasin - des céréales au café en passant par le ketchup - sont souvent moins chers que leurs homologues de marque. De plus, les marques de magasins sont généralement toujours de bonne qualité. Lisez également les panneaux et les étiquettes, car certains détaillants offrent une garantie de satisfaction sur les articles de marque de magasin.

Les achats en entrepôt dans des endroits comme Costco ou BJ peuvent signifier des économies en vrac. Mais si vous ne voulez pas d'une douzaine de boîtes de thon ou de multipacks de craquelins, pensez à partager vos achats avec un ami, un membre de la famille ou un voisin. Vous pouvez casser des emballages multiples d'articles comme de la sauce à spaghetti, des miches de pain et plus encore, ce qui vous permet de faire de bonnes économies.

"Laissez les enfants à la maison", dit Peterson, mère de jumeaux.

Elle dit que le danger de faire du shopping avec des enfants est que les parents peuvent dépenser de l'argent supplémentaire pour récompenser un bon comportement avec une friandise, ou ils peuvent vouloir faire taire un enfant difficile avec une collation.

Quelques calculs simples peuvent vous aider à économiser gros. Vérifiez le prix unitaire d'un article pour comparer les produits, y compris les différentes tailles du même article. Certains magasins indiquent le prix unitaire à côté du prix de vente au détail, mais vous pouvez également faire le calcul vous-même.

Peterson dit que les gros emballages n'ont pas toujours la plus grande valeur que les emballages de taille moyenne ont souvent.

Arrêtez-vous dans une ferme locale, un verger ou un marché de producteurs pour de nouvelles offres.

"Ce sont d'excellents endroits pour trouver d'excellents prix et faire des économies, en particulier sur les grandes quantités. Pensez aux boisseaux de fruits", explique Peterson. Si vous n'avez pas besoin de fruits d'apparence parfaite, envisagez d'acheter des produits de qualité B ou n° 2, ils ont le même goût et les mêmes vitamines jusqu'à moitié prix.

Souvent, aller à l'épicerie signifie que vous ferez des achats impulsifs et que vous achèterez des articles supplémentaires. De nos jours, les acheteurs peuvent commander la nourriture en ligne ou via une application et ne jamais entrer dans le magasin.

De nombreux consommateurs utilisent les achats en ligne avec service de ramassage ou livraison à domicile. Instacart, par exemple, facture 3,99 $ pour les commandes le jour même supérieures à 35 $, tandis que Walmart propose un ramassage gratuit avec un minimum de 30 $ dans plus de 3 100 magasins.

*Autres conseils pour économiser en épicerie :

Évitez les plats cuisinés. Au lieu de cela, préparez vos propres recettes, qui ont tendance à être plus saines et plus économiques.

Minimiser les déchets. Gardez un inventaire de ce qui est déjà dans votre réfrigérateur et vos armoires afin que vous puissiez utiliser ce que vous avez.

Liquidation de la boutique. Demandez à votre épicier quels jours ils font des démarques.

En gardant ces stratégies à l'esprit, vous pourriez économiser gros, sans sacrifier vos produits d'épicerie préférés.


Réduisez votre facture d'épicerie

Un Américain moyen dépense 4 464 $ par an en épicerie. C'est selon le Bureau of Labor Statistics. Étirer ce budget peut être difficile, mais les acheteurs disent que c'est possible avec ces conseils.

Mère de quatre enfants, Melissa Erdelac, développeuse de recettes et rédactrice derrière le blog culinaire MamaGourmand, ne fait que des épiceries une fois par semaine. Elle dresse une liste en fonction des recettes qu'elle compte préparer. Elle ramasse également des aliments de base comme des œufs, du pain et du lait.

En rationalisant les achats à une fois par semaine, les consommateurs peuvent minimiser les achats impulsifs et les dépenses excessives.

Étudiez les annonces d'épicerie afin de connaître les différents cycles de vente. Ensuite, faites le plein - mais seulement si vous utilisez les articles en temps opportun. Par exemple, février a souvent des ventes d'aliments en conserve, et mars, qui est le Mois national des aliments surgelés, a souvent des offres sur les articles surgelés. Faites attention à ne pas trop acheter, vous n'économiserez pas d'argent si la nourriture reste sur l'étagère de votre garde-manger et ne s'habitue pas.

Tanya Peterson, vice-présidente de la marque pour Freedom Debt Relief, recommande de payer en espèces.

"Lorsque vous magasinez, laissez la carte de crédit à la maison", dit-elle. "De nombreuses études rapportent que les gens dépensent jusqu'à 20 % de moins lorsqu'ils paient en espèces."

Planifiez vos repas en fonction de ce qui est en vente, comme du maïs en été ou de la citrouille en automne. Vous obtiendrez des articles frais et de saison à un bon prix. Peterson dit qu'acheter des produits saisonniers signifie souvent économiser 15 %.

Les articles de marque de magasin - des céréales au café en passant par le ketchup - sont souvent moins chers que leurs homologues de marque. De plus, les marques de magasins sont généralement toujours de bonne qualité. Lisez également les panneaux et les étiquettes, car certains détaillants offrent une garantie de satisfaction sur les articles de marque de magasin.

Les achats en entrepôt dans des endroits comme Costco ou BJ peuvent signifier des économies en vrac. Mais si vous ne voulez pas une douzaine de boîtes de thon ou des multipacks de craquelins, pensez à partager vos achats avec un ami, un membre de la famille ou un voisin. Vous pouvez casser des emballages multiples d'articles comme de la sauce à spaghetti, des miches de pain et plus encore, ce qui vous permet de faire de bonnes économies.

"Laissez les enfants à la maison", dit Peterson, mère de jumeaux.

Elle dit que le danger de faire du shopping avec des enfants est que les parents peuvent dépenser de l'argent supplémentaire pour récompenser un bon comportement avec une friandise, ou ils peuvent vouloir faire taire un enfant difficile avec une collation.

Quelques calculs simples peuvent vous aider à économiser gros. Vérifiez le prix unitaire d'un article pour comparer les produits, y compris les différentes tailles du même article. Certains magasins indiquent le prix unitaire à côté du prix de vente au détail, mais vous pouvez également faire le calcul vous-même.

Peterson dit que les gros emballages n'ont pas toujours la plus grande valeur que les emballages de taille moyenne ont souvent.

Arrêtez-vous dans une ferme locale, un verger ou un marché de producteurs pour de nouvelles offres.

"Ce sont d'excellents endroits pour trouver d'excellents prix et faire des économies, en particulier sur les grandes quantités. Pensez aux boisseaux de fruits", explique Peterson. Si vous n'avez pas besoin de fruits d'apparence parfaite, envisagez d'acheter des produits de qualité B ou n° 2, ils ont le même goût et les mêmes vitamines jusqu'à moitié prix.

Souvent, aller à l'épicerie signifie que vous ferez des achats impulsifs et que vous achèterez des articles supplémentaires. De nos jours, les acheteurs peuvent commander la nourriture en ligne ou via une application et ne jamais entrer dans le magasin.

De nombreux consommateurs utilisent les achats en ligne avec service de ramassage ou livraison à domicile. Instacart, par exemple, facture 3,99 $ pour les commandes le jour même supérieures à 35 $, tandis que Walmart propose un ramassage gratuit avec un minimum de 30 $ dans plus de 3 100 magasins.

*Autres conseils pour économiser en épicerie :

Évitez les plats cuisinés. Au lieu de cela, préparez vos propres recettes, qui ont tendance à être plus saines et plus économiques.

Minimiser les déchets. Gardez un inventaire de ce qui est déjà dans votre réfrigérateur et vos armoires afin que vous puissiez utiliser ce que vous avez.

Liquidation de la boutique. Demandez à votre épicier quels jours ils font des démarques.

En gardant ces stratégies à l'esprit, vous pourriez économiser gros, sans sacrifier vos produits d'épicerie préférés.


Réduisez votre facture d'épicerie

Un Américain moyen dépense 4 464 $ par an en épicerie. C'est selon le Bureau of Labor Statistics. Étirer ce budget peut être difficile, mais les acheteurs disent que c'est possible avec ces conseils.

Mère de quatre enfants, Melissa Erdelac, développeuse de recettes et rédactrice derrière le blog culinaire MamaGourmand, ne fait que des épiceries une fois par semaine. Elle dresse une liste en fonction des recettes qu'elle compte préparer. Elle ramasse également des aliments de base comme des œufs, du pain et du lait.

En rationalisant les achats à une fois par semaine, les consommateurs peuvent minimiser les achats impulsifs et les dépenses excessives.

Étudiez les annonces d'épicerie afin de connaître les différents cycles de vente. Ensuite, faites le plein - mais seulement si vous utilisez les articles en temps opportun. Par exemple, février a souvent des ventes d'aliments en conserve, et mars, qui est le Mois national des aliments surgelés, a souvent des offres sur les articles surgelés. Faites attention à ne pas trop acheter, vous n'économiserez pas d'argent si la nourriture reste sur l'étagère de votre garde-manger et ne s'habitue pas.

Tanya Peterson, vice-présidente de la marque pour Freedom Debt Relief, recommande de payer en espèces.

"Lorsque vous magasinez, laissez la carte de crédit à la maison", dit-elle. "De nombreuses études rapportent que les gens dépensent jusqu'à 20 % de moins lorsqu'ils paient en espèces."

Planifiez vos repas en fonction de ce qui est en vente, comme du maïs en été ou de la citrouille en automne. Vous obtiendrez des articles frais et de saison à un bon prix. Peterson dit que l'achat saisonnier signifie souvent une économie de 15 %.

Les articles de marque de magasin - des céréales au café en passant par le ketchup - sont souvent moins chers que leurs homologues de marque. De plus, les marques de magasins sont généralement toujours de bonne qualité. Lisez également les panneaux et les étiquettes, car certains détaillants offrent une garantie de satisfaction sur les articles de marque de magasin.

Les achats en entrepôt dans des endroits comme Costco ou BJ peuvent signifier des économies en vrac. Mais si vous ne voulez pas d'une douzaine de boîtes de thon ou de multipacks de craquelins, pensez à partager vos achats avec un ami, un membre de la famille ou un voisin. Vous pouvez casser des emballages multiples d'articles comme de la sauce à spaghetti, des miches de pain et plus encore, ce qui vous permet de faire de bonnes économies.

"Laissez les enfants à la maison", dit Peterson, mère de jumeaux.

Elle dit que le danger de faire du shopping avec des enfants est que les parents peuvent dépenser de l'argent supplémentaire pour récompenser un bon comportement avec une friandise, ou ils peuvent vouloir faire taire un enfant difficile avec une collation.

Quelques calculs simples peuvent vous aider à économiser gros. Vérifiez le prix unitaire d'un article pour comparer les produits, y compris les différentes tailles du même article. Certains magasins indiquent le prix unitaire à côté du prix de vente au détail, mais vous pouvez également faire le calcul vous-même.

Peterson dit que les gros emballages n'ont pas toujours la plus grande valeur que les emballages de taille moyenne ont souvent.

Arrêtez-vous dans une ferme locale, un verger ou un marché de producteurs pour de nouvelles offres.

"Ce sont d'excellents endroits pour trouver d'excellents prix et faire des économies, en particulier sur les grandes quantités. Pensez aux boisseaux de fruits", explique Peterson. Si vous n'avez pas besoin de fruits d'apparence parfaite, envisagez d'acheter des produits de qualité B ou n° 2, ils ont le même goût et les mêmes vitamines jusqu'à moitié prix.

Souvent, aller à l'épicerie signifie que vous ferez des achats impulsifs et que vous achèterez des articles supplémentaires. De nos jours, les acheteurs peuvent commander la nourriture en ligne ou via une application et ne jamais entrer dans le magasin.

De nombreux consommateurs utilisent les achats en ligne avec un service de ramassage ou de livraison à domicile. Instacart, par exemple, facture 3,99 $ pour les commandes le jour même supérieures à 35 $, tandis que Walmart propose un ramassage gratuit avec un minimum de 30 $ dans plus de 3 100 magasins.

*Autres conseils pour économiser en épicerie :

Évitez les plats cuisinés. Au lieu de cela, préparez vos propres recettes, qui ont tendance à être plus saines et plus économiques.

Minimiser les déchets. Keep inventory of what's already in your fridge and cabinets so you can use what you have.

Shop clearance. Ask your grocer which days they do markdowns.

By keeping these strategies in mind, you could save big -- without sacrificing your favorite grocery items.


Cut Down On Your Grocery Bill

An average American spends $4,464 a year in groceries. That's according to the Bureau of Labor Statistics. Stretching that budget can be challenging, but shoppers say it's possible with these tips.

Mother of four Melissa Erdelac, a recipe developer and writer behind food blog MamaGourmand, only grocery shops once a week. She makes a list based on the recipes she plans to prepare. She also picks up grocery staples like eggs, bread and milk.

By streamlining shopping to once a week, consumers can minimize impulse buys and overspending.

Study grocery ads so you know the different sale cycles. Then, stock up -- but only if you'll use the items in a timely manner. For example, February often has canned food sales, and March, which is National Frozen Food Month, often has deals on frozen items. Be careful not to overshop you won't save money if the food stays on your pantry shelf and doesn't get used.

Tanya Peterson, vice president of brand for Freedom Debt Relief, recommends paying with cash.

"When you shop, leave the credit card at home," she says. "Many studies report that people spend up to 20% less when paying with cash."

Plan your meals around what's on sale, such as corn in the summer or pumpkin in the fall. You'll get fresh, seasonal items at a good price. Peterson says buying seasonal often means saving 15%.

Store brand items -- everything from cereal to coffee to ketchup -- are often cheaper than their name brand counterparts. Plus, store brands are typically still good quality. Read the signs and labels, too, since some retailers offer a satisfaction guarantee on store brand items.

Warehouse shopping at places like Costco or BJ's can mean bulk savings. But if you don't want a dozen cans of tuna or multipacks of crackers, consider splitting purchases with a friend, family member or neighbor. You can break up multipacks of items like spaghetti sauce, loaves of bread and more, making for good savings.

"Leave the kids at home," says Peterson, a mother of twins.

She says the danger of shopping with kids is that parents may spend extra money rewarding good behavior with a treat, or they may want to silence a fussy kid with a snack.

Some simple math can help you save big. Check an item's unit price to compare products, including different sizes of the same item. Some stores list the unit price next to the retail price, but you can do the calculation yourself, too.

Peterson says large packages don't always have the greatest value midsize packages often do.

Stop by a local farm, orchard or farmers market for fresh deals.

"These are great places to find excellent prices and savings, especially on large quantities. Think bushels of fruit," says Peterson. If you don't need perfect-looking fruit, consider buying B-grade or No. 2-grade produce it has the same taste and vitamins for up to half-off.

Often, going to the grocery store means you'll impulse shop and buy extra items. These days, shoppers can order the food online or via an app and never even walk into the store.

Many consumers are using online shopping with pickup service or home delivery. Instacart, for example, charges $3.99 for same-day orders over $35, while Walmart offers free pickup with a $30 minimum at over 3,100 store locations.

*Other Grocery Store Savings Tips:

Skip convenience foods. Instead, make your own recipes, which tend to be healthier and more budget-friendly.

Minimize waste. Keep inventory of what's already in your fridge and cabinets so you can use what you have.

Shop clearance. Ask your grocer which days they do markdowns.

By keeping these strategies in mind, you could save big -- without sacrificing your favorite grocery items.


Cut Down On Your Grocery Bill

An average American spends $4,464 a year in groceries. That's according to the Bureau of Labor Statistics. Stretching that budget can be challenging, but shoppers say it's possible with these tips.

Mother of four Melissa Erdelac, a recipe developer and writer behind food blog MamaGourmand, only grocery shops once a week. She makes a list based on the recipes she plans to prepare. She also picks up grocery staples like eggs, bread and milk.

By streamlining shopping to once a week, consumers can minimize impulse buys and overspending.

Study grocery ads so you know the different sale cycles. Then, stock up -- but only if you'll use the items in a timely manner. For example, February often has canned food sales, and March, which is National Frozen Food Month, often has deals on frozen items. Be careful not to overshop you won't save money if the food stays on your pantry shelf and doesn't get used.

Tanya Peterson, vice president of brand for Freedom Debt Relief, recommends paying with cash.

"When you shop, leave the credit card at home," she says. "Many studies report that people spend up to 20% less when paying with cash."

Plan your meals around what's on sale, such as corn in the summer or pumpkin in the fall. You'll get fresh, seasonal items at a good price. Peterson says buying seasonal often means saving 15%.

Store brand items -- everything from cereal to coffee to ketchup -- are often cheaper than their name brand counterparts. Plus, store brands are typically still good quality. Read the signs and labels, too, since some retailers offer a satisfaction guarantee on store brand items.

Warehouse shopping at places like Costco or BJ's can mean bulk savings. But if you don't want a dozen cans of tuna or multipacks of crackers, consider splitting purchases with a friend, family member or neighbor. You can break up multipacks of items like spaghetti sauce, loaves of bread and more, making for good savings.

"Leave the kids at home," says Peterson, a mother of twins.

She says the danger of shopping with kids is that parents may spend extra money rewarding good behavior with a treat, or they may want to silence a fussy kid with a snack.

Some simple math can help you save big. Check an item's unit price to compare products, including different sizes of the same item. Some stores list the unit price next to the retail price, but you can do the calculation yourself, too.

Peterson says large packages don't always have the greatest value midsize packages often do.

Stop by a local farm, orchard or farmers market for fresh deals.

"These are great places to find excellent prices and savings, especially on large quantities. Think bushels of fruit," says Peterson. If you don't need perfect-looking fruit, consider buying B-grade or No. 2-grade produce it has the same taste and vitamins for up to half-off.

Often, going to the grocery store means you'll impulse shop and buy extra items. These days, shoppers can order the food online or via an app and never even walk into the store.

Many consumers are using online shopping with pickup service or home delivery. Instacart, for example, charges $3.99 for same-day orders over $35, while Walmart offers free pickup with a $30 minimum at over 3,100 store locations.

*Other Grocery Store Savings Tips:

Skip convenience foods. Instead, make your own recipes, which tend to be healthier and more budget-friendly.

Minimize waste. Keep inventory of what's already in your fridge and cabinets so you can use what you have.

Shop clearance. Ask your grocer which days they do markdowns.

By keeping these strategies in mind, you could save big -- without sacrificing your favorite grocery items.


Cut Down On Your Grocery Bill

An average American spends $4,464 a year in groceries. That's according to the Bureau of Labor Statistics. Stretching that budget can be challenging, but shoppers say it's possible with these tips.

Mother of four Melissa Erdelac, a recipe developer and writer behind food blog MamaGourmand, only grocery shops once a week. She makes a list based on the recipes she plans to prepare. She also picks up grocery staples like eggs, bread and milk.

By streamlining shopping to once a week, consumers can minimize impulse buys and overspending.

Study grocery ads so you know the different sale cycles. Then, stock up -- but only if you'll use the items in a timely manner. For example, February often has canned food sales, and March, which is National Frozen Food Month, often has deals on frozen items. Be careful not to overshop you won't save money if the food stays on your pantry shelf and doesn't get used.

Tanya Peterson, vice president of brand for Freedom Debt Relief, recommends paying with cash.

"When you shop, leave the credit card at home," she says. "Many studies report that people spend up to 20% less when paying with cash."

Plan your meals around what's on sale, such as corn in the summer or pumpkin in the fall. You'll get fresh, seasonal items at a good price. Peterson says buying seasonal often means saving 15%.

Store brand items -- everything from cereal to coffee to ketchup -- are often cheaper than their name brand counterparts. Plus, store brands are typically still good quality. Read the signs and labels, too, since some retailers offer a satisfaction guarantee on store brand items.

Warehouse shopping at places like Costco or BJ's can mean bulk savings. But if you don't want a dozen cans of tuna or multipacks of crackers, consider splitting purchases with a friend, family member or neighbor. You can break up multipacks of items like spaghetti sauce, loaves of bread and more, making for good savings.

"Leave the kids at home," says Peterson, a mother of twins.

She says the danger of shopping with kids is that parents may spend extra money rewarding good behavior with a treat, or they may want to silence a fussy kid with a snack.

Some simple math can help you save big. Check an item's unit price to compare products, including different sizes of the same item. Some stores list the unit price next to the retail price, but you can do the calculation yourself, too.

Peterson says large packages don't always have the greatest value midsize packages often do.

Stop by a local farm, orchard or farmers market for fresh deals.

"These are great places to find excellent prices and savings, especially on large quantities. Think bushels of fruit," says Peterson. If you don't need perfect-looking fruit, consider buying B-grade or No. 2-grade produce it has the same taste and vitamins for up to half-off.

Often, going to the grocery store means you'll impulse shop and buy extra items. These days, shoppers can order the food online or via an app and never even walk into the store.

Many consumers are using online shopping with pickup service or home delivery. Instacart, for example, charges $3.99 for same-day orders over $35, while Walmart offers free pickup with a $30 minimum at over 3,100 store locations.

*Other Grocery Store Savings Tips:

Skip convenience foods. Instead, make your own recipes, which tend to be healthier and more budget-friendly.

Minimize waste. Keep inventory of what's already in your fridge and cabinets so you can use what you have.

Shop clearance. Ask your grocer which days they do markdowns.

By keeping these strategies in mind, you could save big -- without sacrificing your favorite grocery items.


Cut Down On Your Grocery Bill

An average American spends $4,464 a year in groceries. That's according to the Bureau of Labor Statistics. Stretching that budget can be challenging, but shoppers say it's possible with these tips.

Mother of four Melissa Erdelac, a recipe developer and writer behind food blog MamaGourmand, only grocery shops once a week. She makes a list based on the recipes she plans to prepare. She also picks up grocery staples like eggs, bread and milk.

By streamlining shopping to once a week, consumers can minimize impulse buys and overspending.

Study grocery ads so you know the different sale cycles. Then, stock up -- but only if you'll use the items in a timely manner. For example, February often has canned food sales, and March, which is National Frozen Food Month, often has deals on frozen items. Be careful not to overshop you won't save money if the food stays on your pantry shelf and doesn't get used.

Tanya Peterson, vice president of brand for Freedom Debt Relief, recommends paying with cash.

"When you shop, leave the credit card at home," she says. "Many studies report that people spend up to 20% less when paying with cash."

Plan your meals around what's on sale, such as corn in the summer or pumpkin in the fall. You'll get fresh, seasonal items at a good price. Peterson says buying seasonal often means saving 15%.

Store brand items -- everything from cereal to coffee to ketchup -- are often cheaper than their name brand counterparts. Plus, store brands are typically still good quality. Read the signs and labels, too, since some retailers offer a satisfaction guarantee on store brand items.

Warehouse shopping at places like Costco or BJ's can mean bulk savings. But if you don't want a dozen cans of tuna or multipacks of crackers, consider splitting purchases with a friend, family member or neighbor. You can break up multipacks of items like spaghetti sauce, loaves of bread and more, making for good savings.

"Leave the kids at home," says Peterson, a mother of twins.

She says the danger of shopping with kids is that parents may spend extra money rewarding good behavior with a treat, or they may want to silence a fussy kid with a snack.

Some simple math can help you save big. Check an item's unit price to compare products, including different sizes of the same item. Some stores list the unit price next to the retail price, but you can do the calculation yourself, too.

Peterson says large packages don't always have the greatest value midsize packages often do.

Stop by a local farm, orchard or farmers market for fresh deals.

"These are great places to find excellent prices and savings, especially on large quantities. Think bushels of fruit," says Peterson. If you don't need perfect-looking fruit, consider buying B-grade or No. 2-grade produce it has the same taste and vitamins for up to half-off.

Often, going to the grocery store means you'll impulse shop and buy extra items. These days, shoppers can order the food online or via an app and never even walk into the store.

Many consumers are using online shopping with pickup service or home delivery. Instacart, for example, charges $3.99 for same-day orders over $35, while Walmart offers free pickup with a $30 minimum at over 3,100 store locations.

*Other Grocery Store Savings Tips:

Skip convenience foods. Instead, make your own recipes, which tend to be healthier and more budget-friendly.

Minimize waste. Keep inventory of what's already in your fridge and cabinets so you can use what you have.

Shop clearance. Ask your grocer which days they do markdowns.

By keeping these strategies in mind, you could save big -- without sacrificing your favorite grocery items.